Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • Qu’est-ce que l’Aide à la recherche du premier emploi (ARPE) ?

Qu’est-ce que l’Aide à la recherche du premier emploi (ARPE) ?

Les jeunes récemment diplômés, âgés de moins de 28 ans et disposant de peu de ressources peuvent bénéficier d’une aide financière pendant 4 mois dans l’attente de trouver leur premier emploi.


Entrée en vigueur depuis la rentrée 2016, l’Aide à la recherche du premier emploi (ARPE) est destinée aux jeunes diplômés disposant de faibles ressources qui entrent sur le marché du travail et recherchent un premier emploi, y compris les diplômés par la voie de l’apprentissage.

Soutien financier destiné à améliorer l’insertion professionnelle, l’ARPE est versée jusqu’à l’obtention d’un premier emploi (dont la rémunération est supérieure à 78 % du SMIC net, soit 891 euros par mois) dans la limite d’une durée maximale de 4 mois.

 


Son montant mensuel est :

 

  • de 200 euros pour les diplômés de l’enseignement scolaire à finalité professionnelle ;

  • équivalent à celui de la bourse sur critères sociaux perçue au cours de la dernière année d’études (de 100 à 550 euros par mois) pour les diplômés de l’enseignement supérieur ;

  • de 300 euros pour les diplômés de l’enseignement supérieur par l’apprentissage.


Conditions pour bénéficier de l’ARPE


L’ARPE s’adresse aux jeunes âgés de moins de 28 ans, diplômés de l’enseignement scolaire professionnel (voir la liste des diplômes concernés) ou de l’enseignement supérieur (voir la liste des diplômes concernés), ayant terminé leur formation et à la recherche d’un premier emploi.

Les conditions de ressources pour bénéficier de l’ARPE :

 

  • pour les diplômés de formation initiale : avoir été bénéficiaire, au cours de la dernière année du diplôme, d’une bourse sur critères sociaux de l’enseignement supérieur, d’une bourse de lycée ou de l’allocation spécifique annuelle pour étudiants en difficultés ;


  • pour les diplômés de formation en apprentissage : justifier d’un revenu brut global inférieur à un certain seuil (plafond différent pour les diplômés du scolaire et du supérieur et variable selon le nombre d’enfants à charges). Les revenus pris en compte sont ceux du foyer fiscal de rattachement du bénéficiaire ou ses revenus personnels s'il a fait sa propre déclaration fiscale.

L’ARPE ne peut pas être cumulée avec le revenu de solidarité active (RSA), la garantie jeune, un contrat d’apprentissage ou un contrat de professionnalisation.

 

Demander l’ARPE


Attention : la demande d’ARPE doit être faite dans un délai maximum de 4 mois à compter de la publication des résultats de l’examen conduisant à l’obtention du diplôme.

La demande s’effectue en ligne :

 

 

Raphaëlle Pienne