Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • Cette semaine, lesmetiers.net met les filles à l’honneur !

Cette semaine, lesmetiers.net met les filles à l’honneur !

Demain, mardi 8 mars, c’est la Journée internationale de la femme. Durant toute la semaine, nos brèves seront consacrées à la place des filles dans l’éducation et dans le monde du travail.


Le  07/03/2011

 

La Journée internationale de la femme est l’occasion de réfléchir aux progrès accomplis en matière d’égalité hommes-femmes en France et dans le monde, mais aussi de montrer le long chemin qui reste à parcourir.


En France, dans le monde du travail, la parité est loin d’être une réalité.

 

Selon l’Observatoire des inégalités, les femmes gagnent, aujourd’hui encore, 27 % de moins que les hommes.

 

L’inégalité des salaires entre hommes et femmes est la plus forte chez les cadres (30,7 %), donc parmi les salaires les plus élevés. A l’inverse, l’écart le plus faible se trouve parmi les employés (6,1 %). Et pour cause : cette catégorie d’emplois est majoritairement féminisée !

 

Les femmes sont confrontées au temps partiel subi bien plus souvent que les hommes : 9 % des salariées sont en situation de temps partiel subi, contre seulement 2,5 % des salariés. Ce taux avoisine 13 % pour les femmes non-diplômées, pour celles de moins de 29 ans et pour les employées.

 

Les inégalités entre hommes et femmes dans le monde du travail sont importantes également en ce qui concerne les domaines d’activité puisque les femmes sont présentes à 74,9 % dans le secteur de l’éducation-santé-action sociale, mais seulement à 9,1 % dans la construction. Et lorsqu’elles travaillent dans des secteurs dits masculin, les femmes sont presque toujours cantonnées aux métiers dits féminins (assistanat, etc.).

 

Au fond, il n’y a qu’un terrain où la femme est l’égale de l’homme : le chômage ! En 2010 en effet, pour la première fois, le taux de chômage des hommes a rattrapé celui des femmes. Une sacrée « avancée »…

 

Un combat quotidien


Heureusement, des femmes s’engagent et agissent au quotidien pour une meilleure parité homme-femme dans le monde du travail. Professionnelles de la finance ou des sciences…, elles se regroupent en réseau, fondent des associations, interviennent dans les établissements scolaires et les entreprises.

 

Des fédérations professionnelles réfléchissent également à la place des femmes dans leur activité. Certaines, à l’instar de la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du Bâtiment, organisent même des opérations séduction pour attirer davantage les filles.

 

Les pouvoirs publics ne restent pas inactifs non plus  Par des actions de sensibilisation auprès des jeunes et des employeurs, mais aussi en créant des dispositifs d’aide et d’accompagnement spécifiques pour les filles, ils contribuent, au niveau local ou national, à une plus grande égalité entre hommes et femmes.

 

Chaque jour de cette semaine, découvrez à travers nos brèves des initiatives qui font progresser la cause des femmes dans le monde du travail.

 

Patricia Holl