Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Participez à Batissiel

Issu d'un partenariat entre le ministère de l'Education nationale et le secteur de la construction, ce concours national a pour objet de sensibiliser les élèves au secteur de la construction.


Le 17/12/2014

 

Avec plus de 6 000 participants en 2014 et 7 000 attendus en 2015, Batissiel connait un succès grandissant depuis sa création. Initié en 2004 par le ministère de l'Education nationale et Cimbéton, le concours a pris son essor avec l'implication de la Fédération française du bâtiment. Il fait désormais l'objet d'un partenariat entre le ministère de l'Education nationale, la fondation Ecole française du béton, la Fédération française du bâtiment, la Fédération nationale des travaux publics, l'ASCO-TP et la Fondation BTP Plus.

 

Les étapes clés du concours


Chaque professeur de technologie peut inscrire sa classe jusqu'en janvier 2015. Les meilleurs projets s'affronteront en demi-finales régionales de mi-avril à mi-mai et déboucheront sur la finale nationale le 5 juin 2015.

Comme pour la précédente édition, le concours s'adresse aux élèves des classes de première, terminale STI2D et S-SI, aux élèves de collège en classe de 5e et de 3e , ainsi qu'aux classes professionnelles (SEGPA, EREA, 3e DP6 et 3e prépa pro).

L'objectif de Batissiel est de faire connaître aux élèves les métiers de la construction, ainsi que les filières de formation qui y préparent, au travers des enseignements technologiques.

 

Comment se déroule le concours ?


Les collégiens et les lycéens réalisent le projet de construction d'un bâtiment ou d'un ouvrage de travaux publics. Bâtir un pont au-dessus de la Garonne, rénover un gymnase ou encore équiper un établissement de panneaux solaires... les élèves et leur professeur de technologie sont les seuls décisionnaires !

Batissiel leur offre l'occasion de donner vie à leurs idées, tout en s'ouvrant aux notions de développement durable, au travail en équipe, et à la pluridisciplinarité. Ce concours permet aux élèves d'acquérir des connaissances multiples : mathématiques, français, arts plastiques, informatique, etc.

Cette production doit montrer les relations entre les fonctions, expliciter les contraintes à respecter et justifier les solutions techniques retenues par un usage de ressources disponibles ou par des expérimentations pertinentes.

 

La finale ?


Le concours Batissiel comporte des sélections académiques ou inter-académiques et une finale nationale, au cours desquelles les élèves présentent leur réalisation devant un jury.

Trois élèves au maximum effectuent une présentation orale du projet réalisé en s'appuyant sur les supports de leur choix (film, diaporama, réalisation physique, maquette…). La durée de cette prestation est de 10 minutes au maximum.

 

Le concours comprend 4 catégories :

  • catégorie « Batissiel 5e » pour les équipes constituées d 'élèves de 5e ;
  • catégorie « Batissiel 3e » pour les équipes constituées d 'élèves de 3e ; 
  • catégorie « Batissiel PRO » pour les équipes constituées d 'élèves de SEGPA, d 'EREA, de 3e DP6 et de 3e prépa pro ;
  • catégorie « Batissiel STI2D – S-SI» pour les équipes constituées d 'élèves de première ou de terminale STI2D ou S-SI.

 

Bon à savoir : l'an passé, tous les élèves des classes finalistes ont reçu un lot individuel et les établissements ont été dotés d'outils multimédia permettant une évolution de leur pratiques pédagogiques : tablettes numériques, ordinateurs tablette, ordinateurs portables.

 

Rendez-vous sur la page web http://batissiel.information-education.org pour accéder au règlement du concours.

 

Sandrine Damie