Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • Le secourisme bientôt au diplôme national du brevet ?

Le secourisme bientôt au diplôme national du brevet ?

Une proposition de loi vise à rendre obligatoire la formation aux premiers secours en classe de 3e.


Le 25/07/2011

 

Chaque année, en France, plus de 80 000 personnes décèdent d’un arrêt cardiaque, d’un accident domestique ou d’un accident de la circulation.  On estime que dans 30 % des cas, le décès aurait pu être évité si la personne avait pu recevoir les soins de premiers secours dans les minutes suivant l’accident.

 

Fort de ce constat, des députés ont  proposé d’instaurer une épreuve de « formation aux premiers secours » pour les candidats au diplôme national du brevet (« brevet des collège »). Une proposition de loi allant dans ce sens a été déposée à l’Assemblée nationale le 13 juillet dernier.

 

L’obtention du brevet serait conditionnée au suivi d’une formation aux premiers secours de 10 heures, dispensée dans le cadre scolaire et sanctionnée par une épreuve pratique. Cette formation serait assurée par des volontaires du service civique.

 

La formation Prévention et Secours Civiques de niveau 1 (PSC 1) est déjà proposée par de nombreuses associations de secourisme et par les centres de secours de sapeurs-pompiers, pour un coût proche de 50 euros. Elle ne nécessite aucun pré-requis. Malgré tout, rares sont ceux qui se portent volontaires pour  la suivre.

 

La formation PSC 1 permet d’acquérir les connaissances élémentaires de secourisme. Dans un 1er temps, elle met les candidats face à différentes situations au cours desquelles des moniteurs leur apprennent à reconnaître les dangers et montrent les réflexes et les gestes adéquats. Les candidats sont ensuite amenés à réaliser eux-mêmes ces gestes afin de pouvoir porter secours correctement.

 

Le caractère obligatoire de la formation aux premiers secours intégrée à l’examen du brevet permettrait de former tous les adolescents et, plus largement, de sensibiliser l’ensemble de la population sur cette question.

 

En outre, cette formation serait pour les collégiens l’occasion de découvrir des métiers qui se consacrent aux autres comme ceux de la santé, de la sécurité ou des services à la personne.

 

A noter, la formation aux premiers secours dans les établissements scolaires est obligatoire depuis 2004[1]. Cependant, l’Éducation nationale n’a jamais pu rendre cette formation effective. Si elle est intégrée au brevet des collèges, il en sera nécessairement  autrement.

 

Patricia Holl

 

 


[1] Loi du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique et loi du 13 août 2004 de modernisation de la sécurité civile