Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Peguy Herluc

Directrice qualité chez Mandar
Date de l'interview : 09/05/2014

Je travaille dans un secteur où la diversité des produits est hors pair, où la matière première est vivante et sous l'influence de "Dame Nature" et où l'innovation est de mise.

C'est après des études d'allemand que Peguy Herluc découvre le secteur de l'agroalimentaire dans lequel elle s'épanouie désormais en tant que directrice qualité.

Quel a été votre parcours de formation après le bac ?

Initialement j'ai préparé une licence d'allemand puis intégré l'Ecole franco-allemande de commerce et d'industrie (EFACI) pour obtenir le BTS commerce international et le diplôme allemand IndustrieKauffrau.
Depuis, j'ai suivi des formations continues en management, marketing, RH et entretenu mes connaissances dans les différents référentiels normatifs dont j'en ai la charge dans mon quotidien professionnel.

Quel métier rêviez-vous alors de faire ?

Compte tenu de mon cursus initial, j'aspirais à devenir professeur d'allemand. Mon changement d’orientation vers l’international m'offrait davantage de possibilité pour accéder à des fonctions de responsable de secteur sur le marché allemand en France ou dans un pays germanophone. Le destin en a décidé autrement.

Quelle a été votre première expérience professionnelle ?

Ma première expérience professionnelle je l'ai acquise chez Mandar après avoir cumulé divers contrats de travail.

Qu'est ce qui vous a attiré dans le secteur de l'agroalimentaire ?

Mon entrée dans ce secteur est à la fois le fruit du hasard et la rencontre de l'offre et de la demande. En effet, Mandar recherchait un profil spécifique auquel je répondais : personne parlant allemand et connaissant la norme ISO 9002 dans le but de développer des activités commerciales avec l'Allemagne. L'objectif était de mettre en place un système qualité et passer la certification ISO 9002 version 1994. Il se trouvait que je réunissais ces deux conditions sachant que j'avais découvert la norme ISO 9002 lors d'un stage en Allemagne dont ma mission était de mettre à jour des procédures.

Je travaille dans un secteur où la diversité des produits est hors paire, où la matière première est vivante et sous l'influence de "Dame Nature" et où l'innovation est de mise. Ces quelques aspects rendent le secteur agro-alimentaire intéressant et attrayant.

Vous êtes actuellement Directrice qualité chez Mandar (producteur, transformateur, distribution de fruits, légumes, herbes aromatiques fraîches). Quelles sont vos principales missions?

Mes missions consistent entre autres à :

- gérer et faire vivre un système management de la qualité pour les entités Halles Mandar et Halles Orly sud ;
- mutualiser et partager ce savoir-faire auprès des entités du groupe, tels que des accompagnements vers des démarches de certification IFS et Globalgap ;
- gérer une équipe qualité ;
- formaliser et faire respecter avec l'équipe les BPH (bonnes pratiques d'hygiène) et BPF (bonnes pratiques de fabrication) ;
- préparer les audits internes et externes, assurer le renouvellement annuel des certifications ISO 9001, IFS, BRC et BIO ;
- préparer et animer les réunions de revue de direction ;
- mener la veille réglementaire ;
- traiter les cahiers des charges clients et fournisseurs ;
- traiter les réclamations clients et proposer des actions correctives.

Pouvez-vous décrire une journée type ?

Les journées chez Mandar ne se ressemblent pas ! La PME familiale fonctionne 24 h/24 h et 7 jours sur 7 jours. Nous avons une typologie de clients allant de la RHF (restauration hors foyer) à la GMS (grande et moyenne surface) en passant par le e-commerce.  La gamme de produits est composée de plus de 600 références. Une journée peut être par conséquent rythmée par l'apport de réponses à des demandes internes ou clients, à la mise à jour de cahiers des charges, à la préparation d’audits, au traitement de réclamations, au suivi d’actions correctives, à la réalisation de contrôles internes, à la tenue de tableaux de bord, sans compter le soutien que vous pouvez apporter en production.

Qu'aimez-vous particulièrement dans votre quotidien pro ?

La convivialité, la coopération et la qualité des échanges inter-services nous font gagner en compétence et lorsque la situation le nécessite, nous sommes tous mobilisés autour d’un projet commun.

La préparation de la revue de direction et la visite de l’entreprise sont également des moments d’échanges privilégiés avec les collaborateurs et les partenaires.

La diversité des activités (exportation, e-commerce, transformation d'herbes) et des cultures en fait de Mandar sa spécificité. C'est une aventure humaine.

Quelles sont, selon vous, les qualités attendues dans les métiers de la qualité ?

Il faut être curieux, patient, persévérant, endurant, rigoureux, créatif, humble, passionné, flexible, avoir une ouverture d'esprit, être un bon communiquant, à l'écoute de l'autre, savoir dialoguer, être en veille, s'adapter à l'environnement et fédérer !

Il faut être capable de se mettre à la porter des salariés et parvenir à vulgariser le système qualité. Il ne doit pas être perçu comme étant un frein mais plutôt comme un un outil fédérateur pour améliorer son organisation, se remettre en question et pérenniser son activité. La qualité étant du bon sens au service du client interne et externe est avant tout une aventure humaine.

Propos recueillis par Sandrine Damie