Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Les jeunes plébiscitent les PME

AGEFA-PME, structure de la CGPME dédiée à l’enseignement professionnel, vient de publier, en partenariat avec Opinion Way, un sondage sur le regard porté par les jeunes sur l’entreprise.


Le 12/06/2015

 

Fondé par la CGPME, AGEFA PME est un acteur de référence de l’enseignement professionnel et de l’apprentissage qui favorise l’insertion des jeunes dans le monde de l’entreprise.

 

En partenariat avec AGEA-PME, OpinionWay a ainsi réalisé une enquête réalisée auprès d’un échantillon représentatif de 819 jeunes de moins de 30 ans (étudiants, jeunes en emploi ou en contrat pro., en alternance ou demandeurs d’emploi) inscrits à la communauté en ligne AGEFA. La représentativité de l’échantillon a été assurée via la méthode des quotas sur les variables suivantes : sexe, âge, situation actuelle (en emploi, étudiants, alternance, demandeurs d’emploi). Cet échantillon a été interrogé en ligne sur système CAWI directement via la plateforme online AGEFA du 10 au 23 avril 2015.

 

Cette enquête porte sur la vision des jeunes sur l'entreprise.

 

A une très large majorité, les jeunes interrogés plébiscitent les petites entreprises -  88 % des jeunes interrogés disent apprécier leur image - et les moyennes entreprises - 83 % - contre 48 % seulement d’entre eux qui disent apprécier  l’image des grandes entreprises.

 

L’image du patron de PME bénéficie elle aussi d’une projection favorable : 88 %  des opinions sont positives concernant le patron de PME contre 38 % pour le patron d’une grande entreprise.

 

La PME vue par les jeunes

 

La PME est aujourd’hui synonyme de modernité. Elle attire les jeunes pour le numérique et les nouvelles technologies (70 %) et pour son "adaptation à l’époque et aux nouvelles générations" (55 %).

 

Un emploi "créatif et innovant" est la première des exigences des jeunes interrogés (24 %). D'ailleurs, 4 jeunes sur 10 qui affirment vouloir créer leur propre entreprise.

 

En revanche, la question de la confiance de l’entreprise envers les jeunes reste posée : 32 % seulement des sondés affirment que l’entreprise  leur témoigne de la confiance par  des missions à responsabilité, et pour 68 % des jeunes, le témoignage de confiance est le premier critère d’attractivité d’une entreprise "idéale".

 

Sandrine Damie