Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Virginie Fourrier-Garilli

Développeuse-médiatrice de l'apprentissage dans les Yvelines
Date de l'interview : 14/11/2014

Dès que j'ai "vent" d'un problème, je ne laisse jamais la situation s'envenimer et j'agis le plus rapidement possible.

Quand un apprenti et un employeur rencontrent des difficultés, les médiateurs de l'apprentissage peuvent devenir un élément clé pour apaiser le conflit et éviter la rupture de contrat.

Quel est le rôle d'un développeur-médiateur de l'apprentissage ?

Le poste de médiateur/médiatrice consiste à intervenir quand il y a un litige entre un employeur et son apprenti-e au cours de la réalisation du contrat d'apprentissage.  C'est un tiers neutre et impartial qui, par son intervention, permet aux 2 parties de renouer le dialogue et de trouver une solution. J'interviens donc pour tous litiges ayant pour origine le contrat d'apprentissage, qu'ils soient fondés sur un manque de communication ou sur une cause juridique. La loi d'ailleurs institue cette fonction de médiateur de l'apprentissage  dans l'article L. 117-7 du code du travail, preuve que cette fonction est essentielle.

Quelles actions de préventions pouvez-vous mener sur le terrain ?

Ma fonction de médiatrice m'amène principalement à intervenir au cours d'une situation conflictuelle pour amener les différentes parties vers une résolution de conflit. Cependant, j'assure également un accompagnement des entreprises et de leur apprenti-e en leur proposant un suivi tout au long de la durée du contrat d'apprentissage. Il s'agit de mettre en place des temps de dialogue et d'échange par un accompagnement personnalisé.  

Comment pouvez-vous accompagner les entreprises ?

Le réseau des chambres de Métiers et de l'artisanat d'Ile-de-France a choisi de mettre en place une convention d'accompagnement personnalisé proposée aux entreprises artisanales qui le souhaitent lorsqu'elles s'engagent dans la signature d'un contrat d'apprentissage. Cette convention donne un cadre d'intervention avec des engagements tant pour le médiateur/médiatrice que le maître d'apprentissage. Je suis ainsi une personne ressource qui peut être mobilisée à tout instant par le maître d'apprentissage.  

Quelles sont vos missions spécifiques au sein des CFA ?

Mon poste de médiatrice a vocation à intervenir au niveau d'un département, je couvre d'ailleurs celui des Yvelines et d'autres collègues médiateurs/médiatrices interviennent sur les autres départements franciliens. Je suis à la disposition de tous les CFA du territoire des Yvelines qui peuvent me mobiliser pour intervenir dans leur structure pour informer les apprentis. Je peux également intervenir sur sollicitation directe d'un CFA pour un cas de médiation d'un contrat d'apprentissage en risque de rupture.

En cas de tension /conflit, qui peut solliciter le développeur médiateur et comment ?

Je peux être sollicitée par un-e apprenti-e directement, sa famille, l'employeur et/ou son maître d'apprentissage. Parfois, c'est le CFA qui a connaissance d'un conflit et décide de m'interpeller pour une intervention de médiation. Le plus souvent, je suis contactée par téléphone mais je reçois également en entretien à la Chambre de métiers et de l'artisanat de Versailles. Mes coordonnées sont disponibles sur le site de la CRMA (http://www.crma-idf.com/fr/formation-et-apprentissage/les-mediatrices-de-l-apprentissage-154.html).

Sur quels types de situation pouvez-vous jouer un rôle de médiation ?

Il n'existe pas de cas type de médiation car chaque situation rencontrée est unique. Cependant, l'expérience montre que les litiges relèvent le plus souvent d'un malentendu entre l'apprenti-e et le maître d'apprentissage d'où peuvent découler des problèmes de comportements  et de non respect des règles :  retards du jeune, absences injustifiés, problème de rémunération, tâches répétitives, pas d'évolution au sein de l'entreprise, etc.

Aussi, ma première mission, et elle est essentielle, c'est de permettre le rétablissement du dialogue.

Comment intervenez-vous sur le terrain dans la relation Apprenti(e)-Maitre d'Apprentissage-CFA ?

Dès que j'ai "vent" d'un problème, je ne laisse jamais la situation s'envenimer et j'agis le plus rapidement possible. Dans un premier temps, je contacte les 2 parties pour entendre la version des faits de chacun. Dans un second temps, je propose d'organiser un rendez-vous avec les 2 parties, soit en entreprise ou au CFA.  C'est un moment crucial où je leur explique ma position impartiale et neutre, ou j'amène les deux parties à dialoguer sur les différents problèmes et à trouver ensemble des solutions.

Propos recueillis par Sandrine Damie