Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Chat
  • Bien choisir son école de commerce

13/11/2013 à 17h00 - Bien choisir son école de commerce

On dénombre plus de 210 écoles de commerce en France. Si tous ces établissements forment au marketing, au commerce, à la finance et aux langues étrangères, ils se différencient par leurs niveaux d'entrée, leur modalités d'accès et les spécialités offertes à travers leurs différents programmes. Retrouvez tous les échanges de ce chat.

Les invités

Jacques Chaniol - Délégué général Ecricome

Philippe Regimbart - Membre de la commission Amont de la Conférence des grandes écoles et Directeur des admissions et concours à la Chambre de commerce et d'industrie Paris Ile-de-France.

Question :

Modérateur : Bonjour à toutes et à tous, le chat commence, vous pouvez poser vos questions.

Réponse :

 

Philippe Regimbart : Bonjour à tous et bienvenus sur ce chat.

 

Jacques Chaniol : Je suis ravi d'être là pour répondre à vos questions.

Question :

Lol : Bonjour, je ne connais pas Ecricome. c'est quoi ?

Réponse :

 

Jacques Chaniol : Pour entrer dans une école de commerce, il y a presque tout le temps un concours. Ecricome est ce qu'on appelle une banque d'épreuves qui sélectionne les candidats pour les écoles : NEOMA business school, KEDGE business school, et ICN business school. Il y a différents types de concours : après le bac, concours Ecricome Bachelor, après une classe préparatoire, Ecricome Prépa, et enfin après un bac + 2 ou un bac + 3/4, les concours Ecricome Tremplin. On peut trouver les informations concernant tous ces concours sur le site http://www.ecricome.org.

 

Question :

Sandra : J'ai entendu parler des écoles de la CCI , est-ce que vous pouvez m'en parler un peu plus ?

Réponse :

 

Philippe Regimbart : La CCI Paris-Ile de France (Chambre de commerce et d'industrie) compte quatre grandes écoles de management : HEC Paris, Essec, ESCP Europe et Novancia. Les trois premières recrutent après 2 ans de classe préparatoire économique et commerciale. La quatrième recrute principalement sur un concours post-bac qui s'appelle Atout + 3.

Question :

Gravity 77 : A quoi sert la CGE pour les étudiants Mr Regimbart ?

Réponse :

 

Philippe Regimbart : La CGE (Conférence des Grandes Ecoles) est une association qui regroupe les principales écoles de commerce et d'ingénieurs françaises (environ 230 écoles). Elle n'est pas utile directement aux étudiants. Elle contribue surtout à faire connaître et promouvoir le modèle des grandes écoles et des classes préparatoires françaises. Son site internet www.cge.asso.fr fournit des informations sur les grandes écoles et donne accès à leurs sites. Les plus grandes écoles françaises sont membres de la CGE.

Question :

JuJu : Ecole post-bac ou pas ... je me pose la question. Pouvez-vous me conseiller ?

Réponse :

 

Jacques Chaniol : En fait, tout dépend de votre profil, et de la façon dont vous aimez apprendre. Vous pouvez après le bac rejoindre une classe préparatoire économique et commerciale et passer le concours deux ans après, et faire ensuite 3 années d'études. Dans ce cas, il faut être capable de suivre la classe préparatoire, certains étudiants s'y épanouissent, d'autres préfèrent entrer tout de suite dans le vif du sujet, et là une école post-bac est toute indiquée. Par exemple, les écoles Ecricome proposent toutes un programme Grande Ecole accessible après la prépa, et aussi des programmes bachelor accessibles directement après le bac, et qui durent 3 ans. Il y a la possibilité dans ce dernier cas d'aller travailler ou de poursuivre encore 2 années d'études pour obtenir le grade de master.

 

Philippe Regimbart : La classe préparatoire prolonge l'enseignement général du lycée et permet un approfondissement de la culture générale et des méthodes qui seront utiles en école.

Question :

Amelimelo : Pourquoi y a t-il deux banques d'épreuves et pas une ?

Réponse :

 

Jacques Chaniol : Il y a plusieurs banques d'épreuves, comme pour les écoles d'ingénieurs. Historiquement, la BCE a été la première banque créée. Ecricome s'est créé en 1987 pour offrir aux étudiants une alternative. Ainsi, il y a plusieurs concours que les étudiants peuvent passer, et donc ils ont ainsi plus de chances de réussir.

 

Question :

Thé0 : Comment peut-on avoir des avis objectifs sur les écoles et leur niveau ? Merci

Réponse :

 

Philippe Regimbart : Il n'existe pas d'avis parfaitement objectif. Plusieurs magazines proposent, chaque année, des classements d'écoles, y compris des journaux internationaux. On peut vous recommander d'en consulter plusieurs et vous forger un avis personnel.

 

Jacques Chaniol : J'ajouterais qu'il est très important de se référer aux "labels" étatiques et internationaux : choisissez absolument des écoles qui délivrent un diplôme visé par l'Etat, qui sont habilitées à délivrer le grade de master, et qui sont accréditées par des agences internationales (EQUIS ou AACSB par exemple).

Question :

SaB : En règle générale, c'est quoi le programme des écoles de commerce ? Quelles sont les matières principales ?

Réponse :

 

Philippe Regimbart : Les matières principales enseignées dans les écoles de commerce sont l'économie, le droit, les langues, la gestion, la finance, le marketing, les ressources humaines, la stratégie, le management et les systèmes d'information.

 

Question :

Potassium : Une école de commerce post-bac, ça dure combien d'années en tout ?

Réponse :

 

Jacques Chaniol : 3, 4, ou 5 ans, selon le modèle choisi.

 

Question :

X-Man : Est-ce que les prépas doivent être choisies en fonction des écoles qu'on espère obtenir après ? Si oui comment bien choisir sa prépa ?

Réponse :

 

Philippe Regimbart : Le choix de la prépa se fait par l'intermédiaire du portail admission post-bac (APB). Vous indiquez votre préférences parmi les prépas mais ce sont aussi les prépas qui vous choisissent... ou pas. Les programmes sont identiques pour toutes les prépas mais il existe des différences de niveau. L'important est de trouver une prépa adaptée à son propre niveau pour s'y sentir à l'aise.

 

Question :

Giorgio : Il parait que le plus dur c'est de rentrer dans une bonne école et qu'après ça va c'est cool ... c'est vrai ???

Réponse :

 

Jacques Chaniol : Giorgio, je ne voudrais pas vous faire de peine, mais ce n'est plus la réalité aujourd'hui : on travaille énormément dans les bonnes écoles de commerce. Le programme est chargé, d'autant qu'il intègre des expériences en entreprise, des études à l'étranger, parfois de l'apprentissage, sans parler de la vie associative qui est un excellent terrain pour mettre en pratique les connaissances acquises.

 

Question :

Thé0 : Est-ce qu'il vaut mieux passer un maximum de concours ou bien choisir deux trois écoles ?

Réponse :

 

Philippe Regimbart : La plupart des élèves présentent environ une dizaine d'écoles. Cela permet de mettre plus de chances de son côté. De plus, 10 écoles ne veut pas dire 10 concours car il y a de nombreuses épreuves communes. Théo, je vous conseille de présenter les écoles dont vous rêvez, puis d'autres qui constituent un choix réaliste et enfin quelques unes où l'intégration semble garantie.

Question :

Colin : Les études de commerce est-ce que c'est toujours mieux en école ? Est-ce que la fac c'est pas aussi bien ?

Réponse :

 

Jacques Chaniol : On peut apprendre "le commerce" aussi bien en école qu'à l'université. Il est vrai cependant que les écoles ont des spécificités comme la sélection à l'entrée et l'acquisition d'expériences en entreprise. Elles disposent de portefeuilles d'accords internationaux de haut niveau, sans oublier les réseaux d'anciens extrêmement structurés, à la fois réseaux amicaux et professionnels.

Question :

Riton : Comment fait-on pour savoir quelle école va nous convenir le mieux ?

Réponse :

 

Jacques Chaniol : Pour trouver l'école qui vous convient le mieux, il faut d'abord consulter le site internet de chacune, demander les plaquettes, faire des recherches sur les articles parus dans la presse... Cela permet de bien connaître le programme (exemples : quelles sont les spécialisations offertes ? Est-ce qu'il y a la spécialisation que je veux faire ? L'apprentissage est-il proposé ? Etc).  Questionner les anciens via les associations de diplômés est aussi une bonne idée, et l'idéal est de pouvoir se rendre dans l'école pour voir dans quel environnement on va étudier, faire connaissance avec la ville, cela est en particulier possible au moment des épreuves orales. Autre idée en attendant, ne pas hésiter à aller dans les salons où sont présentes les écoles, vous pourrez alors discuter avec les élèves qui pourront peut-être vous faire partager leur enthousiasme.

 

Question :

Kroutov : Pourquoi les écoles de commerce coûtent toujours très cher ? Vous trouvez ça normal ????

Réponse :

 

Philippe Regimbart : Les écoles étant peu subventionnées, elles doivent demander aux étudiants des frais de scolarité pour couvrir les coûts des formations. Les formations d'enseignement supérieur qui semblent gratuites (universités, certaines écoles d'ingénieurs) sont en fait financées par les impôts.

Question :

Yohann : J'ai entendu parler des histoires de bizutage à Lille, je redoute un peu le concept, que peut-on faire ?

Réponse :

 

Jacques Chaniol : Je voudrais vous rassurer et rappeler que l'ensemble des Grandes Ecoles refuse le bizutage. Non seulement parce que c'est interdit par la loi, mais surtout parce que cela ne correspond pas aux valeurs portées par nos écoles, et au-delà par les entreprises. La presse s'est fait écho récemment de dérapages, ils sont regrettables et condamnables, mais ils ne reflètent pas la réalité que vivent au quotidien les étudiants dans nos écoles où le respect de l'autre est une valeur essentielle.

Question :

Manu : Est-ce qu'il existe des écoles de commerce spécialisées sur la Chine ? Ou en tous cas qui demanderait d'être trilingue français/chinois/anglais?

Réponse :

 

Philippe Regimbart : A ma connaissance, il n'existe pas d'école spécialisée sur la Chine ni qui exigerait d'être trilingue. En revanche, plusieurs établissements proposent des séjours en Chine. Par ailleurs, le chinois est une des langues proposées aux concours et dont l'apprentissage peut être poursuivi en école.

Question :

Moutine : Y a t-il des écoles spécialisées dans le marketing dans la mode et le luxe ? Lizbeth : Je voudrais entrer dans une école de commerce tourné vers le monde de l'audiovisuel, avez-vous des noms à me conseiller ?

Réponse :

 

Jacques Chaniol : Il y a sans doute des écoles spécialisées, mais avant de se spécialiser dans un secteur ou dans un métier, il est important d'avoir une formation généraliste pour pouvoir comprendre des situations complexes, et s'adapter aux évolutions des attentes des entreprises. Beaucoup d'écoles proposent ensuite des spécialisations extrêmement variées : luxe, édition, mode, automobile, audiovisuel... Il faut absolument consulter le programme de chaque école.

 

Question :

Carl : Est-ce qu'on peut faire une école de commerce après avoir fait deux ans de fac ?

Réponse :

 

Philippe Regimbart : Oui. Ces étudiants peuvent présenter le concours d'admission parallèle que proposent de nombreuses écoles (concours Passerelle, concours Tremplin etc...). Ces concours sont généralement ouverts aux L2 de toutes spécialités. Un point important : ces concours ont une ou deux épreuves de langue.

Question :

Josiane : Mon fils veut faire une école de commerce, comment financer ses études ?

Réponse :

 

Jacques Chaniol : Il existe plusieurs façons de financer ses études : certaines écoles proposent des formations en apprentissage qui au-delà de l'intérêt pédagogique sont aussi une réponse à cette question financière. Enormément d'étudiants ont recours aux prêts bancaires, ils considèrent leur formation comme un investissement, et les banques proposent des taux très intéressants aux étudiants des grandes écoles. D'autres encore peuvent bénéficier de bourses accordées par les écoles, il faut se renseigner auprès de chacune d'entre elles. Il ne faut pas oublier non plus la possibilité de faire une année césure qui correspond à une interruption de ses études pour aller travailler, et donc non seulement acquérir de l'expérience, mais aussi gagner de l'argent.

Page :12
Aller à la page suivante

Lettre d'info

Inscrivez-vous à la lettre d’info lesmetiers.net

titre-portlet-push chat-video

chat video les formations qui recrutent

Alerte Actualité du site!

Inscrivez-vous gratuitement à notre service d’alerte pour être prévenu par SMS des actualités du site lesmetiers.net (nouveau dossier, nouveau guide pratique…)