Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Chat
  • Les métiers de l'environnement

19/06/2013 à 17h00 - Les métiers de l'environnement

Les entreprises, les associations et les collectivités agissent de plus en plus en prenant l'environnement en compte. Elles font appel, pour cela, à des professionnels qualifiés. Pour connaître les profils recherchés par les recruteurs, les formations adaptées et les perspectives d'emploi dans les métiers verts, retrouvez tous les échanges de ce chat.

Les invités

Catherine Gwet - Chargée de mission sur les questions liées au développement durable, l'économie verte et l'environnement, Défi métiers, le carif-oref francilien

Gabriel Calvoz - Chargé de projet emploi environnement pour le réseau Tee Ile-de-France

Question :

Modérateur métiers.net : Bonjour à toutes et à tous. Le chat sur les métiers de l'environnement va bientôt commencer, vous pouvez poser vos questions dès à présent.

Réponse :

 

Catherine Gwet : Bonjour à tous. Je suis enchantée de passer ce moment avec vous pour vous aider à mieux connaître les métiers de l’environnement.

 

Gabriel Calvoz : Bonjour à tous et bienvenus sur ce chat.

Question :

CC : Bonjour ! Rom1 : Bonjour à vous. C'est vaste comme thème ! Kazou : Mme Gwet, qu'est -ce que c'est Défi métiers ? A quoi ça sert pour les métiers du développement durable ?

Réponse :

 

Catherine Gwet : Bonjour Kazou. Défi métiers est un organisme public financé par l’Etat et la Région qui travaille sur la relation emploi et formation, tous secteurs confondus. Au sein de cette structure, l’une de mes missions est d’informer ce que peut être la mise en œuvre du développement durable dans les organismes, dont les organismes de formation. Attention, il ne faut pas confondre le développement durable (DD) et l’environnement. Le DD est une démarche qui comprend un volet social, économique et environnemental. Il ne comporte donc pas à proprement parler de métiers dédiés. Aujourd’hui, nous répondons à vos questions sur les métiers de l’environnement.

Question :

Eva : Qu'est-ce que c'est TEE Ile-de-France ? A quoi ça sert ?

Réponse :

 

Gabriel Calvoz : Bonjour Eva. TEE (Territoires environnement emplois) a été créé par les institutions qui dépendent des ministères du Travail et de l'Ecologie pour identifier les métiers qui relèvent de l'environnement. Notre vocation est d'alimenter en expertises les acteurs de la formation et du développement de l'emploi. Très concrètement, nous décrivons les métiers qui apparaissent, les métiers qui se transforment, c'est-à-dire nous écrivons des fiches métiers utiles aux associations, à des acteurs comme les missions locales mais aussi aux institutions comme la Direction Régionale de l'Environnement ou les Directions Régionales du Travail (DIRECCTE). Nous participons également aux différents groupes de travail mis en place par les institutions portant sur l'adaptation des offres de formation. Par exemple, nous participons à la définition de la politique de formation du Conseil Régional.

Question :

Vinko : Quel est votre métier Mme Gwet ? Est-ce que vous rencontrez des étudiants ?

Réponse :

 

Catherine Gwet : Il n’y a pas d’accueil du public à Défi métiers. Mais mes collègues qui gèrent le site lesmétiers.net sont régulièrement présentes dans les forums sur l’orientation. Sur le site lesmétiers.net, vous pouvez contacter des personnes qui répondront à vos questions en termes d’orientation. Il suffit de créer un compte gratuit. Vous recevrez une réponse personnalisée dans les 72h maximum.

Question :

Verdo : Mr Calvoz, est-ce qu'on peut vous rencontrer quelque part pour avoir des informations ?

Réponse :

 

Gabriel Calvoz : Nos missions sont tournées principalement vers les professionnels de la formation et du développement de l'emploi : les organismes de formation, les OPCA, les missions locales, les maisons de l'emploi...  Nous n'avons malheureusement pas de mission d'accueil du public en direct.

Question :

Fantomas : Pouvez-vous me donner des exemples de métiers dans le secteur de l'environnement ? Merci.

Réponse :

 

Gabriel Calvoz : Les métiers de l'environnement concernent deux catégories : les métiers dont l'objectif est la protection de l'environnement en elle-même (liés aux énergies renouvelables, liés à la gestion des ressources naturelles, l'entretien des espaces naturels...) et les métiers qui doivent s'adapter pour prendre en compte les enjeux environnementaux (professions du bâtiment, du transport).

Question :

Derdio : Pouvez-vous me donnez d'autres d'exemples de métiers de l'environnement ?

Réponse :

 

Gabriel Calvoz : Par exemple : les technico-commerciaux dans la vente des panneaux solaires ou les employés des parcs nationaux comme les éco-gardes. Ce sont des métiers dont la finalité est de protéger l'environnement. Les métiers qui doivent évoluer sont, par exemple, un chef de chantier en bâtiment qui doit connaître les techniques liées aux éco-matériaux. Autre exemple : les métiers de la logistique qui évoluent fortement.

 

Catherine Gwet : Par rapport à la réponse de Gabriel, je précise que les métiers qui évoluent par la prise en compte des enjeux environnementaux, tels que les transports et le bâtiment, sont des métiers dits « verdissants ». Les cœurs de métiers restent les mêmes, mais quelques nouvelles connaissances sont intégrées à ces métiers. Par exemple, les conducteurs routiers apprennent l’éco-conduite (conduite en souplesse) pour limiter la consommation de carburant et réduire les rejets de CO2. Mais ce ne sont pas des métiers dédiés à la protection de l’environnement.

Question :

Fuji : Est-ce que l'environnement est un secteur avec des débouchés ?

Réponse :

 

Gabriel Calvoz : Il faut être très prudent quand on parle de débouchés. Les métiers qu'on appelle environnementaux correspondent très peu à des nouveaux métiers mais plutôt à des métiers en évolution. Par exemple, l'INSEE et Défi métiers ont évalué le nombre d'emplois en Ile-de-France : on recense environ 26 000 postes proprement environnementaux. En revanche, les métiers qui évoluent avec l'environnement concernent 700 000 postes. On en déduit donc que les débouchés portent principalement sur des métiers existants qui doivent intégrer l'environnement. Par exemple, construire un éco-bâtiment nécessite une formation de type BTP avant tout. Sachez que les formations disponibles dans ce secteur intègrent les préoccupations environnementales.

 

Catherine Gwet : Le secteur le plus créateur d’emplois dans l’environnement est actuellement celui des énergies renouvelables (+15.000 emplois en 2011 par rapport à 2010 en France). Les métiers de technico-commerciaux sont particulièrement prisés dans le domaine de l’énergie mais aussi du recyclage.

Question :

Moebius : Les métiers de l'environnement est-ce que c'est pareil que les emplois verts ?

Réponse :

 

Catherine Gwet : Effectivement, les métiers de l’environnement peuvent être aussi appelés «métiers verts ».

Question :

Prout : Existe-t-il des écoles dédiées à ces nouveaux métiers?

Réponse :

 

Catherine Gwet : Les métiers de l’environnement couvrent des domaines très divers tels que la gestion des déchets, la lutte contre le bruit, le développement des énergies renouvelables… De ce fait, les conditions d’emploi sont très diverses et ces métiers peuvent être exercés en laboratoires, dans des bureaux, sur sites industriels ou à l’extérieur – aussi bien en milieu urbain que rural.

Question :

Titeuf : Est-ce que les métiers de l'environnement ça veut dire travailler à la campagne ?

Réponse :

 

Catherine Gwet : Les métiers de l’environnement couvrent des domaines très divers tels que la gestion des déchets, la lutte contre le bruit, le développement des énergies renouvelables… De ce fait, les conditions d’emploi sont très diverses et ces métiers peuvent être exercés en laboratoires, dans des bureaux, sur sites industriels ou à l’extérieur – aussi bien en milieu urbain que rural.

Question :

Griou : Est-ce qu'il y a des métiers de l'environnement dans des grosses entreprises ?

Réponse :

 

Gabriel Calvoz : Les grandes entreprises ont des contraintes liées à la réglementation qui évolue. Cela porte, par exemple, sur les déchets, sur les consommations énergétiques, sur la logistique. La mise en œuvre d'action pour y répondre nécessite bien sûr des professionnels. Cela peut correspondre à des métiers de "responsables environnement". Ceux-ci existent mais sont peu nombreux tout de même. On voit également beaucoup de gens en poste qui se forment à ces questions. Par exemple : il existe des bailleurs immobiliers qui mettent en oeuvre des actions d'économie d'eau sans pour autant créer des postes spécifiquement liés. Ce sont plutôt des cadres issus d'autres domaines professionnels qui ont suivi des formations. Il existe une autre catégorie de métiers mais qui relève davantage du développement durable : les métiers liés à la responsabilité sociale des entreprises. Sachez tout de même que généralement les directions RSE (Responsabilité Sociétale de l'Entreprise) emploient peu de personnes.

Question :

Fuji : Qu'est-ce qu'il existe comme BEP pour aller vers des métiers de l'environnement !

Réponse :

 

Catherine Gwet :  La réforme du bac pro conduit à la disparition des BEP. Dans le domaine de l’environnement, il existe des CAP liés à la gestion des déchets, de l’eau, du génie climatique et du recyclage.

 

Question :

Kroko : Qu'est-ce qu'il y a comme métier sur le traitement des pollutions des eaux ? quelles formations existent ?

Réponse :

 

Catherine Gwet : Dans ce domaine, les formations vont du CAP à bac +5 et +. Par exemple, il y a le CAP agent qualité de l’eau et le master Eau, environnement, océanographie - traitement des pollutions.

Question :

Quentin : Pourriez-vous me donner un exemple de métier qui va marcher plus tard dans ce secteur ? Yazzz : Est-ce que c'est vrai qu'il y a des débouchés dans le secteur du développement durable ?

Réponse :

 

Gabriel Calvoz : Le secteur des énergies renouvelables a connu un fort développement ces dernières années puisque des réglementations l'imposent. Gageons que la dynamique va se poursuivre. Les métiers concernés sont : ingénieurs et technico-commerciaux.

Question :

Pipette la chouette : Y a-t-il une place dans ce milieu pour un futur commercial ? A quel niveau ? Merci de bien vouloir me répondre.

Réponse :

 

Gabriel Calvoz : Oui (voir réponse précédente). Cela correspond à des niveau Bac Pro et BTS.

Question :

Jul : Peut-on venir à ces métiers par l'alternance ?

Réponse :

 

Catherine Gwet : L’alternance est une voie de formation particulièrement recommandée pour les métiers de l’environnement. En effet, ces métiers sont souvent techniques et l’association entre la formation théorique et la pratique est importante pour une meilleure insertion professionnelle.

Question :

Clap clap : Je ne crois pas que je suis écolo, mais ces métiers m'intéressent , est-ce que j'ai mes chances ou bien il faut être militant ?

Réponse :

 

Gabriel Calvoz : Cher Clap clap, vous avez toutes vos chances... A condition de ne pas dire que vous n'êtes pas écolo. Plus sérieusement, on demande d'abord des compétences professionnelles avant du militantisme. Toutefois, les métiers proprement environnementaux étant relativement peu nombreux, il faut une certaine motivation pour y accéder.

Question :

Gaetan : Ca fait 20 ans qu'on dit que l'environnement c'est l'avenir, mais aujourd'hui en période de crise, est-ce vraiment une priorité ?

Réponse :

 

Catherine Gwet : Les secteurs de l’environnement subissent la crise comme les autres. Mais ils y résistent beaucoup mieux avec + 6 % de création d’emplois en 2011 (par rapport à 2010, contre +0,5% pour l’ensemble des secteurs d’activité. En particulier, le secteur des énergies renouvelables reste un moteur de croissance. L’augmentation des coûts de l’énergie fossile le rend plus attractif. En complément, les évolutions réglementaires en matière de protection de l’environnement imposent le développement de métiers liés à leur application.

Question :

Nico : Bonjour, avez-vous des exemples de métiers qui nécessitent un réel savoir-faire environnemental, sans autres compétences associées ?

Réponse :

 

Gabriel Calvoz : Les métiers de la protection de la nature et de la gestion des milieux naturels correspondent à votre recherche. Les compétences nécessaires sont la connaissance du fonctionnement des milieux naturels, l'écologie, les sciences naturelles. De tels postes se trouvent par exemple, dans les parcs naturels, certaines collectivités locales, des syndicats de rivières...

Page :12
Aller à la page suivante

Lettre d'info

Inscrivez-vous à la lettre d’info lesmetiers.net

titre-portlet-push chat-video

chat video les formations qui recrutent

Alerte Actualité du site!

Inscrivez-vous gratuitement à notre service d’alerte pour être prévenu par SMS des actualités du site lesmetiers.net (nouveau dossier, nouveau guide pratique…)