Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • Nouveau : le classement européen interactif des universités

Nouveau : le classement européen interactif des universités

La 2e édition du classement U-Multirank lancé par l'Union européenne vient d'être publiée. Elle propose, à travers 31 critères, de classer à sa guise près de 1 200 établissements d'enseignement supérieur à travers le monde.


Le 24/04/2015

 

Partant du postulant qu'aucune université ne peut être la meilleure dans tous les domaines, le classement U-Multirank 2015 (en anglais) permet à chacun de faire évoluer le classement en fonction de ses critères de choix.

 

Fin janvier 2013 à Dublin, dans le cadre de la présidence irlandaise de l’Union européenne (UE), la création d’un classement des universités U-Multirank a été initiée. Financé par les fonds européens, ce projet vise à concurrencer les classements mondiaux actuels des universités proposés par les magazines Times et le Guardian, et l’université de Shanghaï.

 

En se fondant sur des critères et des données mesurables et en adoptant cette approche multidimensionnelle, ce nouveau classement permettra aux établissements d’enseignement supérieur européen d’obtenir un feedback sur leurs performances. Si l'an passé, 850 établissements avaient participé à ce classement, pour l'édition 2015, ils sont près de 1 200 de 83 pays dont 69 établissements français.

 

Côté domaines couverts, 3 s'ajoutent à ceux déjà étudiés l'an passé : la psychologie, l'informatique et la médecine rejoignent ainsi l'ingénierie électrique et mécanique, le commerce, la physique.

 

Dans ce classement aucun "Top 3" ou aucune palme décernée. Ici, chacun peut moduler les 31 critères proposés. Si un étudiant sait clairement la voie qu'il souhaite prendre ou arrive à hiérarchiser ses priorités, U-Multirank est l'outil qu'il lui faut. Par contre, pour les  autres, difficile de ne pas se noyer dans la masse des combinaisons possibles !

 

Pour contrer ces critiques, les auteurs du classement ont donc mis à disposition 17 classements prêts à l'emploi ("readymade").

 

A vous de chercher selon vos critères les établissements remportant le plus de "A" ("très bon") dans le classement... et le moins de "E" possibles (la plus mauvaise évaluation).

 

Sandrine Damie