Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • Etudes supérieures : quelles sont les filières les plus demandées en 2017 ?

Etudes supérieures : quelles sont les filières les plus demandées en 2017 ?

Le premier bilan des inscriptions sur APB montre que les études universitaires continuent à avoir une place de choix parmi les souhaits des futurs étudiants.


Les ministères de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur ont communiqué un premier bilan des inscriptions sur Admission Post Bac (APB) au 20 mars, date de la clôture des vœux.

Si les candidats peuvent encore classer leurs vœux d’orientation jusqu’à ce 31 mai, il permet de dégager de grandes tendances sur les filières les plus prisées des futurs étudiants pour la rentrée 2017.

 

Hausse des candidats sur APB en 2017


La première information est une forte hausse des candidats cette année, due principalement à l’augmentation des élèves en terminale. Lors de cette session d’APB, 853 262 candidats ont ainsi formulé au moins un vœu sur le portail, soit 25 800 de plus que l’an passé (+ 4,9 %).

A noter également : le nombre de vœux formulés demeure relativement modeste au regard de la possibilité de faire jusqu’à 24 vœux différents. Ainsi les candidats sur APB en 2017 ont formulé en moyenne 9,4 vœux.

 

L’université reste attractive


Pour ce qui est des choix d’orientation formulés sur APB en 2017, l’attractivité des filières universitaires se confirme. Hors PACES (première année commune aux études de santé), les vœux d’admission en licence augmentent ainsi cette année de 13,6 %. La licence (y compris PACES) reste aussi le principal premier vœu des candidats (pour 38 % d’entre eux) et surtout pour les élèves préparant un baccalauréat général (53 %).

Les élèves de terminale professionnelle sont 83 % à exprimer en premier vœu une poursuite d’étude vers une filière menant au BTS. Le choix d’un IUT parmi les élèves de terminale technologique est lui stable à 20 %.

Si les deux filières les plus demandées en licence demeurent en 2017 STAPS (sciences et technologies des activités physiques et sportives) et Droit, on ne note pas cette année de bond dans les vœux d’inscription. Il en est de même pour la PACES, avec une très légère augmentation de +1,7 %. Les candidatures en première année de licence de psychologie progressent en revanche fortement, de +6,7 % par rapport à l’an passé.

 

Des filières qui attirent davantage de candidates 


Les études de psychologie sont la filière où la proportion de filles parmi les demandes sur APB est la plus disproportionnée (82 % cette année). Les candidates sont aussi majoritaires dans les vœux exprimés pour les filières de PACES (70 %) et de Droit (70%).

A l’inverse, les filles sont minoritaires (46 %) parmi les candidatures à une CPGE (classe préparatoire aux grandes écoles). Elles sont aussi particulièrement sous-représentées parmi les souhaits d’inscription en école d’ingénieur (28 %) et en STAPS (27 %).

Raphaëlle Pienne