Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

APB : comment s'y retrouver ?

Chaque année, les lycéens de terminale et les étudiants de 1re année désireux de changer d'orientation doivent faire part de leurs vœux d'affectation pour l'enseignement supérieur. Zoom sur les nouveautés 2016 pour vous faciliter la saisie !


Le 15/02/2016

 

Lycéens de terminale, vous avez jusqu'au 20 mars 18 heures pour inscrire vos vœux sur APB, Admission post-bac.

 

Plus de formations référencées


Cette année plus de 12 000 formations sont proposées sur l’ensemble des académies via APB : les licences, les DUT, les CPGE, les BTS, près de 300 écoles d’ingénieurs publiques et privées, 50 écoles de commerce, 6 écoles supérieures d’art et les 20 écoles nationales supérieures d’architecture.

 

Mieux informer les lycéens


Pour accompagner au mieux chaque jeune dans son choix d'orientation, le ministère s'est engagé à informer sur les taux de réussite ou les profils de bac pour chacune des filières. Les professeurs pourront, par ailleurs, accéder aux vœux formulés par leurs élèves pour les aiguiller ou les aider à faire leur choix.

 

Regroupez vos vœux pour les filières en tension


Chaque année, médecine, droit, Staps voient affluer les demandes d'entrée sur APB. Pour la première année, le système propose de regrouper sa demande pour une filière. Ex. : vous choisissez la filière Staps dans votre académie en vœu 1 puis vous triez par ordre de préférence les établissements de votre académie qui proposent cette filière.

 

Bon à savoir : l'ensemble de l'Ile-de-France est considérée comme une seule académie.

 

Plus de places en BTS pour les bacs pro


Les bacheliers professionnels constituent aujourd’hui 30 % des bacheliers et ils sont de plus en plus nombreux à vouloir poursuivre leurs études dans le supérieur. Le ministère promet de leur réserver des places en BTS.

 

Les IUT seront aussi davantage réservés aux jeunes des bacs technologiques.

 

Formulez obligatoirement une filière non sélective


Pour faire mieux coïncider l'offre et la demande et afin de ne pas subir une affectation tardive en raison de choix uniquement sur des filières sélectives ou capacités limitées, il sera désormais demandé au candidat (issu d'un bac général uniquement) de choisir dans ses vœux au moins une licence dite "libre" (donc non sélective et sans capacité d’accueil limitée).

 

Avant de vous lancer dans la saisie de vos vœux, réfléchissez à vos choix, discutez-en avec vos proches et vos enseignants… et consultez le guide pratique du candidat

 

Sandrine Damie