Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Chemical World Tour Saison 4

Le Chemical World Tour, ce sont 6 binômes d’étudiants partis à la découverte de solutions de l’industrie chimique au service de la transition énergétique. Les lauréats viennent d'être désignés !


Le 04/05/2015

 

Lancé en 2010 par l’UIC, Union des industries chimiques et la Fondation de la maison de la chimie, The Chemical World Tour a pour but de faire découvrir l’industrie chimique et ses innovations à des étudiants.

 

Des binômes d’étudiants - l’un en chimie et l’autre en journalisme - partent en France et à travers le monde, pour réaliser des reportages, avec l’aide d’une équipe de l’agence Capa.

 

Cette année, le Chemical World Tour, ce sont ainsi 6 binômes d’étudiants partis à la découverte de solutions de l’industrie chimique au service de la transition énergétique.

 

Leur objectif ? Réaliser des vidéos qui permettront de comprendre ces innovations. A travers leurs reportages, ils invitent les internautes à plonger au cœur des installations industrielles et des centres de Recherche & Développement où sont développées des solutions visant à réduire les émissions de CO2, économiser les ressources ou créer de nouvelles sources d’énergie.

 

Cette quatrième saison dédiée aux innovations de la chimie au service de la transition énergétique s’est achevée le 15 mars après près de 5 semaines de votes et une très forte mobilisation des candidats.  Le duo formé par Tina et Sylvain a ainsi obtenu le plus grand nombre de votes avec leur reportage sur "Des voitures plus légères et plus sobres." Sylvain, étudiant à l'ENSGTI Pau, originaire d’Aignan (32) et Tina, étudiante à l'IEJ Paris, originaire de Nanterre (92), sont partis filmer en Suisse, en France et en Allemagne, chez DOW. 

 

Alors que l’année 2015 est marquée par l’organisation à Paris de la Conférence internationales COP 21, l'ensemble des vidéos du Chemical World Tour seront autant d’illustrations de la contribution de l’industrie chimique à la transition énergétique. 

 

A voir sans tarder !

Sandrine Damie