Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

domaine

Comment choisir ses enseignements artistiques au lycée ?

Domaines : Seconde, Première, Bac ou équivalent
Janvier 2015
Voir le dossier complet

Les bacs spécialisés

Quatre bacs généraux ou technologiques sont tournés vers l’art : le bac STD2A, le bac L spécialité lettres-arts, le bac L spécialité lettres-arts du cirque, et le bac TMD.

Le bac L spécialité lettres-art

Le bac L spécialité lettres-art

Le bac L avec enseignement spécifique art s’adresse à ceux qui s’intéressent à la littérature, aux langues, à l’histoire-géo…  et à l’art !

Six domaines artistiques sont proposés, au choix : cinéma-audiovisuel, théâtre, arts plastiques, danse, histoire des arts, musique. Aucun lycée n’offre les six options.

Vous avez la possibilité de compléter cet enseignement obligatoire par un enseignement facultatif (3 h par semaine), relevant ou non du même domaine artistique.

 

Admission
L’accès à la première L spécialité lettres-arts se fait à l’issue de la classe de seconde, après avis favorable du conseil de classe pour une admission en première L.

Si la spécialité L lettres-arts n’est pas proposée dans votre lycée, vous pouvez faire une demande de changement d’établissement. Cependant, votre inscription dans un autre lycée ne peut se faire que dans la limite des places disponibles.

 

Enseignements
L’enseignement spécifique arts représente un volume horaire de 5 heures par semaine sur un total d’environ 28 heures. Vous pouvez également bénéficier, en supplément d’un atelier artistique. 

Il associe pratique (acquisition et maîtrise progressive des techniques et moyens d’expression, aide à l’analyse des productions, réflexion critique et apprentissage de l’autonomie) et développement de la culture artistique (histoire de l’art, analyse d’œuvres, etc.).

Matières et horaires en classe de première et de terminale :

 Horaires de la 1ère et Terminale L

L2

Source : ONISEP                              

Epreuves au bac

L’enseignement de spécialité art est évalué à l’écrit et à l’oral.

  • L’épreuve écrite (3h30, coefficient 3) porte sur la composante culturelle du programme.
  • L’épreuve orale (30 min, coefficient 3) s’appuie sur des travaux personnels ou collectifs (selon l’option : une réalisation audiovisuelle, une présentation théâtrale, des dessins, une interprétation musicale, etc.) présentés par le candidat.

 

Débouchés, poursuites d’études
Les métiers nécessitant à la fois une bonne culture littéraire  et artistique sont nombreux et variés : conservateur de musée, illustrateur, enseignant, scénographe, designer, critique, restaurateur, infographiste, publicitaire...

Le bac L lettres-arts permet de se lancer dans des études supérieures longues, principalement à l’université, dans le domaine de l’art bien sûr, mais aussi de la musicologie, du cinéma, du théâtre, etc.

Les titulaires du bac L lettres-arts peuvent également rejoindre la filière arts appliqués en passant par une année de MANAA (mise à niveau en arts appliqués) ou encore intégrer une école spécialisée (en art, audiovisuel…), un cours de théâtre, etc.

En dépit de son orientation artistique marquée, le bac L lettres-arts est avant tout un bac général : l’ensemble des débouchés du bac L, notamment l’accès aux grandes filières universitaires (histoire, sciences humaines, etc.) sont envisageables par les bacheliers de la spécialité arts.

Le bac L spécialité lettres-arts du cirque

Le bac L avec enseignement spécifique arts du cirque s’adresse à tous les passionnés de cirque, de profil plutôt littéraire, qui veulent faire de cette discipline leur futur métier.

En France, seuls 7 établissements à Amiens (80), Auch (32), Calais (62), Châlons-en-Champagne (51), Châtellerault (86), Tréguier (22) et Vaulx-en-Velin (69) , proposent une préparation au bac L lettres-arts du cirque. Les élèves franciliens peuvent être accueillis en internat.

Admission
Pour intégrer une première L spécialité lettres-arts du cirque, vous devez impérativement avoir suivi l’enseignement d’exploration arts du cirque en classe de seconde (voir plus haut).

Le recrutement des élèves est national. Les collégiens d’Ile-de-France peuvent postuler via la procédure d’affectation Affelnet. Les candidats passent un entretien de motivation et des tests d’aptitude. Les élèves retenus ont tous une pratique préalable du cirque ou, à défaut, d’une activité artistique proche (danse, théâtre, gymnastique, etc.).

 

Enseignements
L’enseignement spécifique arts du cirque  représente un volume horaire de 8 heures par semaine sur un total d’environ 32 heures. Vous pouvez également bénéficier, en supplément d’un atelier artistique.

La spécialité arts du cirque associe pratique artistique et approche culturelle du cirque :

  • La pratique artistique repose sur l’apprentissage des bases acrobatiques, du jeu d'acteur et de la danse et sur une découverte des différentes familles circassiennes (familles aérienne, équilibre, acrobatie, manipulation d'objets, art clownesque, art équestre) ;
  • L’approche culturelle est tournée vers l’histoire du cirque et les relations que le cirque entretient avec les autres arts (musique, théâtre, etc.).

Matières et horaires en classe de première et de terminale :

L2

Source : ONISEP

Epreuves au bac

L’enseignement de spécialité arts du cirque est évalué à l’écrit et à l’oral.

  • L’épreuve écrite (3h30, coefficient 3) porte sur la composante culturelle du programme.
  • L’épreuve orale (30 min, coefficient 3) comprend une prestation artistique (5 min) et un entretien avec un jury.

Débouchés, poursuites d’études


Le bac L lettres-arts du cirque est la clé d’entrée des études supérieures dans le domaine du cirque, notamment le DMA arts du cirque, qui forme des artistes concepteurs de numéros de cirque. 

Le bac STD2A

Le bac STD2A (sciences et technologies du design et des arts appliqués) s'adresse aux élèves intéressés par les métiers du designles métiers d’art et, plus généralement, par les arts appliqués.

L'objectif de la formation est l'acquisition d'une culture du design, l'apprentissage de concepts et d'outils nécessaires à l'analyse de problématiques liés au design, l’entrée dans une démarche de création dans le respect de contraintes.

En Ile-de-France, 8 lycées publics préparent au bac STD2A.

 
Admission

L’entrée en 1ère STD2A se fait exclusivement après une seconde générale et technologique avec un enseignement d'exploration « création et culture-design ».

Dans la plupart des cas, c’est dès la seconde que vous intégrerez l’établissement qui vous préparera au bac STD2A.

Le dossier scolaire est pris en compte pour le recrutement et les élèves postulent via la procédure d’affectation Affelnet.

Attention : ne sont concernés que les élèves ayant obtenu, à l’issue du conseil de classe de 3e, un passage en 2nde générale et technologique.

Enseignements

Les enseignements se composent, à parts égales ou presque, d’enseignements généraux et d’enseignements technologiques et professionnels. Ces derniers se répartissent en 4 pôles : arts, techniques et civilisations ; démarche créative ; pratiques en arts visuels ; technologies.

Matières et horaires en classe de première et de terminale :

std2a

Source : ONISEP


Epreuves au bac

Dans le cadre du bac STD2A, les arts appliqués sont évalués à travers 3 épreuves distinctes :

  • Analyse méthodique en design et arts appliqués (épreuve écrite de 4 heures, coefficient 6) : il  s’agit de mener une réflexion à partir de plusieurs œuvres en prenant appui sur les documents donnés et sur ses propres connaissances.
  • Projet en design et arts appliqués (oral de 20 min, coefficient 16) : présentation d’un dossier à partir des travaux réalisés au cours de la première et de la terminale.
  • Design et arts appliqués en LV1 (seuls les points supérieurs à 10 sont comptabilisés et multipliés par 2. Cet enseignement est évalué en contrôle continu).

 

Poursuite d’études, débouchés 

Après le bac STD2A, beaucoup font le choix de préparer en 2 ans un BTS d'arts appliqués : design graphique ; design d’espace ; design de communication espace et volume ; design de produits ; design de mode, textile et environnement, etc.

Le bac STD2A vous permet également de vous orienter vers un DMA (diplôme des métiers d’art), qui nécessite 2 années d’études supplémentaires, ou vers un DNAT (Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués) qui se prépare en 3 ans, ou encore d’intégrer l’une des nombreuses écoles d’arts appliqués privées.

Enfin, bien que très spécialisé, ce bac vous ouvre les portes de l’université, ce qui peut vous mener vers les métiers de la culture et de l’enseignement : licence arts, lettres langues mention arts plastiques, licence arts, lettres, langues mention histoire de l’art et archéologie, master professionnel médiation culturelle de l’art, master professionnel arts et technologies de l’image virtuelle, etc.

Le Bac TMD

Le bac TMD s'adresse aux passionnés de musique ou de danse, qui pratiquent ces disciplines à un niveau avancé (2e cycle du conservatoire minimum) et souhaitent suivre un enseignement pré-professionnalisant dans ce domaine.

Il leur permet de continuer à progresser sur le plan artistique tout en bénéficiant jusqu’au bac d’un enseignement général de lycée.

Une motivation à toute épreuve et une grande capacité de travail sont indispensables pour réussir dans cette filière !

Le bac TMD est un bac technologique qui se prépare le plus souvent en 3 ans (seconde, première, terminale). Il comporte deux options :

  • L’option musique vise le perfectionnement dans la pratique instrumentale et aborde l’histoire de la musique et de la danse, le solfège, les dictées mélodiques, la lecture instrumentale, les techniques du son, etc.
  • L’option danse porte sur le travail chorégraphique, les dictées musicales, l’histoire de la musique et de la danse, l’étude de la scénographie, l’anatomie, etc.

En Ile-de-France, 4 lycées publics proposent la filière TMD : les lycées Alphonse de Lamartine et Jean de Lafontaine à Paris, le lycée La Bruyère à Versailles et le lycée Guillaume Apollinaire à Thiais.


Admission
L’admission en seconde TMD se fait en 2 temps : vous devez tout d’abord passer une épreuve au sein du conservatoire partenaire du lycée. Si votre candidature est retenue, votre dossier scolaire est transmis au lycée pour évaluation de votre niveau scolaire.

Bon à savoir
Dans certains lycées, il est possible d’intégrer la filière TMD en classe de 1ère, voire de terminale.

De la seconde à la terminale, la formation est constituée d’enseignement généraux (français, philosophie - en terminale uniquement -, initiation au monde contemporain, langue vivante 1, mathématiques, sciences physiques, EPS) et d’enseignements musicaux ou chorégraphiques (exécution instrumentale, dictée, lecture à vue, musique d'ensemble, harmonie, techniques du son, organologie, pour l’instrument et scénographie, anatomie, exécution chorégraphique, histoire de la musique et de la danse).

L'histoire de la musique et l'analyse musicale sont dispensées au lycée, les autres disciplines musicales au conservatoire.

Matières et horaires :

tmd

Source : Onisep

Epreuves au bac

Selon les disciplines, les enseignements artistiques peuvent être évalués à l'écrit, à l'oral, dans le cadre d'exécutions devant jury, etc.

L'ensemble des matières artistiques et musicales bénéficie du même coefficient que l’ensemble des matières générales (coefficient 10). Les élèves ont le choix entre une épreuve de mathématiques et sciences physiques (groupée, coefficient 3 pour l’ensemble) ou une épreuve de philosophie (coefficient 3). Certaines disciplines sont évaluées par le conservatoire (l'exécution instrumentale notamment).

 

Poursuite d’études, débouchés

Le bac TMD conduit en premier lieu à des carrières d’instrumentiste (soliste, musicien d’orchestre) ou de danseur (danseur contemporaine ou classique). Dans ce cas, il est nécessaire de continuer à se former au-delà du bac, par exemple au sein du Conservatoire national supérieur de musique et de  danse de Paris.

Les titulaires du bac TMD peuvent également se tourner vers les métiers de l’enseignement : professeur, assistant spécialisé, intervenant en milieu scolaire, etc.

Enfin, différentes filières universitaires et écoles spécialisées accueillent des bacheliers TMD : musicologie, patrimoine, spectacle vivant (administration, métiers techniques, etc.)…

Aller à la page précédente
Page :12345