Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • Les parents plébiscitent les études à l'étranger

Les parents plébiscitent les études à l'étranger

Selon 91 % des Français interrogés, faire des études à l’étranger est un passeport pour l’emploi... et 48 % des parents seraient prêts à se sacrifier pour offrir à leurs enfants cette opportunité.


Le 18/11/2015

 

TransferWise, la plateforme internationale de transfert d’argent entre particuliers, a donné la parole aux étudiants de l’Hexagone et à leurs parents. Voici les principaux enseignements de cette étude menée par OpinionWay auprès d’un échantillon de 1 306 personnes. 

En 2014, 1,68 millions de Français ont fait le choix de l’expatriation, soit 2,3 % de plus qu’en 2013. 

 

 

Etudier à l'étranger, gage d'une meilleure insertion ? 

 

Pour les Français, étudier à l’étranger est la martingale pour un avenir professionnel réussi. Selon 91% des étudiants interrogés, faire ses études à l’étranger augmente les chances de trouver un emploi. Même son de cloche chez les parents, mais énoncé différemment : 77 % craignent que leurs enfants ne trouve pas d’emploi s’ils ne maîtrisent pas une seconde langue. 

Outre l’avantage professionnel, parents et étudiants valorisent également l’enrichissement culturel : 63 % des parents estiment qu’une expérience scolaire à l’étranger contribuerait à améliorer les compétences linguistiques de leurs enfants. Pour ces derniers, étudier hors de leurs frontières est l’occasion d’élargir et de construire leur propre vision du monde (67 %).

 

 Investir pour des études à l'étranger ?  

 

L’argent est la principale source d’inquiétude pour les jeunes (67 %) qui partent faire leurs études à l’étranger ! 

De leur côté, les parents craignent que leurs progénitures peinent à s’acclimater à un nouvel environnement (24 %), loin de leurs repères et de leur entourage. Autres sources d’inquiétude, l’insécurité (20 %) et les problèmes financiers (16 %). 

A noter : en dépit des coûts que cela implique, 75 % des parents préfèreraient que leurs enfants vivent une expérience d’études à l’étranger. Parmi eux, 48 % seraient prêts à se sacrifier pour leur offrir cette opportunité. 

Concrètement, 41% des Français sont prêts à dépenser entre 300 et 500 euros par mois pour couvrir les frais quotidiens de leurs enfants à l’étranger.  

 

Top 5 des destinations visées 

 

Pour les étudiants, la préférence va aux Etats-Unis, au Canada et au Royaume-Uni suivis par l'Australie et l'Espagne.

Pour les parents, on retrouve également les Etats-Unis en haut de la liste des destinations, devant le Royaume-Uni, le Canada, l'Australie et l'Allemagne.

 

 

Sandrine Damie