Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • L’emploi et le chômage des 15-29 ans en 2014

L’emploi et le chômage des 15-29 ans en 2014

Dans sa note d’analyse de décembre 2015, la Dares révèle que les principaux indicateurs du marché du travail des 15-29 ans, fin 2014, sont pour la plupart proches de ceux de fin 2012.


Le 21/12/2015

 

53,8 % des jeunes âgés de 15 à 29 ans sont sur le marché du travail, 44 % occupent un emploi et le taux de chômage, qui mesure la proportion de chômeurs parmi les jeunes actifs, est de 18,3 %. De fin 2012 à fin 2014, le nombre de jeunes bénéficiant d’un contrat aidé a fortement progressé. De manière générale, ces indicateurs restent à des niveaux historiquement élevés.

 

 

De fortes variations selon l’âge


En 2013-2014, 90 % des jeunes de 17 ans sont en cours d’études initiales, ils ne sont plus que 10 % à 25 ans.
Parmi les jeunes  qui poursuivent leurs études, la part de ceux qui travaillent (apprentissage, travail durant les vacances, « petits boulots » tout au long de l’année) augmente rapidement avec l’âge : 10 % à 18 ans, 70 % à 28 ans. L’exercice d’une activité pendant les études initiales est de plus en plus fréquente : en 10 ans, on peut noter une croissance de cinq points principalement due au développement de l’apprentissage à ces âges.

 

Taux et part de chômage des jeunes élevés


Tout au long des  années 2013 et 2014, le taux et la part de chômage des 15-29 ans sont restés élevés, compris respectivement entre 17,8 % et 18,7 %, et 9,6 % et 10,1 % avec une évolution assez différente selon la tranche d’âge.


Pour les 15-24 ans, le taux de chômage a baissé de 1,4 point, tandis que pour les 25-29 ans, il a augmenté de 1,6 point.


Le taux de chômage de longue durée, qui rapporte le nombre de chômeurs de longue durée à la population active, est un peu plus élevé pour les 15-29 ans que pour l’ensemble de la population active (5,6 % contre 4,2 % en 2014).


En 2014, 13,7 % des jeunes de 15-29 ans ne sont ni en emploi, ni en formation. Parmi ces jeunes, 54 % sont au chômage et 46 % inactifs.


L’évolution de la part de NEET (ni en emploi, ni en formation) est parallèle à celle du taux et de la part de chômage des jeunes.

 

 

Stabilité des taux d’emploi et de sous-emploi-des jeunes en 2013 et 2014


Depuis fin 2012, le taux d’emploi des jeunes est stable et proche de 44 %. Lorsqu’ils travaillent, les jeunes sont plus souvent en situation de sous-emploi que les plus âgés.

En 2014, 35 % des salariés de 15-29 ans ont un contrat temporaire (5 % en intérim, 8 % en apprentissage et 22 % en CDD) contre 13,6 % pour l’ensemble des salariés. Et avant 18 ans, peu de jeunes sont sur le marché du travail hormis les apprentis.

 

 

Comparaison avec les données de l’Union européenne


En 2014, le taux d’activité des 15-29 ans en France métropolitaine est inférieur de 2,6 points à la moyenne de l’Union européenne.

Les part et taux de chômage sont proches de la moyenne de l’UE28 tandis que la part de NEET est inférieure de 1,6 point.

 

Céline Desserre


Pour en savoir plus :

Dares Analyses, décembre 2015, n° 088