Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Michel Koutchouk

Directeur Général d'Infotel
Date de l'interview : 15/12/2014

La plus grande partie de notre personnel appartient à la filière "Développeurs" : ce sont en général des diplômés scientifiques (bac + 5, ingénieurs ou universitaires) chargés de programmer (en langage C ou Java) et de faire évoluer les applications informatiques de nos clients.

A la tête d'Infotel, société spécialisée dans la gestion des données des entreprises, Michel Koutchouk évoquent ses activités et les perspectives de recrutement.

Infotel est un groupe spécialisé dans la gestion des données des entreprises. De quoi s'agit-il ?

Les données sont la traduction informatique des flux réels d'une entreprise : une banque ne peut gérer ses clients que si elle collecte des données relatives à ces clients (état-civil, comptes, solde des comptes...). Plus une entreprise veut être performante, plus elle doit avoir un système d'information performant, mieux elle doit collecter et gérer ses données. Et c'est la spécialité d'Infotel que de gérer ces données, véritable matière première de l'informatique, depuis leur collecte (aujourd'hui à partir de terminaux mobiles) jusqu'à leur stockage (dans des bases de données de plus en plus volumineuses : Big Data) et leur exploitation à travers des applications informatiques.

Quelle est votre offre de services ?

Nous proposons à nos clients de les aider à mettre en place leurs applications de gestion de leur entreprise, en leur apportant nos compétences en matière d'architecture des applications, de conception des bases de données, de réalisation d'applications, de mise en œuvre de terminaux mobiles (smartphones, tablettes), jusqu'à l'entretien, la maintenance et l'évolution de leurs systèmes informatiques. 

Vous proposez notamment des prestations en centres de service. De quoi s'agit-il ?

Un centre de service, c'est comme une annexe décentralisée du système d'information d'un client. Dans le cadre d'une prestation forfaitisée, un client peut nous confier l'entretien, le développement et la maintenance d'une partie de ses applications informatiques. Cela clarifie les relations entre le donneur d'ordres (le client) et son prestataire de service (Infotel dans le cas présent). Le client signe un contrat (d'une durée de 3 ans en général) et laisse la latitude à son prestataire de service d'atteindre les objectifs fixés (en termes de qualité, de temps de réponse aux incidents, etc.). C'est un type de contrat gagnant-gagnant.

En quoi vos activités de services et d'éditeur de logiciels sont complémentaires ?

Les bases de données et le personnel sont les éléments communs à ces 2 activités. D'une part, les logiciels d'Infotel amènent des fonctionnalités supplémentaires aux très grandes bases de données : déchargement ultra rapide, rechargement des données, réorganisation optimisée, archivage de gros volumes de données, etc. D'autre part, ce sont les mêmes spécialistes (des développeurs informatiques de même formation, de mêmes compétences et utilisant les mêmes langages informatiques) qui peuvent réaliser les 2activités, pour les mêmes clients (de très grandes entreprises).

Combien le groupe compte-t-il de salariés ? Et en Ile-de-France en particulier ?

A fin octobre, le groupe Infotel avait 1230 salariés en France, et plus d'une dizaine de personnes à l'étranger (Allemagne, USA), dont un peu plus de 500 en Ile-de-France.

Quels sont les métiers les plus courants au sein de vos équipes ?

La plus grande partie de notre personnel appartient à la filière "Développeurs" : ce sont en général des diplômés scientifiques (bac + 5, ingénieurs ou universitaires) chargés de programmer (en langage C ou Java) et de faire évoluer les applications informatiques de nos clients. Ils évoluent ensuite vers des fonctions de chef de projet (en maîtrise d'œuvre ou maîtrise d'ouvrage), d'architecte sur les applications mobiles, ou de consultant sur les applications décisionnelles ou Big Data). Certains peuvent évoluer aussi vers des fonctions commerciales, et, pourquoi pas, vers des fonctions de direction d'entreprise.

Quelle est la place faite aux femmes au cœur d'Infotel 

A Infotel, il n'y a pas de différence significative entre les hommes et les femmes ! La moitié des administrateurs du Groupe sont des femmes, et la plus grosse filiale (Infotel Conseil) a une femme à sa tête (Josyane Muller est la PDG). La différence de salaire entre les hommes et les femmes est inférieure à 1 %.

Vous avez lancé la 7e édition du concours "les étudiants ont du talent". Pourquoi menez-vous cette action auprès des jeunes ?

A la fois pour faire connaître l'entreprise auprès des étudiants en informatique, et pour leur donner une opportunité de s'attaquer à des problèmes concrets de l'entreprise, ce qui leur donne une vision pratique par rapport à des cours qui peuvent être plus théoriques.

En quoi consiste le concours cette année ?

Il consiste à imaginer et à réaliser une application des objets connectés (les "beacons" pour bouleverser leur vie étudiante. Il faut à la fois des idées et un savoir-faire technique pour réussir dans ce concours. Il est intéressant car la créativité des jeunes étudiants  informaticiens est mise à contribution pour imaginer une application innovante. Laquelle ? La balle est dans leur camp !

L'application mobile qui remportera le concours sera-t-elle ensuite déployée par vos équipes ? Proposée à des partenaires ?

On verra : ne préjugeons pas ! Par le passé (nous sommes à la 7e édition du concours), il a fallu compléter, fiabiliser et professionnaliser les  applications réalisées par les candidats pour les rendre exploitables : c'est la différence entre un prototype et une application opérationnelle. Mais c'est surtout l'imagination et la créativité que nous attendons de la part des participants.

Ce concours vous permet-il de repérer/recruter de jeunes talents ?

Oui : par exemple, le vainqueur du premier concours est entré dans l'entreprise, y est resté plusieurs années en qualité d'expert technique. Là aussi sa créativité a été appréciée, et il a encadré de jeunes recrues en leur transmettant ses qualités techniques et son dynamisme. Mais le point essentiel est de resserrer les liens entre l'entreprise et les écoles, et de mieux nous connaître, d'abord pour des stages, puis ensuite pour des contrats à durée indéterminée.

Quels sont vos objectifs de recrutement pour 2015 ?

Infotel prévoit de recruter de l'ordre de 300 personnes pour toute la France : 150 à Paris (dont 50 débutants),  90 dans le Sud, 40 dans l'Ouest et 20 dans le Nord.

Propos recueillis par Sandrine Damie