Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

23/01/2013 à 17h00 - Travailler avec des animaux

Etre en contact avec des animaux - de compagnie, de ferme, de compétition ou sauvages - n'est pas réservé au seul vétérinaire. De nombreux métiers, avec des niveaux de qualification allant du CAP au doctorat, donnent l'occasion de soigner, de protéger, d'observer ou même de vendre des animaux.

Les invités

Annick Diolez - Déléguée régionale à l'ingénierie de la formation DRIAAF-IDF

Audrey Schmitz - Chargée de communication pour APForm.

Question :

Modérateur métiers.net : Bonjour. Le chat sur les métiers en lien avec les animaux commencera à 17 h. Vous pouvez déjà poser vos questions !

Réponse :


Audrey Schmitz : Bonjour à tous et bienvenue sur le chat !

 

Annick Diolez : Bonjour et bienvenue à tous. J'espère pouvoir répondre à vos questions. N'hésitez pas !

 

Question :

Marie : C'est quoi APForm , Madame Schmitz ?

Réponse :

 

Audrey Schmitz : Depuis 2011, APForm est le gestionnaire des formations d'auxiliaire vétérinaire permettant d'accéder aux statuts ASV et AVQ, reconnues par le GIPSA.

Question :

Mika75 : ASV et AVQ , qu'est ce que c'est ? Et le GIPSA, qu'est ce que c'est ? Merci.

Réponse :

 

Audrey Schmitz : ASV, c'est Auxiliaire spécialisé vétérinaire, la formation dure 2 ans. AVQ veut dire Auxiliaire vétérinaire qualifié, et la formation dure un an. Quant au GIPSA, c'est le Groupement d'intérêt public santé animale, créé par le ministère de l'Agriculture et le Syndicat national des vétérinaires d'exercice libéral (SNVEL). C'est l'organisme certificateur qui délivre les diplômes AVQ et ASV.

 

Question :

Biquet : La qualité principale, à part aimer les animaux bien sûr, c'est quoi pour devenir vétérinaire ?

Réponse :

 

Annick Diolez : Il faut bien sûr aimer les animaux, mais il est aussi nécessaire de faire preuve de psychologie, d'empathie et de délicatesse envers les propriétaires des animaux. Le métier de vétérinaire, c'est soigner mais aussi rassurer, savoir rester calme, notamment dans des situations d'urgence qu'il faut savoir gérer, et avoir le goût du médical.

 

Audrey Schmitz : Complètement d'accord avec Annick. C'est un métier de médecine complet : chirurgie, soins quotidiens, euthanasie, traitements lourds ...etc, sont le quotidien des vétérinaires. Le métier de vétérinaire nécessite aussi d'avoir le coeur bien accroché !

Question :

Pauline94 : Combien d'années d'études faut-il pour être vétérinaire ?

Réponse :

 

Annick Diolez : Après un bac S de préférence avec mention, vous devez poursuivre deux ans d'études en classe préparatoire Agro/Véto (appelée BCPST- biologie, chimie, physique et sciences de la Terre). Vous pouvez également, après un bac STL, entrer en classe prépa TB (deux ans). Si vous êtes admis après le concours d'entrée à la fin de vos deux ans en prépa, vous intégrez une des quatre écoles nationales vétérinaires : à Alfort (94), Lyon, Nantes ou Toulouse. C'est donc deux ans de prépa, et cinq ans d'études dans une école vétérinaire, soit sept ans d'études après bac. Si vous n'êtes pas admis au concours, vous pouvez redoubler votre deuxième année de prépa et repasser une autre fois le concours d'entrée aux écoles vétérinaires.

Question :

Zoom : Bonjour, j'aimerais savoir quel sont les métiers se rapprochant le plus de vétérinaire, excepté les aide-soignants ?

Réponse :


Audrey Schmitz : Au risque de vous décevoir, le métier d'auxiliaire vétérinaire est celui qui se rapproche le plus du métier vétérinaire, dans toutes les fonctions. Tout dépend de ce qui vous intéresse dans le métier de vétérinaire...

Question :

Thaï Thaï : Elevage ovin et bovin, ça m'intéresse, mais peut-on faire ces métiers en région parisienne?

Réponse :


Annick Diolez : La région parisienne n'est pas une région où il y a beaucoup d'élevages. Vous  trouverez davantage de postes d'ouvrier agricole dans une autre région. Ou alors penser à vous installer vous même en Ile-de-France. Mais l'accessibilité aux terres agricoles est très difficile dans cette région. Vous pouvez être aussi conseiller ou technicien en élevage par exemple dans une chambre d'agriculture ou dans un institut technique (existant en Ile-de-France). On peut vous conseiller un bac pro ( CGEA- Conduite et gestion de l'exploitation agricole option élevage) ou un BTS agricole (BTS production animale ou BTS ACSE - analyse et conduite des systèmes d'exploitation) dans ce domaine.

Question :

Zoom : Pouvez-vous nous en dire plus sur ces formations auxiliaires ?

Réponse :

 

Audrey Schmitz : Les formations pour devenir ASV ou AVQ se font en alternance dans une entreprise vétérinaire. En général, vous passez trois semaines en entreprise et une semaine en centre de formation. Cela vous permet d'acquérir les connaissances théoriques pour les mettre en pratique en entreprise avec un tuteur (bien souvent un vétérinaire ou un auxiliaire expérimenté).

Question :

Rouky : Travailler avec des animaux, oui, mais en ville, à part vétérinaire, qu'est ce qui est possible ?

Réponse :

 

Annick Diolez : On peut travailler autour des animaux de compagnie : responsable d'entreprise du secteur canin et félin (élevage et pension), éducateur canin, toiletteur, emploi dans la filière hippique (centre équestre, écuries de courses, de compétition...). Pour ce qui est des zoos, vous pouvez devenir soigneur animalier.

Question :

Sophia : Quel est le salaire d'une ASV quand on commence ? Votre pseudo : Combien gagne un ASV au début ?

Réponse :

 

Audrey Schmitz : Le salaire d'un ASV est de 1.667,25 € / bruts par mois, c'est le salaire minimum inscrit dans la Convention collective. Pour un AVQ, c'est 1.567,50 € / bruts par mois. Ces salaires sont valables pour 35h/semaine.

Question :

Chocolatpraline : Je voudrais créer une entreprise de baby-sitting pour animaux de compagnie, me faut-il des diplômes ou des certificats ?

Réponse :

 

Annick Diolez : C'est une activité nouvelle. Pour l'instant à notre connaissance, il n'y a pas de diplôme existant.

 

Audrey Schmitz : Pour compléter la réponse d'Annick, il me semble qu'aucun diplôme n'est obligatoire, mais il faut peut-être regarder du côté des certificats de capacité pour animaux domestiques. Si ce n'est pas obligatoire, ça peut rassurer les propriétaires qui vous confieront leurs animaux.

 

Question :

Lamouche : Pour le métier de conseiller ou technicien en élevage, ce sera un concours ? il y a des postes, ça recrute ?

Réponse :

 

Annick Diolez : Si vous souhaitez intégrer un institut de recherche comme l'INRA, vous passerez un concours car vous intégrerez la fonction publique. En revanche, si vous intégrez une chambre d'agriculture ou un institut technique, votre embauche se fait de manière traditionnelle (candidature/entretien). Un conseil, il faut privilégier au minimum un niveau bac + 2 (BTS).

Question :

Abracadabra : En quoi consiste le métier au quotidien d'un(e) auxiliaire spécialisé(e) vétérinaire ?

Réponse :

 

Audrey Schmitz : Le quotidien d'auxiliaire vétérinaire s'articule autour des animaux bien sûr, vous assistez le vétérinaire dans ses actes.... Vous êtes également le premier contact des clients, que ce soit au téléphone ou à l'accueil de la clinique. Vous aurez à conseiller et à vendre des produits aux clients. Vous serez également en charge de l'hygiène des locaux, de la désinfection du matériel, et cela prend plus de temps qu'on ne le croit !

Question :

Lili : Je voudrais faire de l'élevage canin, quels diplômes me faut-il pour être reconnue comme une professionnelle ??

Réponse :

 

Annick Diolez : Pour devenir éleveur canin, vous devez passer un bac pro "Conduite et gestion d'une entreprise du secteur canin et félin" dans un lycée agricole. Avec ce diplôme, vous pouvez soit être salarié responsable d'élevage canin/félin dans une entreprise, soit créer votre propre entreprise.

Question :

StePAN : Est-il vrai qu'il existe des psychologues pour animaux ? Quelles études préparent à ce métier ? Même chose pour comportementaliste pour animaux ?

Réponse :

 

Audrey Schmitz : On parle aujourd'hui de comportementalistes pour animaux. Il en existe pour les chiens et chats, mais également pour les chevaux par exemple. Il existe des formations pour apprendre le métier, mais aujourd'hui à ma connaissance, pas de diplôme reconnu dans ce sens. Il me semble qu'un diplôme sera accessible bientôt pour les vétérinaires dans ce sens.

Question :

Pauline94 : Quel différent métier peut-on trouver dans un zoo ? En quoi consiste le métier de soigneur animalier dans un zoo ?

Réponse :


Annick Diolez : Dans un zoo, on peut être vétérinaire ou soigneur animalier (préparation et distribution de l'alimentation, hygiène, soins quotidiens, aménagement de l'habitat, logistique...). Pour les études de vétérinaire, reportez-vous à ma réponse du dessus. Concernant le métier de soigneur animalier, il existe une certification professionnelle délivrée par des lycées agricoles ou des centres de formation pour adultes agricoles. Il faut avoir au minimum un CAP ou un bac Pro en lien avec les productions agricoles ou les animaux domestiques, et justifier d'une expérience dans ces domaines-là, voire dans un parc zoologique. Certains recrutent sur concours.

Question :

Julie : Pour devenir auxiliaire vétérinaire, quels sont les diplômes obligatoires ?

Réponse :

 

Audrey Schmitz : A partir de septembre 2013, il vous faudra au minimum le bac pour rentrer en formation, ou un diplôme équivalent au bac. Il faut également avoir 18 ans, c'est l'âge minimum ; cela en raison de la réglementation sur la radioprotection.

Question :

Yvan-Le cavalier : Je voudrais devenir palefrenier, quelles écoles ou études devrais-je suivre ?

Réponse :

 

Annick Diolez : Il existe des CAP agricole qui conduisent au métier de palefrenier-soigneur d'équidés. Pour l'instant il existe le CAP soigneur d'équidés, en deux ans, que vous pouvez suivre en région parisienne par exemple à Maisons-Laffitte (78). Vous pouvez également suivre le CAPA PAUM option élevage, qui peut vous conduire aussi à ce métier.

Question :

Pauline94 : Merci beaucoup pour vos réponse ! Autre question : Pour un stage de 3e, vaut-il mieux choisir une clinique vétérinaire ou un zoo ?

Réponse :

 

Annick Diolez : Très clairement, le zoo !

Page :12
Aller à la page suivante

Lettre d'info

Inscrivez-vous à la lettre d’info lesmetiers.net

titre-portlet-push chat-video

chat video les formations qui recrutent

Alerte Actualité du site!

Inscrivez-vous gratuitement à notre service d’alerte pour être prévenu par SMS des actualités du site lesmetiers.net (nouveau dossier, nouveau guide pratique…)