Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

La gendarmerie recrute !

La gendarmerie nationale lance une vaste campagne de recrutement afin de pourvoir 10 000 postes en 2011.


Le 16/05/2011

 

La France compte 96 500 gendarmes, de statut militaire, placés sous l'autorité du ministère de l'Intérieur depuis 2009.

 

En raison de la politique de réduction des dépenses publiques, il n'y a pas eu de campagne de recrutement dans la gendarmerie depuis 3 ans !

 

En 2011, la gendarmerie recrute à nouveau : 2 500 sous-officiers sur concours et 7 500 gendarmes adjoints volontaires (GAV) sous contrat. Pour recruter,  elle s’appuie sur une vaste opération de communication à destination des jeunes ciblant 1 500 points d’affichage (gares, abribus, métro...) dans les villes de plus de 100 000 habitants. La campagne est largement relayée sur le site www.lagendarmerierecrute.fr et les réseaux sociaux.

 

Jusqu’ici aucun diplôme n'était exigé pour se présenter, dès 18 ans, au concours de recrutement  de sous-officier. Mais à partir de la session de février 2012, le bac sera exigé et un concours national sera organisé 2 fois par an. Actuellement le recrutement est « permanent ». Les épreuves (dictée, rédaction, mathématiques, questionnaire de connaissances générales) sont du niveau brevet des collèges, mais la majorité des candidats se présentent avec le bac. La sélection repose aussi sur des épreuves sportives, des tests psychologiques et un entretien.

 

Après réussite au concours, la formation rémunérée de sous-officier dure 1 an et se déroule en internat dans l'une des 3 écoles de la gendarmerie : Montluçon (03 Allier), Châteaulin (29 Finistère), Chaumont (52 Haute-Marne). Un mois de stage en unité opérationnelle est à effectuer durant cette année. L'enseignement est à la fois professionnel, militaire et général.

 

De leur côté, les gendarmes adjoints volontaires (GAV) sont contractuels et recrutés pour environ 1 000 euros mensuels sans condition de diplôme. Ce contrat s’adresse à des jeunes âgés de 17 à 26 ans, désireux de seconder et d’accompagner les gendarmes de carrière dans le cadre de leurs missions de sécurité publique et de prévention de la délinquance.

 

Après avoir été sélectionnés (tests psychotechniques, questionnaire de connaissances générales), les GAV suivent 13 semaines de formation dans l’une des 3 écoles de sous-officiers de la gendarmerie (mentionnées ci-dessus) et également à l’école de Tulle (19 Corrèze).

 

A l'issue de leur contrat (5 ans maximum), environ 40 % d’entre eux réussissent à devenir sous-officier en passant le concours interne.

 

Bon à savoir : les candidats franciliens peuvent s’informer et postuler au centre d’information et de recrutement (CIR) situé 121 boulevard Diderot à Paris 12e (tél. : 0 820 220 221 - 0,09 € TTC/mn).

 

Annie Poullalié