Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • Signature d'un pacte entre le Medef et l'enseignement supérieur

Signature d'un pacte entre le Medef et l'enseignement supérieur

Le Medef et les acteurs de l’enseignement supérieur souhaitent renforcer leurs liens et signent un pacte de six engagements afin de favoriser l'insertion des jeunes diplômés.


Le 09/10/2015

 

Permettre aux jeunes diplômés d’entrer plus facilement dans le monde de l’entreprise, tel est l’objectif du pacte d’engagements signé lors de l’université du Medef, le 27 août 2015, par l’organisation patronale, la Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs (CDEFI), la Conférence des grandes écoles (CGE) et la Conférence des présidents d’université (CPU).

 

Cette coopération est une première dans le sens où elle rassemble tous les acteurs de l’enseignement supérieur. Elle vise à mieux harmoniser les compétences dont ont besoin les entreprises et à améliorer l’insertion des titulaires de doctorats dans le monde de l’entreprise en y associant les PME et les entreprises de taille intermédiaire (ETI).

 

Pierre Gattaz, président du Medef, a présenté le plan d’actions qui se décline en six axes :

 

  • Le Medef International s’engage à inviter les acteurs du monde de l’enseignement supérieur aux rencontres internationales et à les associer dans tous ses voyages à l’étranger ;
  • Le Medef s’engage à faire connaître le portail  MydocPro.org, lancé en février 2015, dont l’objectif est de permettre aux docteurs de valoriser leurs compétences  et leurs expériences auprès de entreprises ;
  • Le pacte prévoit le doublement du nombre d’écoles doctorales labellisées « Parcours compétences pour l’entreprise » qui combine 70 heures de formation théorique spécifique sur l’entrepreneuriat et une formation pratique de 30 heures en immersion dans une entreprise ;
  • Un appel à projet sera lancé pour élaborer ces certifications et des diplômes pour des emplois de niveau intermédiaire qui peinent à être pourvus ;
  • Trois chaires de recherche mettant en lien les universités, les grandes écoles et les petites  et moyennes entreprises seront créées ;
  • Trois start-up issues de projets étudiants seront hébergées par des entreprises.

 

Les résultats du plan seront évalués dans un an.

 

Céline Desserre

 

Consulter le pacte d’engagement.