Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • Le chantier de rénovation des BTS est ouvert

Le chantier de rénovation des BTS est ouvert

Annoncée fin septembre par la ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche, Valérie Pécresse, la rénovation des BTS devrait améliorer la réussite et l’insertion professionnelle des étudiants.


Proposé dans plus de 80 spécialités, le BTS se prépare en 2 ans (exceptionnellement 3) après le bac. L’obtention du diplôme est conditionnée par la réussite à un examen final. Si la vocation première du BTS est l’insertion rapide sur le marché du travail, 1/3 des diplômés poursuivent leurs études au-delà.

 

Cependant, le taux de réussite varie énormément selon la filière d’origine, passant, d’après les chiffres publiés par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche, de 81 % pour les bacheliers généraux à 69 % pour les bacheliers technologiques, et seulement 49 % pour les bacheliers professionnels.

 

Sachant que la part de bacheliers professionnels a doublé en 10 ans et continuera à progresser, il était urgent de faire évoluer le BTS afin de l’adapter à un public de plus en plus hétérogène.

 

Le chantier de rénovation du BTS s’articule autour de 4 axes principaux :

  • l’amélioration du taux d’obtention du diplôme ;
  • le développement de l’alternance ;
  • la mise en place de passerelles entre STS (sections de techniciens supérieurs, qui accueillent les élèves préparant un BTS), IUT et universités ;
  • l’aménagement de la poursuite d’études à l’université et dans les grandes écoles.

 

La rénovation des BTS s’appuie notamment sur la mise en place d’enseignements en modules (devant permettre d’intégrer, en cours d’année, des étudiants de première année de licence souhaitant se réorienter), le développement du contrôle continu des connaissances et de l’accompagnement personnalisé des étudiants.

 

A la rentrée 2011, 5 BTS proposés par un nombre significatif d’établissements (100 à 130 pour chaque BTS), seront d’ores et déjà réorganisés à titre expérimental : le BTS vente et production touristiques, le BTS animation et gestion touristiques locales, le BTS professions immobilières, le BTS systèmes électroniques et le BTS Informatique et réseaux pour l’industrie et les services techniques. Au total, 18 000 élèves seront concernés.