Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Agathe Coblence

Webmaster éditorial
Date de l'interview : 28/11/2013

Faire du webmastering, c'est aussi être l'interface entre différents métiers en interne qui se connaissent peu ou ne se comprennent pas toujours.

Agathe Coblence concilie son esprit Geek avec sa passion de l'écriture grâce à son poste de webmaster alliant technique et contenu.

Vous êtes diplômée de l'ENSIIE. Qu'est-ce qui vous avait motivé à entrer dans cette formation ?

Après mon bac, je suis entrée en classe préparatoire de maths. L'ENSIIE est une école que l'on intègre après les classes prépa sur le concours central. Elle faisait partie des écoles pour lesquelles j'étais admissible. J'ai toujours été intéressée par les nouvelles technologies et j'avais envie de découvrir leurs bases. Mais surtout l'ENSIIE proposait plus qu'un simple enseignement technique. Grâce aux cours de finance, d'optimisation mathématique et de management que j'ai suivie, je pensais que cette large gamme de compétences m'ouvrirait plus de possibilités. Cela fut le cas !

Quel a été votre 1er emploi après votre diplôme ?

Après mon diplôme, j'ai participé à la création d'un site de vente en ligne de thé vert. J'ai réalisé avec les fondateurs du site la maquette, le design et la charte graphique du site. J'ai aussi écrit une partie des contenus. Ensuite, j'ai piloté la réalisation du site par un prestataire, depuis le choix dudit prestataire jusqu'à la mise en ligne.

Vous êtes actuellement webmaster éditorial. Pourquoi vous êtes-vous positionnée sur ce profil de poste ?

Je vis le paradoxe d'être "geek" et passionnée de culture, de livres. Avec le poste de webmaster éditorial, je peux à la fois apporter mes connaissances techniques et participer aux contenus du site. Je pense que cela me permet d'avoir une meilleure compréhension de l'offre proposée aux utilisateurs du site.

Pouvez-vous nous décrire une journée type ?

Le matin, je participe à la conférence de rédaction du journal. Les journalistes proposent leurs sujets et discutent du contenu du journal du lendemain. Je peux ainsi avoir une vue d'ensemble du contenu qui arrivera sur le web au cours de la journée.

Une fois la conférence finie, je reprends l'édition du jour pour m'assurer que l'ensemble des articles sont en ligne. Dès qu'un article est publié, je vérifie leur bonne importation (il faut voir si les informations comme le titre, l'auteur sont conformes) puis je les enrichis : ajout d'articles liés, de liens hypertextes, de vidéos, etc.

Je suis également à la disposition des journalistes, des prestataires et des utilisateurs pour répondre à des problèmes techniques sur le site. Je pilote aussi, avec certains prestataires, des projets d'évolutions du site et des contenus proposés.

Qu'aimez-vous particulièrement dans votre emploi actuel ?

Avec ce poste, je suis aux premières loges pour voir l'évolution entre les versions papier et web. En effet, le journal vient de se lancer sur le modèle web et papier : c'est un véritable pari très difficile. L'ensemble de l'équipe est très motivée et donne envie de voir le journal réussir.

Un autre plaisir est de pouvoir suivre l'actualité grâce à des journalistes très talentueux et de découvrir des sujets passionnants !

A quel poste vous voyez-vous dans quelques années ?

Il est assez difficile de se projeter dans l'avenir au vu de la rapidité des évolutions des pratiques en ligne, des métiers du web et des technologies ! J'aimerais continuer à travailler dans le web ou dans l'édition, sur des projets innovants, et commencer à gérer des équipes plus importantes. 

Quel conseil pourriez-vous donner à un jeune tenté par le webmastering ?

Le web a vocation à se trouver dans tous les milieux. Les décideurs cherchent des personnes capables d'être polyvalents. Intéressez vous à un maximum d'outils ! Pouvoir utiliser photoshop, tumblr, twitter vous donnera plus d'opportunités de travail et de capacités pour faire évoluer le site sur lequel vous travaillerez. Le webmaster est un "jack of all trades" (un touche à tout). Faire du webmastering, c'est aussi être l'interface entre différents métiers en interne qui se connaissent peu ou ne se comprennent pas toujours. Un beau défi à relever au quotidien !

 

Propos recueillis par Sandrine Damie