Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Comment préparer l'après 3e dès la 4e ?

Domaine : Orientation
Dernière mise à jour : 08/12/2011

Pour ne pas être pris de court en 3e lorsque viendra l'heure de choisir votre orientation, menez votre réflexion et vos recherches de métiers et formations dès la 4e

Replier le dossier

Introduction

L'année de 4e devient plus exigeante. Il faut vous organiser dans votre travail, fournir des efforts réguliers.Vos résultats scolaires auront une grande incidence sur votre affectation post 3e. Dès votre entrée en classe de 4e, commencez à penser à votre choix d'orientation post 3e.

L'année de 3e est le premier palier d'orientation important de votre scolarité. Les choix que vous ferez durant cette dernière année de collège détermineront votre parcours d'études ultérieur et dessineront les contours de votre avenir professionnel.

N'attendez pas la 3e pour penser aux possibilités d'orientation post 3e. Dès votre entrée en classe de 4e, vous pouvez commencer à faire le point sur vos centres d'intérêt, sur les métiers qui vous attirent, sur les parcours de formation possibles.

En fin de 4e, vous aurez la possibilité de choisir entre différents enseignements facultatifs pour la 3e. Parmi ceux-ci, la découverte professionnelle constitue une première approche concrète du monde professionnel.

Préparer votre orientation

L'année de 3e qui s'annonce va défiler très rapidement. Vous l'aborderez de façon plus sereine si vous menez votre réflexion sur les métiers et les formations en amont.

Un dispositif a été mis en place dès la 5e : "la découverte des métiers et des formations".

Si en 5e, l'accent est mis sur les métiers, l'objectif de la classe de 4e est la découverte des voies de formation avec une journée passée dans un lycée, un lycée professionnel ou un CFA (centre de formation d’apprentis) pour chaque élève.

Les démarches que vous pouvez dès lors entamer sont les suivantes :

Faites le point sur vous-même. Déterminez vos centres d'intérêts. Vous pouvez pour cela vous appuyer sur le test d'orientation lesmetiers.net, accessible sur notre site, ou passer d'autres tests dans le centre d'information et d'orientation (CIO) de votre secteur. Interrogez-vous sur vos points forts et vos difficultés dans les disciplines scolaires. Posez-vous des questions sur votre personnalité, vos goûts, vos qualités, vos préférences pour certaines disciplines scolaires. Il est important de bien se connaître pour savoir dans quelle profession se projeter.

Bon à savoir

Pour découvrir les dessous de votre personnalité, faites l'exercice suivant : demandez à un(e) ami(e) de vous décrire, puis inversez les rôles et comparez les descriptions. Il est parfois plus facile aux autres de percevoir nos qualités et nos défauts. Le regard de l'autre sur vous vous aidera à construire votre projet personnel et à trouver les spécialités susceptibles de vous convenir.


Cependant
rassurez-vous : il est normal à 13 ou 14 ans de ne pas avoir une idée précise du métier que l'on veut faire, ou encore de changer fréquemment d'avis. Vous êtes en pleine construction !

Informez-vous sur le contenu des formations envisageables après la 3e, les coefficients à l'examen, les débouchés, leur popularité auprès des autres élèves. Vous pouvez découvrir le contenu des formations sur différents sites web dédiés à l’orientation ou en visionnant les vidéos formations de notre site. Faites ce travail de découverte au CDI, sur des sites internet ou en prenant rendez-vous avec un conseiller d'orientation - psychologue ou avec votre professeur principal.

Interrogez également vos frères et soeurs, ou des amis qui auraient suivi les formations que vous visez. Rendez-vous enfin aux journées portes ouvertes afin de découvrir concrètement les lycées, les ateliers, les projets d'un établissement.

Envisagez plusieurs possibilités de parcours. Il existe parfois plusieurs voies menant au même métier. Vous ajusterez vos projets au fur et à mesure en fonction de vos envies et de vos résultats scolaires.

Par exemple, le métier d'infirmier est accessible en passant par la voie générale après la 3e, mais aussi par la voie professionnelle. En effet, le concours d'admission en institut de formation en soins infirmiers (IFSI) est accessible aux titulaires du bac. Mais les élèves qui ont un BEP carrières sanitaires et sociales peuvent passer le concours d'aide-soignant, exercer leur métier pendant 3 ans, puis présenter le concours d'admission en IFSI.

Autre exemple : le BTS électrotechnique est accessible après un bac général S ou un bac technologique STI. Mais il peut l'être également après un bac professionnel en électrotechnique en 3 ans. Avec une mention bien ou très bien obtenue à ce bac, une place en BTS est même un droit !

Vos possibilités d'orientation

Après la 4e, vous entrerez probablement en 3e générale. Parmi les options tel le choix d'une nouvelle langue, il vous sera proposé la découverte professionnelle 3 ou 6 heures ou DP3.

L'option de découverte professionnelle 3 heures (DP3). Proposée dans tous les collèges, elle permet d'approcher le monde professionnel, de découvrir des métiers parmi une large palette de secteurs d'activité. Cette option sera l'occasion pour vous de visiter des entreprises et de découvrir les activités quotidiennes de différents professionnels. En choisissant cette option, vous vous forgerez une culture générale des métiers.

 

Pour aller plus loin

Dans le cadre de la DP3, des élèves d'un collège francilien ont revisité leur établissement avec un architecte. A travers de nombreuses actions, ils ont découvert les concepts liés à l'architecture, effectué des mesures de sons et de lumière. Entourés de professionnels, ils ont découvert les nombreux métiers liés de près ou de loin à la construction de leur collège. Enfin, ils ont monté de toute pièce une restitution du travail réalisé sous la forme d'une émission de télé qui a remporté un franc succès !


Sachez qu'à l'issue d'une 3e à option DP3, vous pourrez opter comme les autres, pour l'orientation de votre choix, que ce soit vers une filière professionnelle, générale ou technologique.

L'option de découverte professionnelle 6 heures (DP6). Distincte de la précédente, cette option s'adresse à des élèves rencontrant quelques difficultés dans les apprentissages théoriques et qui souhaitent tester leurs centres d'intérêt pour se diriger vers une orientation professionnelle à l'issue de la 3e.

Si vous êtes élève de cette classe, vous pourrez participer à des visites d'entreprises et faire des stages, qui vous permettront de mieux définir votre projet. Des mini-stages en lycée professionnel ou en CFA (centre de formation d'apprentis) vous seront aussi proposés. Certaines 3e DP6 sont implantées dans des lycées pro : les élèves peuvent profiter des différents plateaux techniques de l'établissement pour approfondir leur découverte des filières.

En 3e DP6, vous serez dispensé de la LV2, mais passerez le diplôme national du brevet comme les autres.

Un peu plus de 175 classes de 3e DP6 sont proposées en Ile-de-France.

La classe de 3e en alternance. Cette formule s'adresse à des élèves à la scolarité plus fragile. Si vous vous sentez démotivé par l'école et que vous souhaitez rapidement vous diriger vers une formation professionnelle, cette classe peut vous intéresser. Vous apprendrez de manière différente : il y a beaucoup moins d'élèves que dans une classe de 3e et de nombreux stages sont prévus pour que vous puissiez évaluer votre intérêt pour différents métiers.

Le niveau est adapté à des élèves rencontrant de grosses difficultés scolaires et permet à chacun de progresser à son rythme. C'est le CFG - certificat de formation générale - (un brevet des collèges simplifié) que vous passerez à la fin de l'année. L'orientation se fait en général vers des CAP en lycée professionnel ou en CFA.

 

Bon à savoir

Entrer en 3e DP6 ou 3e en alternance se fait sur demande ou avec l'accord de la famille. Un dossier est constitué par votre collège et vous devrez parfois participer à des entretiens d'information pour être admis. Le nombre de places est limité. Si vous n'êtes pas pris, vous suivrez une classe de 3e classique.


L'
apprentissage. L'apprentissage comme modalité d'enseignement peut être envisagé par un élève de 4e dès lors qu'il a 16 ans. Dans ce cas, il est possible de préparer un CAP ou un bac professionnel au sein d’un CFA.

Notez bien que la rénovation de la voie professionnelle, depuis la rentrée 2009, entraîne le remplacement de tous les BEP par des bacs professionnels à l'exception de 2 spécialités : BEP carrières sanitaires et sociales et BEP métiers de la restauration et de l'hôtellerie.

Si vous n'avez que 15 ans, le dispositif d'initiation aux métiers en alternance (DIMA) vous permet de découvrir un ou plusieurs métiers par une formation en alternance sur la durée de l'année scolaire.

La classe de pré-apprentissage (CPA). Elle fonctionne sur le même principe d'alternance et permet de suivre des cours d'enseignement général tout en découvrant des secteurs professionnels. La formation est alors assurée en lycée professionnel ou en CFA.

La CPA et le DIMA s'ouvrent sur la possibilité (non systématique) de préparer un CAP en alternance.

Les démarches d'inscription en CFA ne concernent que vous et votre famille. Elles doivent être effectuées par votre famille en prenant contact directement avec le CFA qui vous intéresse. Ces dispositifs ne sont pas très répandus (11 DIMA et 59 CPA dans toute l'Ile-de-France). Prenez rendez-vous avec le COP de votre collège afin de savoir quel CFA est susceptible de vous accueillir.

Votre calendrier de l'orientation

Les 1er et 2e trimestres seront consacrés à la recherche d'informations et à la réflexion. Au 3e trimestre, vous aurez la possibilité de choisir une option. Il suffira de l'indiquer sur votre dossier d'orientation que devront ensuite signer vos parents.

Pour entrer en classe de 3e en alternance ou 3e DP6, vous remplirez un dossier au 3e trimestre dans lequel figureront les avis de vos professeurs, du COP, du chef d'établissement. Vous pourrez également être amené à présenter vos motivations pour entrer dans une de ces classes, par écrit ou à l'occasion d'un entretien. Attention : il faut avoir une année de retard, deux au maximum, pour pouvoir constituer ce dossier.

Par ailleurs, si vous êtes intéressé par l'apprentissage, c'est que votre projet professionnel est bien avancé et que vous avez déjà une idée assez précise de métier ou de secteur. Si tel est le cas, informez-en rapidement votre entourage, notamment votre professeur principal. Il est fréquent dans les collèges de pouvoir effectuer des stages pour tester ou confirmer ses attirances.

Commencez à faire votre recherche d'employeur dès janvier et déplacez-vous aux portes ouvertes des CFA qui vous intéressent. Certains établissements vous feront passer des tests de niveaux. Renseignez-vous !

A qui vous adresser ?

Votre interlocuteur privilégié au collège est votre professeur principal. Il est là pour vous accompagner dans votre scolarité. Il peut être un relais auprès des autres professeurs et gérera aussi bien ce qui est relatif à votre scolarité qu'à la vie scolaire.

Le conseiller d'orientation-psychologue est présent au collège souvent au moins une journée par semaine. Prenez rendez-vous avec lui pour obtenir des renseignements sur les métiers et les études. Le centre d'information et d'orientation (CIO) est un lieu où vous trouverez de la documentation très complète concernant l'ensemble des domaines professionnels.

Le professeur documentaliste peut également vous guider dans la consultation des sites web, des brochures et des publications spécialisées sur les métiers et les formations.

Liens utiles

Choix de formations - orientation
Apprentissage en Ile-de-France

Véritable outil pour trouver son apprentissage en Ile-de-France, ce site répertorie les formations accessibles dans la région. Les CFA peuvent également faire savoir lorsqu'ils disposent de places disponibles, et indiquer les dates de leurs journées portes ouvertes.

http://formation-en-cfa.iledefrance.fr/
Emploi et recrutement
Bourse des contrats d'apprentissage

Afin de faciliter la rencontre entre les futurs apprentis, les entreprises et les CFA, une bourse en ligne a été lancée au niveau national.

http://www.bourse-apprentissage.com/
Vie étudiante et périscolaire
CIDJ, Centre d'information et de documentation jeunesse

A Paris, le Centre d'Information et de Documentation Jeunesse (CIDJ) informe les jeunes sur les sujets qui les concernent, notamment l’orientation et la formation.  L’accueil est personnalisé, gratuit et sans rendez-vous. Le CIDJ édite de nombreuses fiches pratiques consultables sur place et accessibles à la vente.

http://www.cidj.com
Actualités spécialisées
Portail de l’apprentissage

Destiné aux (futurs) apprentis, aux entreprises et aux CFA, ce média privé informe sur l’actualité et la réglementation de l'apprentissage. Vous pouvez, en outre, poser des questions sur le forum et trouver un contrat en alternance grâce à la bourse d’emploi.

http://www.lapprenti.com/