Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • Deux nouvelles épreuves au DNB pour les élèves des sections internationales

Deux nouvelles épreuves au DNB pour les élèves des sections internationales

Le diplôme national du brevet (DNB), qui évalue les connaissances acquises en fin de 3e, évolue. En section internationale, dans la continuité de la mise en place de nouvelles épreuves en français, mathématiques et histoire-géographie, des épreuves orales de langues remplacent les anciennes épreuves écrites.


Le 29/03/2013

 

À partir de la session 2013, pour obtenir l'option internationale ou l'option franco-allemande du diplôme national du brevet, les élèves de 3e des sections internationales ou des établissements franco-allemands doivent, en plus des conditions générales du brevet, passer 2 épreuves orales : l'une de langue vivante étrangère, l'autre portant sur une discipline non linguisitique.

 

L’épreuve orale de langue (coefficient 1) prend appui sur un dossier élaboré par l’élève, sous la conduite d’un enseignant, pendant l’année scolaire et portant sur 1 ou 2 thématiques prioritairement littéraires. Ce dossier contient au moins une production écrite, conçue et rédigée par l’élève en langue étrangère.

L'épreuve dure 20 minutes. Pendant les 10 premières minutes, le candidat présente son dossier : il doit justifier sa sélection de textes et documents, expliquer sa démarche, exposer son appréciation et son jugement personnels de tel ou tel aspect ou élément du dossier.

La suite de l'épreuve est un entretien de 10 minutes où l'interrogateur invite le candidat à développer ou préciser tel ou tel point de son exposé.

 

L’épreuve orale portant sur la discipline non linguistique (coefficient 1) est conduite, de manière libre, par l’examinateur. Cette épreuve prend pour support les travaux, les activités, l'étude de documents qui ont été accomplis dans le cadre de cette discipline dans l'année scolaire écoulée.

L'épreuve dure 30 minutes, dont  15 minutes de préparation. Le candidat dispose de 10 minutes pour effectuer sa présentation. Un entretien de 5 minutes avec l’examinateur(s) complète cette présentation.

 

Ces épreuves orales de langue, qui se substituent désormais à l'épreuve écrite correspondante, témoignent de la prise en compte de l'apprentissage et de la maîtrise de la langue dans ses 2 dimensions, écrite et orale, puisqu’elles s'appuient sur un dossier écrit présenté par l'élève.

 

Patricia Holl