Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Qui a bonne réputation en ligne ?

Découvrez les résultats de la deuxième édition du baromètre digital "L'Etudiant-Groupe 361" des écoles de commerce.


Le 16/01/2015

 

Alors que les indicateurs des différents palmarès existants sur les écoles de commerce se focalisent sur les formations et l'insertion pro, ce baromètre mis en place l'an passé par l'Etudiant-Groupe 361 se concentre sur la vie digitale de ces établissements !

 

La méthodologie

 

Ce classement est ainsi le résultat de l'agrégation de cinq critères : visibilité, notoriété "top of mind", "brand appearance", maîtrise/volatilité des résultats et "social média influence". Il met ainsi en lumière la e-réputation des Ecoles supérieures du commerce, c'est-à-dire l'ensemble des traces numériques (négatives, positives ou neutres) laissées par une marque ou un établissement sur le web.

 

Opinion Trackern, l'outil mis en place permet en temps réel d'écouter, surveiller, scruter et classer tout ce qui se dit sur 650 millions de sites, blogs, forums, réseaux sociaux ! Deuxième outil : YoodaSeeUrank est un algorithme se basant sur le poids et la position d'un lien dans les résultats de Google et le poids d'un mot clé recherché.

 

Ces données ont été analysées à l'été 2014 pour les 50 écoles de commerce délivrant un diplôme de niveau master.

 

Par ailleurs, pour mesurer spécifiquement l'influence des écoles sur les réseaux sociaux, le baromètre établit un score selon plusieurs paramètres, comme l'engagement Facebook, le nombre d'interactions Twitter, le nombre de vues et d'abonnés YouTube... Cette année, les données sociales des écoles ont été collectées en partie grâce à Klout, un algorithme qui inclut trois indicateurs, le nombre de personnes touchées ("reach"), l'influence sur ces personnes ("amplification") et l'influence des personnes présentes dans le réseau ("network impact").

 

Les résultats

 

En termes de visibilité sur Google, Grenoble EM décroche la palme car c'est l'établissement qui ressort le plus souvent en 1re position des recherches sur le moteur de recherche. Cette première position vient récompenser une stratégie digitale menée activement depuis 6 ans sur un modèle proche des actions mises en place dans le e-commerce.  L'Essec et l'Inseec sont respectivement 2e et 3e sur le critère de la recherche en ligne.

 

Côté citations en ligne (sur les réseaux sociaux, sur les blogs, la presse en ligne etc.), le trio gagnant est sans conteste HEC, l'Essec et l'Edhec. Ces 3 établissements suscitent le plus d'échanges et de posts, du fait du volume important de leurs contenus, d'un bon référencement naturel... et d'actualités très régulières.

 

Par ailleurs, sur une période d'un an, les fans des pages Facebook des écoles ont augmenté de + 20 à + 100 % selon les écoles. Les plus prestigieuses (HEC, ESCP Europe et l'Essec) trustent le podium sur cet indicateur d'influence montrant que sur la toile les écoles les plus renommées sont aussi les plus influentes !

 

Sandrine Damie

 

Etude complète à télécharger : http://blog.groupe361.com/wp-content/uploads/2014/12/barometre_digital_esc_2014_letudiant_groupe_361.pdf