Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Découvrez le monde !

Ce jeudi 8 octobre, Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la jeunesse et des sports, a lancé le portail de la mobilité internationale des jeunes « Découvrir le monde ».


Le 09/10/2015

 

Plus de 100 000 jeunes choisissent chaque année de passer un moment de leur vie à l’étranger. Certains y font un stage, un temps d’étude, ou se consacrent à un volontariat de solidarité, un service civique. D’autres s’engagent dans des échanges entre jeunes de pays différents ou sur des chantiers bénévoles. Les opportunités de s’engager dans un tel projet et d’être soutenu et accompagné sont nombreuses.

 

Alors que 20 % des jeunes bacheliers ou diplômés du supérieur ont vécu une telle expérience dans les 5 dernières années, seuls 4 % des peu diplômés y ont eu accès.

 

C’est pour donner à tous les jeunes la possibilité de vivre une telle expérience que le Gouvernement a fait du développement de la mobilité internationale un grand chantier de son plan « Priorité Jeunesse ». Ainsi, tous ceux qui ont un projet de mobilité doivent pouvoir désormais trouver une réponse adaptée, et ceux qui par manque d’informations ou par manque de confiance n’y pensent même pas, puissent se dire que c’est possible.

 

Bon à savoir : une expérience à l’étranger peut s’avérer décisive dans le parcours des jeunes. Deux tiers des Français jugent d’ailleurs « nécessaire » cette expérience.

 

Un site web de #LaBougitude

 

Le portail decouvrirlemonde.jeunes.gouv.fr repose sur les principes suivants :

 

  • tout porteur d’un dispositif ou programme de mobilité peut contribuer au portail dans la mesure où il ne s’agit pas d’un organisme à but lucratif ;
  • le portail renvoie vers les structures aptes à accompagner concrètement les projets de mobilité ;
  • les contributeurs intègrent des propositions, ainsi que des offres temporaires et des missions ;
  • la recherche doit s’effectuer en partant du profil du jeune internaute et de ses souhaits éventuels ;
  • le portail doit aussi être un outil de sensibilisation à la mobilité européenne et internationale.

 

Comment ça marche ?

 

La recherche est construite autour de 6 critères de sélection :

 

Trois concernent le profil du jeune :

  • sa région d’origine ;
  • son âge ;
  • sa situation (élève, étudiant, en apprentissage, en formation professionnelle, en emploi, en recherche d’emploi, en recherche d’emploi inscrit à Pôle Emploi, etc.).

 

Trois concernent les souhaits du jeune :

  • la destination ;
  • le type de mobilité (partir étudier ou se former, participer à une rencontre internationale de jeunes, partir travailler, partir faire un stage, partir comme volontaire, partir par vous-même, partir faire un séjour linguistique ou au pair, participer à une mission professionnelle, culturelle ou économique, etc.) ;
  • la durée : moins de 15 jours, moins d’un mois, 1 à 3 mois, 3 à 6 mois, 6 à 12 mois, plus de 12 mois.

 

Bon à savoir : la région d’origine de l’internaute est le seul critère obligatoire car il permet de le relier aux propositions des Conseils régionaux.

 

La recherche permet de comparer jusqu’à 4 propositions afin de visualiser rapidement les différences entre elles.

 

Si le jeune a besoin d’un accompagnement, il peut localiser près de chez lui des structures appartenant aux réseaux Information Jeunesse, des missions locales ou de Pôle Emploi.

 

Enfin, actualités, interviews et conseils complètent les informations données sur la mobilité des jeunes.

 

Nous vous invitons d'ailleurs à découvrir notre dossier thématique "Ouvrir ses études sur l'Europe" .

 

Sandrine Damie