Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • Vie étudiante : quelles sont les villes européennes les moins chères ?

Vie étudiante : quelles sont les villes européennes les moins chères ?

Londres est de loin la ville universitaire où la vie étudiante s’avère la plus chère, tandis que Varsovie et Budapest offrent l’avantage de loyers et de transports peu onéreux.


Dans le cadre d’Erasmus ou d’un échange universitaire, les possibilités de partir étudier dans un autre pays européen sont aujourd’hui nombreuses. Mais le coût de la vie quotidienne peut grandement varier d’une destination à l’autre.

 

C’est ce qui ressort d’un comparatif réalisé par la plate-forme de logement étudiant Uniplaces, qui décortique le coût de la vie (frais de scolarité, logement, transports ou encore repas) dans 15 grandes villes universitaires européennes.

 

Paris moins chère que Londres


Londres, qui accueille 400 000 étudiants, est de loin la ville universitaire où le coût de la vie est le plus cher en Europe. La capitale du Royaume Uni arrive en tête du comparatif à la fois en termes de frais de scolarité (10 500 euros en moyenne dans les universités publiques), de prix des loyers (680 euros), des transports (104 euros pour un abonnement mensuel étudiant) et de la nourriture (17 euros en moyenne par repas).

Paris s’avère en comparaison un peu plus abordable. La ville, qui est celle qui accueille le plus d’étudiants (600 000), offre l’avantage d’offrir des frais de scolarité très peu élevés (300 euros en moyenne) et des transports relativement peu onéreux (28 euros pour un abonnement mensuel). Elle reste en revanche chère pour se loger (607 euros de loyer moyen) et se nourrir : le coût moyen pour un repas y est de 14 euros. Le coût moyen d’une bière, de 6 euros, est aussi le plus élevé des 15 villes étudiées.

Des loyers très abordables à Varsovie et Budapest

Berlin et Munich sont avec Varsovie les seules villes où les frais de scolarité dans les universités publiques sont gratuits. Vouloir étudier en Allemagne nécessite néanmoins de prévoir un certain budget pour se loger (le prix moyen des loyers est de 463 euros à Berlin et de 642 euros à Munich), ainsi que pour se nourrir (compter 8 euros à Berlin et 12 euros à Munich).

La capitale polonaise est en revanche une des villes européennes où le coût de la vie est le moins cher : 293 euros en moyenne pour les loyers, 12 euros pour les transports et 6 euros pour les repas. Budapest, en Hongrie, est également très abordable, avec seulement 249 euros pour ses loyers et des transports et de la nourriture à des prix très corrects (respectivement 11 euros et 5 euros). Bien qu’un peu plus chères, Prague en république Tchèque et Porto au Portugal, font aussi partie des villes étudiantes européennes où le coût de la vie s’avère peu onéreux.

Raphaëlle Pienne

 

 

 

Comparatif Uniplace