Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • Un conseil d'orientation anticipé pour tous les élèves de 1ère

Un conseil d'orientation anticipé pour tous les élèves de 1ère

Ce dispositif, déjà testé dans plusieurs académies, sera généralisé à partir de la rentrée 2011.


Le 06/09/2011

 

La formulation des vœux dans le portail « Admission post-bac » est un casse-tête et une source d’inquiétude pour de nombreux élèves de terminale.

 

Aussi, plusieurs académies ont-elles expérimenté  le conseil d’orientation anticipé en classe de 1ère. Jugé concluant par les équipes éducatives, ce dispositif sera rendu obligatoire dans toutes les académies à compter de la rentrée 2011.

 

Tout lycéen qui souhaite poursuivre des études dans l'enseignement supérieur devrait ainsi pouvoir recevoir une information claire et objective sur l'ensemble de l'offre de formation (BTS, CPGE, licence et DUT).


Le conseil d’orientation anticipé s’articulera autour de 5 grandes séquences : l’orientation, le conseil, la prescription, l’admission et la réorientation.

 

Concrètement, chaque élève, au cours du second semestre de 1ère, bénéficiera d’un entretien personnalisé avec son professeur principal. Cet entretien servira de base au dialogue entre l’élève et l’équipe éducative (enseignants, conseiller d’orientation - psychologue, chef d’établissement, etc.) autour des choix et des possibilités d’orientation.

 

Le tutorat, mis en place dans le cadre de la réforme du lycée, offrira également aux élèves la possibilité d’être conseillés et guidés dans leur parcours d’orientation par un adulte référent.

 

Par ailleurs, les heures d’accompagnement personnalisé seront l’occasion pour les élèves de mener leur réflexion, notamment lorsque le conseil n’aura pas été dans le sens de leur projet. Ces heures permettront également de les informer sur la procédure d’inscription admission post-bac.

 

L'ensemble des élèves de 1ère (générale, technologique et professionnelle) des établissements publics et privés sont concernés par ce conseil d’orientation anticipé, quelle que soit la formation de l'enseignement supérieur envisagée. Les textes officiels recommandent qu'une attention particulière soit portée aux lycéens handicapés que certaines situations de formation peuvent mettre en difficulté.

 

Patricia Holl