Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Plus de logements pour les apprentis

Mi-février, Anne Hidalgo, Maire de Paris a signé, avec l'UPA, union professionnelle artisanale, la Chambre des métiers et de l'artisanat et l'URFJT, une convention qui facilitera l'accès au logement des apprentis.


Le 23/03/2015

 

Véritable casse-tête pour certains, la recherche d'un logement peut être un frein au bon déroulement d'un apprentissage, voire même compromettre le projet du jeune s'il ne trouve pas un logement proche à la fois de son centre de formation et de son employeur.

 

En tant qu'apprenti, vous êtes considéré comme salarié. Vous ne pouvez pas prétendre à l'aide au logement étudiant mais vous pouvez percevoir une aide au logement, si vos ressources ne dépassent pas un certain montant, appelé plafond de ressources.

 

Certaines aides existent pour permettre à des apprentis d'obtenir une partie du financement de leurs logements. Ainsi l'ANAF a mis en place l'aide Mobili Jeune (100 euros par mois en plus de l'aide personnalisée au logement). La Région Ile-de-France attribue une aide régionale à l'entrée en apprentissage aux apprentis des premiers niveaux de qualification (première année de niveaux V, IV et III). L'aide, versée par le CFA, a pour objectif de soutenir l'installation en apprentissage et de participer à l'achat de livres, d'équipements professionnels, mais aussi à des frais de transport, de restauration ou hébergement. 

 

De nouveaux logements pour les Franciliens

 

La Ville de Paris, l'UPA, la CMA et l'URFJT, partagent l'objectif de répondre aux besoins des jeunes confrontés à des problématiques de mobilité professionnelle, sociale, géographique ou résidentielle, en leur proposant d'accéder à une offre de formation et de logement diversifiée et adaptée, tout en les aidant à acquérir les repères essentiels à la construction de leur parcours professionnel et de leur projet de vie.

 

Avec plus de 45 000 entreprises artisanales à Paris, l'artisanat occupe une place privilégiée dans l'économie parisienne et crée de nombreux emplois, gage de réussite professionnelle et d'épanouissement. Toutefois, dans leur parcours vers un emploi durable, les jeunes en apprentissage peuvent rencontrer des difficultés pour  se loger à Paris.

 

Pour y remédier, la Mairie de Paris s'engage à mettre à la disposition des jeunes qui suivent un cursus auprès d'un CFA de la Chambre des métiers et de l'artisanat 60 logements par an. La moitié des logements sera disponible dans les foyers de jeunes travailleurs, et l'autre moitié dans les résidences sociales de jeunes actifs. Bon à savoir : 5 logements seront réservés à des mineurs.

 

Sandrine Damie