Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Une étude sur les choix d'orientation

LinkedIn et OpinionWay viennent de publier une étude sur la façon dont les étudiants choisissent leurs études et ce qui motive leurs choix.


Le 20/05/2015

 

LinkedIn, premier réseau professionnel en France avec 9 millions de membres en France vient de publier, en partenariat avec OpinionWay, les résultats de son enquête sur l'orientation des étudiants.

 

Cette étude a été réalisée par OpinionWay du 25 mars au 10 avril 2015 auprès d’un échantillon représentatif de 1907 étudiants Français. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas sur les critères de sexe, d’âge, de région de résidence, de niveau de diplôme et de type d’établissement.

 

Elle indique que 86 % des étudiants se déclarent satisfaits des études suivies, et 88 % restent convaincus de l’influence de leur diplôme sur leur future carrière.

 

A quel moment les jeunes pensent-ils à leur orientation ?

 

Seuls 21 % des jeunes sondés déclarent songer à leur orientation dès le collège. S'ils sont 76 % à y penser au lycée, c'est surtout juste avant le passage du bac que la réfléxion prend forme (41 %).

 

Mais près d’un étudiant sur deux ne savait toujours pas ce qu’il voulait faire plus tard professionnellement au moment de leur orientation (45%). Une hésitation qui s’explique notamment par le fait que la moitié des étudiants s’estimaient trop jeunes au moment de choisir une filière (51%).

 

Cette réflexion tardive sur son orientation n’empêche pas de nombreux étudiants de se projeter depuis longtemps dans la filière retenue (62 %), c’est notamment le cas des étudiants en filières médicales / paramédicales. 73% d’entre eux déclarent que leurs études étaient une vocation et qu’ils ont toujours eu envie de se lancer dans cette voie (+11 pts par rapport à l’ensemble des étudiants).

 

Enfin, la réputation de l’école ou de l’université et le fait de pouvoir faire des études dans sa région restent pour respectivement 35% et 34% des étudiants des éléments déterminants dans leur choix.  

 

Quelle place à la recherche d'informations en ligne ?

 

Ils sont 40 % à privilégier Internet pour s’informer que ce soit sur les sites spécialisés (23 %) ou sur les réseaux sociaux professionnels (17 %).

Si les réseaux professionnels sont en premier lieu utilisés pour se constituer un réseau professionnel et se rendre visible, ils permettent également aux étudiants de se renseigner sur les filières / diplômes tout comme sur les offres de stages ou d’emploi.

 

Aussi, 45 % des inscrits sur LinkedIn n’hésitent pas à entrer directement en contact avec une personne dont le job les intéresse sur LinkedIn quand près de 40 % jugent pertinent de se connecter sur LinkedIn pour chercher des informations sur une entreprise et y trouver des offres d’emplois.

 

Des jeunes satisfaits de leurs études ?

 

Ils sont 86 % d'étudiants interrogés à se déclarer satisfaits des études suivies. Ce haut niveau de satisfaction n’empêche toutefois pas près de 29 % des étudiants à regretter leur choix mais sans forcément vouloir changer de filière.

 

Malgré un contexte économique difficile, une majorité d’étudiants voit encore dans le diplôme, un élément déterminant pour leur intégration dans le monde du travail. Près de neuf étudiants sur dix estiment que le diplôme aura une grande influence sur leur future carrière (88%) ou que ce qu’ils apprennent aujourd’hui leur sera utile pour réussir professionnellement (84%).

 

Les étudiants apparaissent également confiants et optimistes pour leur avenir : 77% estiment qu’avec leur diplôme en poche, ils trouveront facilement du travail et 93 % sont persuadés qu’ils travailleront dans le même domaine que leurs études.

 

A noter : la crise pousse 36 % de ces jeunes à envisager de changer leurs parcours, notamment dans les filières littéraires ou les sciences sociales.

 

Sandrine Damie