Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Les stages mieux encadrés

Le 26 octobre était publié au journal officiel un décret relatif à l'encadrement du recours aux stagiaires, afin d’améliorer le statut de ces derniers.


Le 05/11/2015.

 

Le nouveau décret relatif à l'encadrement du recours aux stagiairesprévoit de limiter le nombre maximal de stagiaires pouvant être accueillis à 15% de l’effectif pour les organismes de plus de 20 salariés, et à 3 stagiaires pour ceux de moins de 20 salariés. Ceci afin d’assurer au stagiaire un suivi de qualité permettant l’acquisition de compétences.

 

En effet, un nombre excessif de stagiaires au sein d’une entreprise rend impossible un suivi effectif et accroit les risques de substitution des stages à l’emploi.

 

De plus, la dimension pédagogique du stage est désormais renforcée par son adossement à de réelles formations. Le suivi des stagiaires est également amélioré par la création d’un enseignant-référent et un tuteur dans l’entreprise.

 

Enfin, la limitation de la durée du stage à 6 mois et l’encadrement du temps de présence des stagiaires dans l’entreprise permet d’éviter la substitution à l’emploi.

 

Par ailleurs, les droits des stagiaires ont été substantiellement améliorés : tickets restaurants et remboursement des frais de transports dans les mêmes conditions que les salariés, instauration d’autorisations d’absence et de congés, protections du code du travail contre le harcèlement moral et sexuel étendues aux stagiaires, revalorisation de la gratification des stages de plus de deux mois.

 

Ce nouveau cadre est une réelles avancées pour les 1,2 million de jeunes, qui, chaque année, bénéficient d’un premier contact avec le monde du travail par l’intermédiaire du stage.

 

Christophe Lacôte