Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Christine Cevaer

Chef de projet et Vice-présidente du "Jour des Projets"
Date de l'interview : 11/06/2015

Les étudiants participent avec grand plaisir à cette journée et sont fiers de montrer leur savoir-faire au public. Le fait de devoir défendre son projet devant un jury de professionnels et le présenter à des publics variés est aussi formateur.

Près de 400 élèves de Esiee Paris exposent leurs savoir-faire à l'occasion de l'événement "Jour des Projets". Zoom sur ces réalisations innovantes conçues par de futurs ingénieurs.

L'ESIEE Paris organise la 10e édition de l'événement "Le Jour des Projets". De quoi s'agit-il ?

Il s'agit de l'exposition des savoir-faire des étudiants de l'école. Lors de cette journée, plus de 100 projets (d'étudiants, doctorants, créateurs d'entreprise et associations étudiantes) sont présentés dans les domaines d'expertise de ESIEE Paris. C'est un événement ouvert au public.

Comment est née cette manifestation autour de l'esprit d'innovation des étudiants ?

Face à la qualité, l'inventivité des projets de ses étudiants, ESIEE Paris a décidé, en 2005, d'exposer à l'occasion d'une manifestation publique ces projets et de montrer concrètement des réalisations innovantes conçues par de futurs ingénieurs.

Quels sont les domaines mis à l'honneur ?

Les domaines mis à l'honneur sont : technologies du numérique (imprimantes 3D, internet des objets, réalité virtuelle, objets intelligents, etc.), électronique, robotique (drones, véhicules autonomes, etc.), objets connectés, domotique, biotechnologies, e-santé et énergies renouvelables, etc. Ce sont des projets technologiques qui trouvent leurs applications dans les domaines de la santé, du confort, de la sécurité et de l'environnement.

Combien d'étudiants sont investis dans "Le jour des Projets" cette année ?

Près de 400 élèves participent à cette journée. Tous les étudiants de 3e année présente un projet de manière individuelle ou en groupe. Les élèves de 4e ou 5e année ont la possibilité d'exposer leurs projets de stage ou leurs projets personnels. Les élèves de 1re et 2e année, pré-sélectionnés en amont, peuvent présenter leurs projets de programmation informatique ou leurs projets interdisciplinaires. Les projets associatifs ont également leur place lors de cette journée.

Quelles sont les phases de ce projet ?

Les projets des élèves de 3e année sont réalisés sur une période de 2 mois entièrement consacrée aux projets. Les élèves sont encadrés par un tuteur école ou un tuteur entreprise.

Pour les élèves des autres années, les projets sont réalisés en cours d'année et peuvent représenter jusqu'à 100h de travail. Les projets associatifs sont, quant à eux, réalisés par les élèves tout au long de l'année.

Comment les entreprises partenaires sont-elles impliquées dans ce projet ?

Les entreprises partenaires font partie du jury du Jour des Projets. Elles visitent les projets et en fin de journée se tient une délibération afin d'attribuer les 6 Prix en compétition : prix de l'Innovation ; prix du Meilleur projet technique ; Prix « Santé -  environnement - handicap » ; Prix « Coup de cœur du public » (vote du public) ; Prix « Débuts prometteurs » - 1re année ; Prix « Débuts prometteurs » - 2e année. Il peut y avoir une « Mention spéciale du Jury » en plus des autres Prix. Le parrain et les partenaires de cette journée offre une dotation aux lauréats.

Qu'est-ce que le "Coaching JdP" ?

ESIEE Paris a voulu encourager les étudiants à aller plus loin avec leur projet et a mis en place, depuis 2012, une activité de soutien à la valorisation et à la création d'entreprises le Coaching JdP.

Soutenu par un panel d'industriels, d'institutionnels et de facilitateur à la recherche d'investisseurs… tout est mis en place pour conseiller sur la suite à donner aux projets, de la valorisation (brevets, transferts industriels, etc.) à la création d'entreprise.

Trois semaines de coaching sont proposées aux étudiants qui ont :

  • soit une idée originale et innovante, mais sans nécessairement s'être projeté au préalable vers l'entrepreneuriat. L'objectif est alors d'amener ces étudiants à se poser des questions sur l'entrepreneuriat et éventuellement passer le cap.
  • soit un projet innovant avec ou non la volonté claire de se projeter en l'entrepreneuriat et là les coachs accompagneront le projet efficacement vers sa maturation jusqu'à la création d'entreprise ou le transfert de technologies.

Ainsi, après 3 semaines de coaching, chaque groupe d'étudiants présentera son projet au travers d'un pitch de 3 minutes et 7 minutes de questions/réponses, après une introduction par leur coach. Un jury composé d'investisseurs, facilitateurs à la recherche, entreprises et institutionnels qui ont la démarche de soutenir la création d'entreprise a jugé les projets sur 4 critères : la motivation des étudiants, le potentiel du projet, sa présentation et enfin la qualité du business plan.

A l'issue de ces présentations, 2 projets se verront décerner le Prix « Entrepreneuriat & innovation » dans 2 catégories : « Création d'entreprise » et «  Transfert technologique ».

Que sont devenus les lauréats des éditions précédentes ?

Des lauréats continuent à travailler sur leur projet, certains vont même jusqu'à intégrer des incubateurs (ex. « Offizeo », plateforme de gestion et de réservation en ligne de tous types d'espaces de travail) ; d'autres valorisent leurs réalisations par des transferts de technologie.

En quoi la participation à cet événement stimule ou enrichit l'expérience des étudiants ?

Les étudiants participent avec grand plaisir à cette journée et sont fiers de montrer leur savoir-faire au public. Le fait de devoir défendre son projet devant un jury de professionnels et le présenter à des publics variés est aussi formateur. Les prix mis en compétition, les dotations attribuées, ainsi que  la possibilité de participer au Coaching JdP stimulent également leur participation.

Ils sont jugés sur l'innovation et la qualité technique du projet, la présentation orale au jury. La perspective de participer à cette journée les place dans une dynamique de créativité.

Propos recueillis par Sandrine Damie (juin 2015)