Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Des diplômes sécurisés !

Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a annoncé, jeudi 21 janvier 2016, lors de son déplacement au Salon international du numérique éducatif (BETT) à Londres, la création d’un service d’attestation numérique des diplômes, au cours de l’année scolaire 2016-2017.


Le 05/02/2016

 

Selon une étude réalisée par le cabinet de consultants spécialisés dans le recrutement, Robert Half, 46 % des CV ne seraient pas fiables et présenteraient des diplômes de façon inexacte ou abusive.

 

Un service public numérique

 

Pour lutter contre ces falsifications, Najat Vallaud-Belkacem annonce la création d’un service public numérique pour délivrer des attestations de diplômes certifiées pour l’ensemble des diplômes nationaux émis par l’Etat. Sont concernés le brevet des collèges, le CAP, le baccalauréat et les diplômes d’études supérieures conférant un grade universitaire.

Un diplôme d’Etat est délivré une seule fois sous forme de papier filigrané, il n’est possible ensuite d’obtenir qu’une attestation, 80 000 sont dispensées par an.

 

La délivrance des attestations numériques

 

Pour simplifier la relation à l’usager et réduire le coût de la procédure pour l’administration, le futur service numérique prévoit de transmettre sous forme sécurisée et de manière automatisée aux recruteurs ou à l’administration, une version sécurisée et faisant foi de la qualification obtenue. Ces attestations numériques pourront être consultables sur les réseaux sociaux professionnels, sur décision de l’intéressé.

Concrètement, le diplômé se verra remettre en même temps la version « papier filigrané » et un lien internet avec un identifiant pour accéder au service. Une fois connecté, il pourra obtenir des attestations certifiées de son diplôme.

 

Service unique en Europe

 

Les attestations numériques seront délivrées pour la première fois en Europe, pour l’ensemble des diplômes nationaux émis par l’Etat, ou conférant un grade universitaire, soit un flux annuel de 2,1 millions de documents officiels dont 1,6 million de diplômes pour le secondaire et 500 000 pour l’enseignement supérieur.

Ce service s’étendra progressivement à l’historique des diplômes délivrés depuis quinze ans, soit 25 millions de diplômes environ.

Le lancement prochain de ce service s’inscrit dans le cadre du grand plan numérique pour l’éducation.

 

Céline Desserre

 

Pour en savoir plus :

Communiqué de presse de la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, 21 janvier 2016