Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • Sciences Po s'engage encore plus pour l'égalité Femmes-hommes

Sciences Po s'engage encore plus pour l'égalité Femmes-hommes

Avec HeForShe, Sciences Po donne une dimension internationale à son engagement pour l’égalité femmes-hommes


Le 05/12/2016

 

Depuis son origine, Sciences Po assume une responsabilité sociale qui est au cœur de toutes ses activités : recrutement des étudiants, formation, recherche, gouvernance. Sciences Po promeut et met en œuvre une diversité sociale, géographique et internationale et déploie un ensemble de mesures destinées à compenser le handicap. Avec le programme ONU Femmes HeForShe, Sciences Po entend donner une dimension internationale à son engagement en faveur de l’égalité femmes-hommes.

 

Un engagement de longue date

 

En 2010, Sciences Po a lancé PRESAGE, Programme d’enseignement et de recherche des savoirs sur le genre, unique en France, qui contribue à diffuser largement la réflexion sur le genre et sensibilise à la fois l’enseignement, la recherche et la formation continue. 

 

Depuis 2014, Sciences Po coordonne le projet EGERA (Effective Gender Equality in Research and the Academia), financé par la Commission européenne, qui vise à promouvoir et réaliser dans huit universités européennes des changements structurels en faveur de l’égalité femmes-hommes.

 

Un plan d’action pour l’égalité femmes-hommes comprenant plus de 60 mesures s’adressant à tous les publics de l’institution a été lancé en 2015.

 

Pourquoi Science Po rejoint HeForShe ?

 

En rejoignant HeForShe, Sciences Po souhaite donner à cet engagement une dimension publique internationale et favoriser les échanges de bonnes pratiques entre les dix universités partenaires de rang mondial qui sont parties prenantes du programme.

 

Sciences Po rend compte de ses progrès en matière d’égalité femmes-hommes dans le Rapport pour l’égalité femmes-hommes  HeForShe University Parity Report qui vient d’être rendu public et signe trois engagements :

 

Favoriser un meilleur partage des responsabilités professionnelles et familiales pour permettre aux femmes de s’investir dans leur carrière. Parmi le personnel administratif, il s’agit par exemple d’inciter les hommes à prendre leur congé paternité et de proposer des entretiens de parentalité au moment d’une naissance ou d’une adoption. Des ateliers sur la négociation de salaire, la consolidation de son réseau professionnel ou le partage des tâches sont aussi proposés aux étudiants et étudiantes de Sciences Po.

 

Parvenir à la mixité dans tous les postes à responsabilité avec un objectif d’au moins 40 % de femmes parmi les décideurs académiques et administratifs de Sciences Po. Les procédures de recrutement vont être réexaminées et les hauts potentiels féminins seront repérés plus en amont.

 

Sensibiliser les étudiants tout au long de leur cursus à travers un parcours spécifique. Ce parcours comprend des enseignements sur le genre et l’égalité, des ateliers de coaching organisés avec le Service carrières sur l’orientation en master et sur l’insertion professionnelle, un travail mené avec les associations sur la parité dans la gouvernance et la communication non sexiste, la promotion de la mixité parmi les intervenant-es extérieur-es, etc.

 

Sandrine Damie

 

Pour plus de précisions sur le programme HeForShe, consultez le site http://www.heforshe.org/en