Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Chat
  • Les métiers de la transition écologique

18/03/2015 à 17h00 - Les métiers de la transition écologique

A terme, l'ensemble de l'économie doit être amenée à prendre en compte les enjeux écologiques. D'ores et déjà, certains métiers sont fortement engagés dans ce processus, qu'ils soient directement dédiés à la protection de l'environnement ou qu'ils connaissent un "verdissement" de leurs compétences. Pour mieux identifier ces métiers et les enjeux de la transition écologique, retrouvez l'intégralité des échanges avec deux expertes de ces questions.

Les invités

Catherine Gwet - Chargée de mission sur les questions liées au développement durable, l'économie verte et l'environnement, Défi métiers, le carif-oref francilien

Marie-France Dussion - Chargée de la prise en compte de la transition énergétique dans les diplômes professionnels, au ministère de l'Education nationale

Question :

Modérateur : Bonjour à tous. Le chat va commencer à 17 heures. Vous pouvez déjà poser vos questions.

Réponse :

 

Marie-France Dussion : Bonjour à tous, je suis à l'écoute de vos questions.

 

Catherine Gwet : Bonjour à chacun, je suis disponible pour répondre à vos questions.

Question :

Selma : Marie-France en quoi consiste votre poste exactement ?

Réponse :

 

Marie-France Dussion : Je suis en charge du copilotage de la rédaction des référentiels de diplômes professionnels, relevant de la métallurgie. Par ailleurs, je suis en charge d'un dossier transversal pour la prise en compte de la transition énergétique dans tous les diplômes professionnels de l'enseignement secondaire.

 

Question :

Jane : L'économie verte ça veut dire quoi ?

Réponse :

 

Catherine Gwet : L'économie verte traduit l'évolution de l'économie par la prise en compte des enjeux environnementaux, par l'ensemble des acteurs. Ces enjeux concernent aussi bien la gestion des déchets, la limitation des émissions de gaz à effet de serre, le développement de la biodiversité, etc

Question :

Chloé75 : Bonjour, je ne comprends pas la différence entre métiers verts et métiers verdissants ?

Réponse :

 

Catherine Gwet : Les métiers verts sont les métiers dédiés à la protection de l'environnement, et à la gestion durable des ressources naturelles, les métiers verdissants sont les métiers dont la finalité n'est pas la protection de l'environnement, mais qui évoluent par la prise en compte des enjeux environnementaux dans le geste professionnel.

 

Question :

Manon : Existe-t-il des universités spécialisées dans la formation des métiers verts ?

Réponse :

 

Marie-France Dussion : De nombreuses universités proposent des formations ou des spécialisations en lien avec les métiers verts, la prise en compte de la transition écologique, etc. Il y en a vraiment beaucoup.

 

Catherine Gwet : Les métiers verts recouvrent des domaines d'activité très variés, et donc font appel à des formations très diverses. La gestion et la qualité de l'eau, l'aménagement du territoire, le développement de l'énergie renouvelable, la biodiversité, la qualité de l'air, etc

 

Question :

Toinou : Bonjour, est-ce que parler de métiers de la transition écologique, c'est la même chose que les métiers du développement durable ?

Réponse :

 

Catherine Gwet : Les métiers de la transition écologique n'ont pas comme angle d'approche les problématiques sociétales qui constituent un des 3 piliers du développement durable (économie, social, et environnement).

Question :

Patrice Green : Bonsoir. J'ai 17 ans et la l'écologie m'intéresse beaucoup. Je pensais me diriger vers des études d'ingénieurs dans l'énergie verte. Quelle type de formation me conseillez-vous après mon bac ?

Réponse :

 

Marie-France Dussion : Nous vous conseillons une classe préparatoire aux concours d'entrée en écoles d'ingénieur.

 

Catherine Gwet : Dans de nombreuses formations d'ingénieur, des modules liés à la transition écologique sont intégrés à la formation.

 

Marie-France Dussion : D'une façon générale, la réglementation environnementale est prise en compte dans les formations professionnalisantes, à tous les niveaux.

 

Question :

Doris : La transition écologique concerne quels secteurs d'activité principalement ?

Réponse :

 

Catherine Gwet : C'est potentiellement tous les secteurs d'activité, cependant les secteurs du bâtiment, de l'agriculture, du transport de la logistique, de l'énergie, de l'industrie en général, sont déjà particulièrement concernés.

Question :

Greg pas millionaire : J'aimerais me spécialiser dans le développement des énergies solaires, vente et installation de panneau solaire. Faut il suivre une formation spécifique ?

Réponse :

 

Marie-France Dussion : Il existe des mentions complémentaires post bac pro : technicien en énergies renouvelables, technicien des services à l'énergie.

 

Question :

Guillaume69 : Vous parlez de social concernant le développement durable... à quel type de métier pensez-vous ?

Réponse :

 

Catherine Gwet : Les activités liées à l'économie sociale et solidaire sont des exemples de métiers particulièrement dédiés à l'un des piliers (social) du développement durable. Le potentiel d'insertion professionnelle, et d'évolution sociale dans les branches liées à l’environnement, fait la passerelle avec le développement durable.

 

Question :

Bizzz : Pour aller vers ces métiers il faut surtout être bon en maths ?

Réponse :

 

Catherine Gwet : Les métiers de la transition écologique couvrent une très large palette de qualifications qui vont d'un niveau CAP à des niveaux d'ingénieur. Ces métiers sont souvent techniques, mais pas nécessairement scientifiques.

 

Question :

JP de Marseille : Bonsoir. J'aimerais me reconvertir dans le pescatourisme. Quel établissement propose ce type de formation ?

Réponse :

 

Marie-France Dussion : Il existe des formations sur le tourisme, type BTS. La coloration tourisme, côtier ou bordure maritime peut être développé dans le cadre de formations professionnelles et de stages.

Question :

Greg pas millionaire : Vous pensez vraiment qu'il s'agit d'une filière d'avenir ? Quelles sont les entreprises à la recherche de ce type de profil ?

Réponse :

 

Marie-France Dussion : Il ne s'agit pas d'une seule filière, il s'agit d'un mouvement de prise en compte plus général dans de multiples secteurs d'activité, et donc dans de différents types d'entreprises, et d'organismes.

 

Catherine Gwet : Aujourd'hui, les offres d'emploi mentionnent peu une exigence en compétences spécifiques, mais elles font souvent la différence entre 2 candidatures similaires.

Question :

Mathieu : Je possède un bac 5 en Economie et Environnement et je peine à trouver du travail. Est-ce que je dois changer de domaine ?

Réponse :

 

Marie-France Dussion : Nous vous conseillons de contacter tous les organismes, publics ou privés, qui traitent de la problématique de développement durable, environnement, croissance verte, etc.

Il y a énormément d'organismes qui travaillent dessus, sans parler des grandes sociétés.

Question :

Anaïs : Aimer la nature c'est un argument important pour se diriger vers ces métiers ?

Réponse :

 

Marie-France Dussion : Pour certains secteurs d'activité, oui. Exemples : les métiers de l'agro-écologie, la gestion forestière, la gestion des espaces naturels, les espaces verts, etc.

 

Catherine Gwet : D'autres métiers de la transition écologique se pratiquent en laboratoire, en usine, en bureau, et ne nécessitent donc pas d’appétence particulière avec la nature.

 

Marie-France Dussion : En illustration, il existe de nouveaux diplômes : bac pro gestion des pollutions et protection de l'environnement, bac pro hygiène propreté et stérilisation, mention complémentaire vendeur conseiller en produits techniques pour l'habitat (isolation, énergie solaire...), etc.

Question :

Gabriel : J'ai entendu parler des énergies marines renouvelables, de quoi il s'agit ?

Réponse :

 

Marie-France Dussion : Ce sont essentiellement les énergies éolienne, marée motrice, les énergies liées aux courants des grands fonds.

 

Question :

Diana : Je dois passer un bac L, vers quel type de métier vert je peux me tourner ?

Réponse :

 

Catherine Gwet : Avec un bac L, vous pouvez vous orienter vers des formations liées à la gestion des ressources humaines, et aller vers la mise en oeuvre de la RSE (Responsabilité Sociétale de l'Entreprise) en entreprise qui relève plus du développement durable que de la transition écologique.

 

Marie-France Dussion : De toute façon, le bac L reste un bac général, il vous autorise de nombreuses orientations en études supérieures. Un(e) littéraire, c'est quelqu'un qui peut porter des argumentaires pour faire avancer la démarche. De plus, il y a toutes les formations liées au droit...

Question :

Jonathan : Existe-t-il des rencontres emploi vert ?

Réponse :

 

Marie-France Dussion : Il existe des forums emplois verts, et il existe aussi des salons spécialisés sur lesquels ont peut rencontrer de futurs employeurs, dont par exemple le Pollutec, le salon des Maires, ou d'autres forums spécialisés. Il y a des salons pas forcément dédiés à l'emploi, mais professionnels (exemple, le salon de l'agriculture) où l'on peut rencontrer des employeurs potentiels.

Question :

Zou : Quels sont les métiers liés aux éoliennes ? Il faut les entretenir, les gérer ?

Réponse :

 

Catherine Gwet : Ce sont les métiers traditionnels de la construction d'équipements énergétiques, les métiers d'installation et de maintenance, ainsi que des métiers qui suivent la production énergétiques de ces équipements et qui nécessitent des compétences informatiques.

 

Page :12
Aller à la page suivante

Lettre d'info

Inscrivez-vous à la lettre d’info lesmetiers.net

titre-portlet-push chat-video

chat video les formations qui recrutent

Alerte Actualité du site!

Inscrivez-vous gratuitement à notre service d’alerte pour être prévenu par SMS des actualités du site lesmetiers.net (nouveau dossier, nouveau guide pratique…)