Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Réforme des études d'ostéopathie

Depuis la rentrée 2015, seules 23 écoles sur 37 existantes ont obtenu le nouvel agrément indispensable à chaque école pour dispenser leur formation d'ostéopathe.


Le 02/10/2015

 

Elaboré au terme d’une concertation avec l’ensemble des représentants de la profession, le nouveau cadre réglementaire définit des critères précis et exigeants sur la base desquels l’ensemble des établissements de formation en ostéopathie, quel que soit le public accueilli, a du solliciter un nouvel agrément pour se mettre en conformité dès la rentrée 2015 avec les nouvelles dispositions du décret.

 

Un décret du ministère des Affaires sociales, de la santé et des droits des femmes, publié le 14 septembre 2014 au Journal officiel, fixe les 24 nouveaux critères permettant aux établissements de dispenser une formation officielle en ostéopathie. Ils ont été définis par un groupe de travail constitué d’ostéopathes, de médecins et de kinésithérapeutes.

 

Par ailleurs, un nouveau référentiel activités-compétences-formation en ostéopathie, élaboré conjointement par le ministère des Affaires sociales, de la santé et des droits des femmes et le ministère de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, a été publié pour une mise en œuvre dans tous les établissements à compter de la rentrée 2015.

 

La formation est désormais fixée à 4 860 heures en cinq années et réparties en 7 grands domaines d’enseignement. Une procédure de dispense de suivi et de validation de certains enseignements est également prévue afin de prendre en compte le parcours antérieur des étudiants.

 

Les agréments délivrés par le ministère chargé de la santé à partir de la rentrée 2015 ont une durée de validité de cinq ans.

L’agrément peut être retiré par décision motivée du ministère chargé de la santé lorsque les conditions réglementaires cessent d’être remplies ou en cas d’incapacité ou de faute grave des dirigeants de l’établissement (cf article 8 du décret n°2014-1043 susvisé).

 

Quel changement pour les étudiants déjà en formation ?

 

Outre la région, le nom de l’école, les coordonnées, l’adresse du siège social, l’adresse des lieux de formation et la capacité d’accueil de chacune des écoles agréées, la liste des établissements agréés (8 en Ile-de-France) comporte le nombre de places offertes par chaque école agréée pour accueillir des étudiants provenant d’établissements ayant perdu leur agrément.

 

Le ministère de la Santé a en effet demandé à l’ensemble des écoles de réserver des places pour accueillir les 700 étudiants provenant de ces écoles. Il était en effet important de les aider à s’orienter et à trouver un établissement d’accueil pour poursuivre ou terminer leur scolarité.

 

Sandrine Damie