Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • Quelles voies d'accès aux grandes écoles ?

Quelles voies d'accès aux grandes écoles ?

La CGE, Conférence des grandes écoles, vient de publier les résultats de son enquête sur les voies d’accès aux grandes écoles 2014. Elle porte sur les étudiants ayant intégré la filière à la rentrée 2013 de niveau L1 à M2.


Le 24/06/2015

 

Créée en 1973, la Conférence des grandes écoles (CGE) regroupe plus de 210 établissements d'enseignement supérieur et de recherche français et étrangers représentant tout le spectre des formations supérieures en grandes écoles de niveau master et au delà.

 

L'enquête sur les voies d'accès aux grandes écoles

 

L'enquête "voies d'accès aux grandes écoles" a pour objectif d'identifier les parcours des étudiants avant leur intégration dans les grandes écoles. Sur les 200 écoles éligibles interrogées, 123 ont répondu et 121 réponses étaient exploitables (96 ingénieur dont 53 en trois ans, 22 management dont 17 en trois ans, 3 d'autres spécialités toutes en trois ans). Cela représente près de 120 000 étudiants. Et un taux de réponse de 20 % supérieur à l'enquête 2012.

 

Les classes préparatoires, la voie royale

 

Elles restent la voie d'accès prioritaire pour intégrer une grande école. Ainsi, près de 40 % des élèves ayant intégré une Grande école à la rentrée 2013 sont passés par une CPGE contre 38,5 % à la rentrée 2010.

 

La proportion des étudiants issus de CPGE intégrant une grande école en 3e année est en hausse par rapport à l'année 2010. En effet, 61 % desentrants en L3 étaient issus de CPGE en 2010 contre 66 % des entrants en

2013.

 

Dans les écoles en 3 ans, écoles d'ingénieur et de management confondues, 3/4 des entrants en première année sont issus de classes préparatoires. A noter : dans les écoles d'ingénieur, cette proportion s'élève à plus de80 % et dans les écoles de management à 66,5 %.

 

Les DUT/BTS restent la première voie parallèle

 

Une nouvelle fois, les DUT/BTS constituent la première voie parallèle avec 12 % des entrants, un chiffre lui aussi en baisse par rapport à 2010.

 

L'accès par voies parallèles est majoritaire en 2e et 3e années de licence pour les écoles post-bac en 5 ans, et également en M1 et M2.

 

Du côté des écoles d'ingénieur, les voies parallèles représentent 29 % des entrants, avec en première position les DUT/BTS qui comptent pour près de 10 % et en deuxième position les cursus universitaires qui comptent pour 6 %.

 

Dans les écoles de management, cette proportion tient une place plus importante que dans les écoles d'ingénieur puisqu'un étudiant sur deux (53 %) est issu de voies passerelles. Les DUT/BTS arrivent là aussi en première position avec plus de 16 % des entrants, puis viennent les étudiants en provenance d'une L3 universitaire qui comptent pour 14 %.

 

Sandrine Damie