Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • Cours le matin, sport l’après-midi : le ministère étend le dispositif

Cours le matin, sport l’après-midi : le ministère étend le dispositif

Jugé positif, le dispositif mis en place à titre expérimental il y a un an sera étendu à la rentrée 2011.


Le 22/06/2011

 

Depuis la rentrée 2010, 124 collèges et lycées, dont 14 établissements franciliens, expérimentent un nouvel aménagement du temps scolaire : la matinée (8 h-13 h) est consacrée aux cours et l'après-midi (à partir de 14 h) à des activités sportives, ou artistiques et culturelles. Les élèves bénéficient d’une pause-déjeuner à 11 heures, et d’une collation à 14 heures.

 

L'objectif cette expérimentation, dont la durée est de 3 ans, est triple :

  • Améliorer les conditions d'apprentissage et favoriser la réussite des élèves ;
  • Adapter la politique de santé aux besoins des élèves ;
  • Valoriser les acquis des élèves.

 

Une pratique sportive régulière doit en effet permettre aux élèves de mieux vivre leur scolarité, d'accroître leur motivation et leur épanouissement. Elle doit favoriser l'apprentissage du respect des règles, de l'engagement dans une démarche de projet et de la prise de responsabilités. Enfin, le sport participe à la prévention des risques liés à la sédentarité, comme le surpoids et l'obésité.

 

Selon le ministre de l’Education Luc Chatel, une évaluation nationale, menée par la direction générale de l’enseignement scolaire auprès des chefs d’établissement engagés dans l’expérimentation pendant l’année scolaire 2010-2011, a montré que la motivation et l’assiduité des élèves concernés ont fortement progressé. Le climat scolaire et les relations entre professeurs et élèves se sont notablement améliorés au sein des collèges et lycées impliqués.

 

Dans ces conditions, Luc Chatel a annoncé le 26 mai dernier que le dispositif va être étendu dès la rentrée prochain : il concernera 250 collèges et lycées. Par ailleurs, l’expérimentation, encore très axée sur le sport, sera clairement étendue aux activités culturelles.

 

A ce jour, les 3 académies franciliennes ne sont pas en mesure de communiquer la liste de leurs établissements partenaires du dispositif pour l'année 2011-2012.

 

 

Patricia Holl