Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • Coup de pouce pour les bourses dans le sanitaire et social

Coup de pouce pour les bourses dans le sanitaire et social

La Région Ile-de-France a décidé de revaloriser les bourses des étudiants dans le sanitaire et sociale.


Le 24/03/2017

 

Le 29 décembre dernier, un décret a aligné les bourses des étudiants en soins infirmiers et en maïeutique (sage-femme) sur celles versées par les Crous aux autres étudiants de l’enseignement supérieur.

 

Alors que le nouveau dispositif du gouvernement exclut les élèves en formation de niveaux V et IV (aide-soignant, auxiliaire de puériculture et ambulanciers) ainsi que les étudiants en travail social (assistant de service social, éducateur de jeunes enfants, éducateur spécialisé...), la Région Ile-de-France a décidé de ne pas les différencier de ceux du sanitaire supérieur. Elle a donc aligné aussi les niveaux de bourses pour ces élèves.

 

Un nouveau barème

 

La Région Ile-de-France met également en place un nouveau barème en faveur de certains étudiants boursiers, notamment ceux en situation de handicap ou orphelins.

 

Ainsi, plus de 80 % des étudiants boursiers vont pouvoir bénéficier de bourses plus élevées. Ils étaient auparavant pénalisés car leur situation personnelle ne figurait plus comme un critère de discrimination positif du Crous.

 

Avec ces mesures, le gain pour les étudiants boursiers peut aller jusqu'à plusieurs centaines d'euros (environ 600 €).

 

Ces décisions contribueront à maintenir le pouvoir d'achat des étudiants les plus en difficulté et leur permettront de suivre leur formation dans des conditions favorables.

 

Bon à savoir : la Région Ile-de-France consacre ainsi plus de 195 millions d'euros par an à la formation des travailleurs sociaux, des sages-femmes et des professionnels du secteur paramédical (en progression de 2,2 millions d'euros pour 2017).

 

 

Sandrine Damie