Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • Talents des Cités : les lauréats franciliens

Talents des Cités : les lauréats franciliens

Les quartiers prioritaires ont du talent et le font savoir. Retour sur les entrepreneurs franciliens qui vont concourir pour décrocher un prix au niveau national.


Le 4/08/2015

 

A l'initiative du ministère de la Ville et du Sénat, le concours Talents des Cités est organisé par le réseau d'accompagnement BGE, en partenariat avec la Caisse des Dépôts, avec le soutien de nombreux partenaires publics et privés : le Commissariat Général à l'Egalité des Territoires (CGET), Epareca, le Groupe Safran, la fondation EDF, le Groupe Casino, la fondation SFR, FinanCités, le Club XXIe siècle, Public Sénat, France Télévisions et Radio France.

 

Des lauréats régionaux

 

Chaque année, il valorise les initiatives des femmes et des hommes des quartiers prioritaires de la Politique de la Ville. Les lauréats distingués partout en France reçoivent un soutien financier et bénéficient du parrainage privilégié de l'un des partenaires du concours.

 

Une quarantaine de lauréats issus des quartiers prioritaires de la politique de la Ville sont distingués par les 22 jurys régionaux organisés dans toute la France dans les deux catégories du concours : "Création" et "Emergence".

 

En Ile-de-France, Patrick Louise-Alexandrine, lauréat dans la catégorie "Création" et Sonia Dahmani, lauréate dans la catégorie "Emergence" remportent respectivement un prix de 2 000 € et 1 000 €, ainsi qu'une campagne de communication régionale.

 

Animé par la volonté d'entreprendre, Patrick Louise-Alexandrine a lancé en 2014 l'Ecole internationale des métiers de l'animation et du jeu interactif (EIMAJIN). Son objectif : former des acteurs des métiers de l'animation numérique réellement opérationnels en proposant une alternative pédagogique basée sur l'apprentissage de la programmation des logiciels d'infographie.  

 

Pour sa part, Sonia Dahmani exerce ses talents en cuisine depuis son adolescence. Elle met régulièrement sa passion au service de son entourage et d'associations à l'instar de celle du footballeur Mamadou Sakho. Chaque fois les retours sont unanimes. Ces encouragements répétés ont décidé cette jeune Dionysienne qui nourrit depuis plusieurs années un projet entrepreneurial à se lancer à son compte. Son entreprise "Les délices de Sonia" proposera à la fois un service de chef à domicile et de traiteur pour tous types d'événements.

 

 

.... puis une reconnaissance nationale

 

Les lauréats de chaque région participeront ensuite à une phase nationale qui distinguera une dizaine de lauréats, lors d'une remise des prix qui se déroule chaque année dans l'Hémicycle du Sénat.

 

Le profil entrepreneurial du candidat et la viabilité économique et financière de son projet comptent parmi les critères d'évaluation pour départager les candidats. Les jurys portent également une attention particulière à l'impact de l'activité sur le quartier : ses réalisations ou son potentiel en matière de création d'emplois, sa capacité à créer du lien social et à changer l'image des quartiers.

 

Le 24 septembre, le jury national désignera une dizaine de lauréats nationaux parmi les lauréats régionaux. Chacun recevra un prix de 7 000 € et bénéficiera du parrainage d'un des partenaires de Talents des Cités.

 

Le 24 octobre, le "Grand Prix Talents des Cités 2015" et la "Mention spéciale 2015" seront dévoilés au cours de la remise des prix, unique cérémonie organisée dans le cadre prestigieux de l'hémicycle du Sénat. Les deux lauréats seront récompensés par un prix de 5 000 €.

 

Bonne chance à tous !

 

Sandrine Damie