Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

La réussite en licence

Seuls 27 % des étudiants décrochent leur licence en moins de 3 ans. Zoom sur le classement des universités où l'on réussit le mieux en France !


Le 07/11/2014

 

En 2014, 1 445 200 étudiants fréquentent les bancs de l'université française. Les effectifs ont augmenté en cursus licence (+ 2,5 %) et en cursus master (+ 3,0 %) et diminué en cursus doctorat (- 1,3 %). Les jeunes femmes représentent 57 % des effectifs globaux.

 

Bon à savoir : selon la publication "Repères et références statistiques 2014 de l'Education nationale", les étudiants des catégories sociales les plus favorisées continuent à être fortement surreprésentés par rapport aux jeunes de catégories sociales plus modestes : toutes formations confondues, 30 % des étudiants ont des parents cadres supérieurs ou exerçant une profession libérale tandis que 10 % sont enfants d'ouvriers.

 

Une plus grande réussite des jeunes femmes et des bacs généralistes

 

Si globalement le taux d'obtention de la licence en 3 ans est de 27 %, il faut noter que les jeunes femmes sont 30,7 % dans ce cas contre seulement 21,8 % des jeunes gens.

 

Côté bac, la filière suivie a un impact sur la réussite à la fac : 3 % des titulaires d'un bac pro décrochent leur licence en 3 ans. Ils sont 10 % pour les bacs technologiques et un tiers des bacheliers généraux. A noter : ces derniers sont 50 % à obtenir leur licence en 3 ou 4 ans.

 

Dans quelle région étudier ?

 

Si Paris attire une grande majorité d'étudiants, ce n'est pourtant pas dans la capitale que la réussite des jeunes en licence y est la plus grande. Selon le classement réalisé par l'Etudiant Ce sont 3 universités de province qui caracolent en tête du classement : l'Auvergne, Angers et la Rochelle. D'ailleurs en Ile-de-France, Paris 8 arrive 74e sur 77 établissement.

 

Concernant le passage de L1 en L2, l'UPMC (pourtant en fin de classement sur la réussite à 3 ans) est l'université qui offre la meilleure continuité de parcours avec 60 % de ses étudiants qui passent en 2e année, devant Angers (57 %) et Lyon 2 (55,9%). L'université de la Réunion fait figure de bonne dernière avec seulement 19 % de passage de L1 en L2 après un an à l'université. Paris 13 avec 24 % est également dans les derniers du classement.

 

A l'occasion de la rentrée 2014-2015, Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la recherche  réitère l’ambition de 50 % d’une classe d’âge au niveau licence. Rendez-vous dans un an pour connaître les 1ers résultats de ce changement de cap universitaire.

 

 

 

Sandrine Damie