Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • Et si vous deveniez un étudiant-entrepreneur ?

Et si vous deveniez un étudiant-entrepreneur ?

Avec plus de 3 000 candidatures au statut national étudiant-entrepreneur, soit près du double par rapport à 2015-2016, les étudiants sont de plus en plus attirés par l'entrepreneuriat.


Le 31/03/2017

Afin de répondre au désir croissant d'entreprendre des étudiants, le ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche a lancé en 2014 le statut national étudiant-entrepreneur. Une étude de l'institut CSA de mai 2016 le confirme : 48 % des étudiants partagent ce souhait. Le statut porte aujourd'hui ses fruits avec, depuis sa mise en œuvre, 3485 statuts octroyés et 76 % des étudiants bénéficiant de ce statut qui se déclarent satisfaits.

Dans la poursuite de la campagne de mai 2016 "Etudier et entreprendre : l'autre façon de voir votre avenir", visant à promouvoir le statut national étudiant-entrepreneur, la première semaine dédiée aux étudiants-entrepreneurs (février 2017) a eu pour objectif de renforcer la connaissance du statut et de ses avantages.

Le statut national d'étudiant-entrepreneur permet aux étudiants et aux jeunes diplômés d'élaborer un projet entrepreneurial dans un PEPITE, Pôle étudiant pour l'innovation, le transfert et l'entrepreneuriat. Le diplôme d'établissement "étudiant-entrepreneur" (D2E) accompagne le statut d'étudiant-entrepreneur : il permet de mener à bien son projet avec un maximum de sécurité et de visibilité.

 

Comment devenir étudiant-entrepreneur ?

 

Le statut d'étudiant-entrepreneur s'adresse en priorité aux jeunes de moins de 28 ans, âge limite pour bénéficier du statut social d'étudiant.

 

Le bac ou l’équivalence en niveau est la seule condition de diplôme requis pour une inscription au diplôme d’établissement étudiant-entrepreneur.

 

Le statut d'étudiant-entrepreneur est délivré à une personne au regard de la réalité, de la qualité du projet entrepreneurial et des qualités du porteur de projet.

 

C'est le comité d'engagement du PEPITE qui est chargé d'instruire les demandes pour le ministère chargé de l'enseignement supérieur et de la recherche. 

 

Quels sont les bénéfices du statut ?

 

Le statut permet d'avoir accès à des prestations délivrées dans le cadre du PEPITE :

 

  • un accompagnement par un enseignant et un référent externe du réseau PEPITE (entrepreneur, réseaux d'accompagnement et de financement) ;
  • un accès à l'espace de coworking du PEPITE ou d'un partenaire pour favoriser la mise en réseau des étudiants-entrepreneurs dans leur diversité et des partenaires praticiens du PEPITE ;
  • Possibilité de signer un Contrat d'Appui d'Entreprise (CAPE) avec une structure type couveuse ou coopérative d'activité et d'emploi (C.A.E.) ou un autre partenaire du PEPITE.

 

Bon à savoir : l'étudiant, porteur d’un projet de création d’entreprise au sein d’un PEPITE, se voit reconnaître le statut d’étudiant-entrepreneur.

 

Suivant l'ampleur du projet et le profil du porteur, le comité d'engagement du PEPITE apprécie si l'inscription au diplôme d'établissement "étudiant-entrepreneur" (D2E) est indispensable ou non. Ce D2E confère des droits et avantages qui permettent à l'étudiant de mener à bien son projet avec un maximum de sécurité et de visibilité.

 

Un statut accessible également aux jeunes diplômés

 

Les jeunes diplômés souhaitant créer leur entreprise peuvent acquérir le statut d'étudiant-entrepreneur. Pour cela, le jeune diplômé est sélectionné par le PEPITE.

 

Cette inscription leur permet de bénéficier :

  • d’un statut étudiant durant la période de création d’entreprise. Cela leur assure le bénéfice de la sécurité sociale étudiante durant la période de création d'entreprise.
  • de l'accès aux locaux de coworking du PEPITE et de bénéficier des soutiens nécessaires pour créer leur entreprise.
  • d’une formation à l’entrepreneuriat et à la gestion, orientée vers la préparation et le lancement d’un projet entrepreneurial.

 

A la clé : le Diplôme d'établissement étudiant-entrepreneur

 

Tout étudiant ayant eu l’attribution du statut national d’étudiant-entrepreneur à l’issue de l’instruction de son dossier par le comité d’engagement du Pôle Étudiants Pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat (PEPITE) peut s’inscrire au diplôme d’établissement étudiant-entrepreneur (D2E).

 

L'inscription au D2E est obligatoire pour les jeunes diplômés ; elle est fortement recommandée aux étudiants en cours d'étude mais n'est pas requise.

 

Sandrine Damie

 

Pour plus d'informations : http://www.etudiant.gouv.fr/pid34459/le-statut-national-d-etudiant-e-entrepreneur-e.html