Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • S'y retrouver dans les labels de l'enseignement supérieur

S'y retrouver dans les labels de l'enseignement supérieur

A quoi correspondent les labels MS, MSc et BADGE ? Zoom sur ces accréditions à bac + 5 / + 6.


Le 16/11/2015

 

Les labels MS, MSc et BADGE (respectivement mastères spécialisé®, master of science, et Bilan d’aptitude délivré par les Grandes Ecoles) sont des marques collectives déposées par la Conférence des Grandes Ecoles (CGE). A ce jour, ce sont environ 600 formations proposées par la CGE qui bénéficient de l’une de ces accréditations. Pour l’année 2014-2015, 10 600 étudiants ont suivi l’un de ces cursus dans les établissements membres de la CGE.

 

Pour l'année 2015-2016, ce sont 21 nouvelles formations mastère spécialisé®, 16 MSc et 10 BADGE qui ont été accréditées par la CGE.

 

Quelles formations ?

 

Les programmes MS, MSc et BADGE sont des formations de spécialisation qui permettent aux étudiants d’approfondir leurs connaissances dans un secteur particulier ou de développer une seconde compétence.

 

Le MS est accessible après un master. Le MSc est destiné à des étudiants titulaires d’un bachelor et le BADGE s’adresse à des salariés de niveau bac + 2, voire bac, souhaitant renforcer ou faire reconnaître de nouvelles compétences par le biais de la formation continue.

 

Certains programmes sont directement ouverts à l’étranger et s’adressent à un public international. Si les MSc sont exclusivement dispensés en anglais, les diplômes peuvent être proposés en partenariat avec des établissements étrangers et/ou sur les campus internationaux des grandes écoles.

Outre l’acquisition de nouvelles compétences, ces diplômes attestent d’une capacité à travailler en milieu international où la connaissance d’enjeux globaux peut faire la différence lors d’un recrutement.

 

Les tendances observées cette année révèlent que le secteur des données (multimédia, big data, système d’information), celui de l’innovation (projets en technologie, risques technologiques, transformation numérique) et le secteur du cycle de vie et de l’optimisation énergétique poursuivent leur progression amorcée en 2014-2015.

 

Comment sont attribués ces labels ?

 

Pour être accréditées, ces formations sont étudiées par une commission de la CGE selon différents critères : la qualité du programme de formation, sa mise en œuvre et son adéquation aux attentes du marché. Les écoles sélectionnent ensuite leurs candidats sur dossier et sur une proposition de projet professionnel claire et ambitieuse.

 

Exemples de nouvelles formations labellisées

 

Mastères Spécialisés®

Centrale Supélec
• Maîtrise d'ouvrage en systèmes d'information (MOSI)

CNAM
• Management de projets en technologie et service pour l’autonomie

ESM Saint-Cyr
• Opérations et gestion des crises en cyber défense

 

MSc

ESCP Europe
• Business Project Management
• Energy Management

ESIGELEC
• Automotive Embedded Systems

ESILV
• Investment Banking and Risk Management

BADGE

Ecole du Val de Grâce
• Brevet de médecine aéronautique de défense
• Brevet de médecine navale

HEC Paris / Mines Paristech
• Directeur de la Transformation Numérique/ Chief Digital Officer

 

Sandrine Damie