Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

12/02/2014 à 17h00 - Les métiers de l'économie sociale et solidaire

La philosophie de l'économie sociale et solidaire (ESS) vise à mettre l'humain au coeur de l'économie. Encore méconnue, l'ESS compte plus de 2 340 000 salariés, soit 10 % des emplois en France. Avec les nombreux départs à la retraite d'ici à 2020, les perspectives d'embauche pour les jeunes diplômés s'annoncent positives. Retrouvez les échanges de ce chat qui a réuni de nombreux internautes autour de 2 spécialiste de l'ESS.

Les invités

René Desbiolles - Direction des ressources humaines Crédit Coopératif, banque de l'économie sociale et solidaire

Tiphaine Perrichon - Chargée de mission développement de l’emploi UDES – Union des employeurs de l’économie sociale et solidaire

Question :

Bonjour à toutes et à tous. Le chat va bientôt commencer.Vous pouvez poser vos questions.

Réponse :

 

Tiphaine Perrichon : Bonjour à tous. Je suis ravie de participer à ce chat. N'hésitez pas à me poser toutes vos questions.

 

René Desbiolles : Bonsoir à toutes et à tous. Je suis heureux de partager cette heure avec vous.

Question :

Tony : C’est quoi l’économie sociale et solidaire ?

Réponse :

 

René Desbiolles : L'économie sociale et solidaire se caractérise par une manière différente d'entreprendre et vise à promouvoir des formes d'entreprises qui privilégient le service rendu avant le profit, tout en étant de véritables acteurs économiques.

Question :

Matt : Faut-il être fonctionnaire pour travailler dans ce secteur ? Sandra77 : Faut-il passer un concours de fonctionnaire ? Emilie : C’est forcément être fonctionnaire ? Ou on peut travailler dans le privé ?

Réponse :

 

Tiphaine Perrichon : L'économie sociale et solidaire concentre les associations, les fondations, les mutuelles et les coopératives. Ce sont des structures de droit privé. Il n'est donc pas nécessaire d'être fonctionnaire pour travailler dans ce secteur, qui propose des CDD, des CDI, des contrats en alternance comme les autres secteurs.

 

Question :

Carolina : Quelles qualités faut-il avoir pour travailler dans ce secteur ?

Réponse :


Tiphaine Perrichon : Pour le social, il est bien-sûr nécessaire d'être ouvert, polyvalent, de s'intéresser aux autres. Il y a aussi une dimension de déontologie et de secret professionnel devant les situations rencontrées.

 

René Desbiolles : Ce secteur reprend l'ensemble des métiers. Il est donc nécessaire d'avoir des compétences professionnelles. L'élément complémentaire va être d'associer le partage des valeurs de l'économie sociale, la principale étant de placer l'humain avant le capital.

Question :

Fannette90 : Bonjour, quels sont les métiers du social SVP ?

Réponse :

 

Tiphaine Perrichon : Les métiers du social sont les métiers qu'on va exercer avec des publics comme les personnes âgées ou les jeunes enfants. On peut trouver des métiers comme animateur, auxiliaire de vie sociale, éducateur spécialisé, technicien de l'intervention sociale et familiale...

Question :

Juju : Quelle formation minimum faut-t-il avoir pour travailler dans le social ? Jonathan33 : Quel niveau faut t-il avoir ?

Réponse :

 

René Desbiolles : Bonjour Juju et Jonathan33. Cela dépend des secteurs d'activités. Certains, comme le sanitaire et social, le sport, la banque... peuvent nécessiter des niveaux de diplômes ou de certifications préalables. En revanche d'autres secteurs comme l'aide à la personne ou les loisirs sont largement ouverts.

Question :

Céline94 : j'ai arreté en 3e. est-ce possible quand même de trouver un travail dans ce secteur ?

Réponse :

 

Tiphaine Perrichon : Oui, il existe des possibilités avec peu ou pas de diplômes, et notamment avec le dispositif des Emplois d'avenir, en particulier dans les associations. Ces contrats ont l'intérêt de proposer aussi une formation aux jeunes embauchés. Pour avoir plus d'informations, vous pouvez vous rapprocher de votre mission locale.

 

Question :

Manuuu : Y’a-t-il des formations en alternance ?

Réponse :

 

René Desbiolles : Oui Manuuu. Il y a des formations en alternance -que ce soit en contrat d'apprentissage ou en contrat de professionnalisation- et cela peut se retrouver dans différents secteurs de l'économie sociale et solidaire (ESS): Les mutuelles d'assurance et de prévoyance, la banque, les coopératives...

 

Question :

Wolfie : Quelles formations en apprentissage ou en alternance existe-t-il pour travailler dans le secteur de l'économie sociale et solidaire ?

Réponse :

 

René Desbiolles : Il en existe beaucoup. Si on prend l'exemple de la banque, les formations en alternance peuvent être : un BTS banque, une licence ou un master de banque, des formations spécialisées en gestion d'entreprises ou PME... Aujourd'hui, les acteurs de l'ESS mettent en place avec les universités des formations complémentaires spécifiques à l'économie sociale, qui viennent compléter une formation initiale. Je vous conseille d'aller sur le portail de l'emploi de l'UDES (Union des employeurs de l'économie sociale et solidaire : www.emploi-ess.fr).

Question :

DiCITE : Est-ce qu'il y a des études dédiées à votre secteur de l'économie sociale et solidaire ?

Réponse :

 

Tiphaine Perrichon : Il existe de plus en plus de formations dédiées à l'économie sociale et solidaire. L'université de Nanterre inaugure par exemple un parcours de formation spécifique en septembre prochain. Ces formations, majoritairement universitaires, conduisent à des postes de chargés de mission, à de la conduite de projets, à tout ce qui va toucher à du management et de la gestion d'équipes.

Cela dit, il n'est pas nécessaire d'avoir suivi une formation ESS pour travailler dans ces secteurs !

Question :

Est-ce que c’est une filière qui embauche ? Darsoul : est-ce un secteur qui embauche ? Vlada : quel est le métier qui embauche le plus ?

Réponse :

 

Tiphaine Perrichon : C'est un secteur qui va avoir des besoins importants dans les années à venir. On estime à 608 000 le nombre de départs à la retraite d'ici 2020. Les secteurs qui recrutent le plus vont être la santé humaine, tout ce qui touche à l'animation, le sport, tout ce qui est aide à domicile.

Pour des profils plus qualifiés, les secteurs comme la banque (coopérative) et les mutuelles d'assurances sont aussi très dynamiques.

 

Question :

Sylviane : Quelles sont les régions qui recrutent le plus ?

Réponse :

 

René Desbiolles : C'est l'Ile-de-France qui a le plus grand nombre de recrutements. Pour autant, l'économie sociale est très en lien avec le territoire et c'est donc sur l'ensemble de la France que se réalisent les recrutements. Le portail de l'emploi de l'UDES permet de faire une recherche par zone géographique.

Question :

Yoyodk : C’est quoi l’UDES ? A quoi ça sert ?

Réponse :

 

Tiphaine Perrichon : L'UDES, c'est l'Union des Employeurs de l'Economie Sociale et Solidaire, qui regroupe les syndicats d'employeurs. Son rôle est de fédérer les employeurs de l'économie sociale et solidaire, de les représenter au niveau national et dans les territoires, pour faire entendre leurs besoins et faire connaître leurs actions. Elle a aussi un rôle à jouer dans le dialogue social entre les employeurs et les représentants des salariés, afin de développer un emploi de qualité.

Question :

Matlas : Est-ce que l'environnement est un secteur avec des débouchés ?

Réponse :

 

René Desbiolles : Oui. Le secteur de l'environnement est en développement. Il intègre -entre autres- les aspects de développement durable, d'énergies renouvelables (exemple le photovoltaïque) ou de responsabilité sociétale entreprise (RSE). Ce sont autant de métiers qui peuvent se retrouver au sein de l'économie sociale, au niveau associations, coopératives, entreprises...

Question :

Monalisa : Comment êtes-vous arrivée dans ce secteur ?

Réponse :

 

Tiphaine Perrichon : Après un master en géographie, j'ai travaillé dans le développement local dans une association. Le côté polyvalent, la relation avec le territoire et la notion d'engagement des salariés de la structure m'ont donné envie de continuer mon parcours dans le secteur et aussi de faire mieux connaître l'Economie Sociale et Solidaire !

 

Question :

Nabil75 : Pourquoi ça s’appelle crédit coopératif ? C’est une association de banque ? Fanfan : C'est quoi le crédit coopératif qu'est-ce qu'il y a de social et solidaire chez vous ?

Réponse :

 

René Desbiolles : Le Crédit coopératif est une banque engagée et coopérative au service d'une économie utile et responsable. Le Crédit Coopératif accompagne notamment en les finançant, l'ensemble des structures agissant dans le secteur du social et de la solidarité. Exemple : lutte contre la précarité.

 

Question :

Jimbo : C’est vrai qu’on gagne pas beaucoup dans le social? B : Est-ce qu'on peut bien gagner sa vie dans un secteur qui doit être social et solidaire ?

Réponse :

 

Tiphaine Perrichon : Les niveaux de rémunérations moyens dans l'ESS, par rapport au privé hors ESS ou au public, sont à peu près équivalents. Ce qui peut faire la différence, ça peut être la présence de temps partiels. Après, il y a d'autres éléments à prendre en compte, comme par exemple le fait que dans les structures ESS, la différence entre les plus bas et les plus hauts salaires n'excède pas un rapport de 1 à 10, ce qui est loin d'être le cas hors ESS. C'est également un secteur où il y a des possibilités réelles d'évolution au sein des structures, de gagner en responsabilités, et donc aussi en rémunération par la suite.

Question :

Monalisa : Quels métiers peut on faire dans ce secteur avec un bac + 5?

Réponse :

 

René Desbiolles : Chère Mona Lisa, VINCI (l'entreprise!) ne fait pas partie de l'économie sociale ;-) ! Mais rassurez-vous, il y a de nombreux débouchés pour des bac + 5, notamment auprès des mutuelles, des coopératives bancaires... et également sur les postes de management dans l'ensemble de l'ESS.

Question :

Hello : J’aimerais devenir animateur en centre social. Est-ce facile d’évoluer ?

Réponse :

 

Tiphaine Perrichon : Le métier d'animateur socio-culturel est un métier accessible à plusieurs niveaux de qualifications, du BEP (avec le métiers de l'animation sportive, culturelle, sociale...). Cela permet donc à une personne qui débute de pouvoir évoluer vers des fonctions d'encadrant voire de responsable de centre par la suite. En se formant, il est donc possible d'évoluer dans ce secteur.

Question :

Sylvie56 : Bonjour, je suis en reconversion et j’aimerais travailler dans le social. Quelle formation puis je faire ?

Réponse :

 

René Desbiolles : Je vous conseille d'aller voir sur le portail de l'emploi de l'UDES. Les différents métiers, de l'aide à domicile, de l'action sanitaire et sociale et des mutuelles de santé sont présentés avec leurs activités, les formatons d'entrée et ainsi que les évolutions de carrières envisageables.

Tout ceci vous permettra de vous orienter avec le maximum de formation.

Vous pourrez également trouver des infos sur le site d'Uniformation ou en appelant au 0820 209 210.

Page :12
Aller à la page suivante