Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • Filière sanitaire et sociale : un nouveau bac pro à la rentrée 2011

Filière sanitaire et sociale : un nouveau bac pro à la rentrée 2011

Le bac pro accompagnement, soins et services à la personne remplacera le BEP carrières sanitaires et sociales dès septembre prochain.


Le 03/02/2011

 

La CPC (commission professionnelle consultative) du 6 janvier dernier a émis un avis favorable à la création du bac professionnel accompagnement, soins et service à la personne.

 

Le bac pro « ASSP », comme on le surnomme déjà, se préparera en 3 ans après la classe de 3e, à temps plein ou en apprentissage, et comportera 2 options :

  • option « à domicile » ;
  • option « en structure ».

 

Son objectif sera de former des professionnels de l’accompagnement et des soins à  la personne.

 

Les diplômés de l’option « à domicile » pourront travailler comme assistant(e) de responsable de secteur, responsable de petites unités en domicile collectif, maître(maîtresse) de maison ou gouvernant(e), accompagnant(e) de personnes en situation de handicap ou de dépendance, accueillant(e) familial(le), etc.

 

Les diplômés de l’option « en structure » exerceront, quant à eux, les métiers d‘assistant(e) en soins et en santé communautaire, accompagnant(e) de personnes fragilisées ou handicapées, maître(maîtresse) de maison ou gouvernant(e), responsable d'hébergement, responsable de petites unités en domicile collectif, intervenant(e) en structures d’accueil de la petite enfance.

 

Le bac pro ASSP permettra une entrée directe dans la vie active, mais une poursuite d’études sera également possible, en BTS ou dans des écoles préparant aux diplômes d’Etat d’aide-soignant, d’auxiliaire de puériculture, d’aide médico-psychologique.

 

Si tous les établissements franciliens qui proposaient le BEP carrières sanitaires et sociales ouvrent une filière bac pro ASSP, plus de 70 lieux de formation (lycées et CFA) accueilleront les élèves de la première promotion de ce nouveau bac à la rentrée de septembre.

 

Patricia Holl