Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • Quelle place pour les éditeurs indépendants en Ile-de-France ?

Quelle place pour les éditeurs indépendants en Ile-de-France ?

Le MOTif vient de publier une étude sur les éditeurs indépendants franciliens dans le paysage de l'édition française.


Le 25/09/2015

 

En 2011, le MOTif réalisait un premier état des lieux de l'édition francilienne qui montrait la forte centralisation de cette activité en Ile-de-France par rapport au reste de l'hexagone. En collaboration avec l'IAU et l'Insee, l'étude sur l'emploi dans le secteur du livre conduite en 2013 confirmait l'Ile-de-France comme territoire stratégique pour le livre.

 

Le livre, un secteur d'activité très francilien

 

Le livre en Ile-de-France est une source importante d'emplois. Rassemblant pas moins de 31 200 emplois dans 4 branches (édition, librairie, imprimerie, reliure), le territoire francilien reste le premier en terme d'effectifs dans le domaine du livre, souligne le MOTif dans ses " Chiffres clés du livre en Ile-de-France" publiés en mars 2015. Avec 43 % des emplois, ce sont les activités d'édition qui sont les plus présentes en Ile-de-France.

 

En 2015, le MOTif s'est attaché à réaliser un focus sur l'édition indépendante d'Ile-de-France. Cette enquête montre la multitude et la diversité de ces maisons, mais également leur poids économique significatif et leur fragilité.

 

Si les nombreuses maisons indépendantes franciliennes sont en majorité de très petite taille, celles‑ci n'en constituent pas moins un acteur non négligeable

de l'économie du livre et contribuent fortement à la richesse éditoriale.

 

Sur les 1 000 maisons d'édition franciliennes recensées,740 sont qualifiées d'indépendantes. Sont ici considérées indépendantes, les maisons n'appartenant pas à un groupe, lui-même défini comme un ensemble de maisons d'édition dont le capital social est détenu, directement ou indirectement, à plus de 50 % par la même personne juridique.

 

Une grande vitalité

 

Ce secteur d'activité continue à jouir d'une réelle vitalité démographique : 38 % des établissements ont moins de 10 ans d'existence et 103 établissements (17 %) ont été

créés depuis 2011.

 

Cependant 87 % des maisons dont le CA est compris entre 500 000 et 1 million d'euros ont plus de 10 ans d'existence, 36 % de celles nées depuis 2006 réalisent un CA inférieur à 100 000 euros.

 

A noter : 74 % des éditeurs indépendants sont implantés à Paris intra-muros.

 

Quelles publications pour ces maisons d'édition ?

 

Les maisons indépendantes sont principalement des maisons spécialisées, c'est le cas de 77 % d'entre elles. En tête des secteurs éditoriaux privilégiés, on retrouve

la littérature, les secteurs des arts, du loisir-vie pratique et des sciences humaines et sociales.

 

Les maisons d'édition indépendantes publient en moyenne 18 titres par an, pour une médiane de 8.

 

Sur le site de Défi-métiers.fr, retrouvez un panorama complet sur les métiers du livre.

 

 

Sandrine Damie