Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • Un nouveau diplôme national du brevet en 2011

Un nouveau diplôme national du brevet en 2011

Le diplôme national du brevet évolue en 2011 avec plusieurs nouvelles matières et compétences au programme.


Le diplôme national du brevet (DNB), que passent tous les élèves de 3e, a pour objectif d’évaluer les connaissances et les compétences acquises à la fin du collège.

 

En 2010, le DNB comprenait :
- 3 épreuves écrites : français, maths, histoire-géographie-éducation civique ;
- les notes obtenues en contrôle continu tout au long de l'année en 3e (toutes les disciplines sauf histoire-géographie-éducation civique) ;
- la note de vie scolaire ;
- 2 compétences du socle commun : une langue vivante étrangère et le B2i (brevet informatique et internet) ;
- des options facultatives : latin, grec, langue étrangère ou régionale, oral d’histoire des arts ou DP3, etc.

 

A partir de la session 2011, deux changements majeurs sont à prévoir :
-
L'oral d'histoire des arts, jusqu’à présent proposé en option facultative, devient obligatoire pour tous les élèves. Il porte sur le programme de 3e.
- Ce ne sont plus 2, mais 7 compétences du socle commun qu’il faudra valider. A savoir, en plus de la langue étrangère et du B2i : la maîtrise de la langue française ; les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique ; la culture humaniste ; les compétences sociales et civiques ; l’autonomie et l’initiative.

 

Les épreuves du DNB se déroulent chaque année à la fin du mois de juin. Pour décrocher le DNB, il faut avoir la moyenne sur l’ensemble des notes des épreuves obligatoires et valider les 7 compétences du socle commun.

 

L'évaluation des compétences est conduite par les professeurs, dans le cadre de leurs cours, à partir de grilles de référence précisant ce qui est attendu pour chacune des 7 compétences à acquérir.

 

En moyenne, près de 8 élèves sur 10 obtiennent le diplôme national du brevet à l’issue de leur classe de 3e.

 

Les élèves boursiers qui décrochent une mention « très bien » ou « bien » (note globale supérieure à 14 ou à 16) se voient attribuer de façon automatique une bourse au mérite d’un montant annuel de 800 euros (versée chaque année jusqu’à l’obtention du baccalauréat).

 

Patricia Holl, le 08/12/2010

 

Lettre d'info

Inscrivez-vous à la lettre d’info lesmetiers.net