Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Virginie Brunel

Directrice générale du Groupe Nasse-Demeco
Date de l'interview : 03/12/2014

En 2015, nous prévoyons d'embaucher 150 nouveaux salariés.

Découvrez le secteur du déménagement grâce au témoignage de Virginie Brunel Directrice générale du Groupe Nasse-Demeco.

Quelles sont les principales activités du Groupe Nasse-Demeco ?

Demeco est un réseau de déménageurs professionnels créé en 1965. Aujourd'hui, le groupe compte plus 275 implantations, 1 800 véhicules, 250 monte-meubles et 2 500 employés. Demeco réalise environ 100 000 déménagements de particuliers et 10 000 transferts chaque année.

Ses différents services sont répartis en plusieurs branches : les déménagements de particuliers, les transferts d'entreprises et d'administrations, les transferts industriels (usine ou charge lourde) ainsi que la relocation (service d'accompagnement à la mobilité géographique des personnes arrivant dans un nouvel environnement suite à une mutation ou à un recrutement en France comme à l'étranger).

Combien comptez-vous de salariés dans vos différentes agences, franchisés compris ?

2 500 salariés avec les franchisés !

Quelle est la part des femmes dans vos effectifs ?

Un quart de nos salariés sont des femmes. Elles sont présentes majoritairement dans l'administratif mais nous avons également 3 femmes directrices d'agences, 2 femmes responsables d'exploitation ainsi qu'une femme Directrice générale !

Menez-vous des actions spécifiques pour mieux faire connaître vos métiers aux femmes ?

C'est assez compliqué sur notre métier qui est très physique. Les femmes sont beaucoup plus présentes dans l'administratif mais elles s'avèrent aussi assez douées dans le management des équipes car elles peuvent se permettre de dire des choses qu'un homme ne pourrait pas forcément dire à un autre. Et elles apportent aussi de l'écoute et du calme dans un univers plutôt viril !

Quelles sont vos perspectives de recrutement pour 2015 sur vos différents métiers ?

Tous les ans, nous avons de gros besoins de recrutement sur les postes de chauffeurs-déménageurs. En 2015, nous prévoyons d'embaucher 150 nouveaux salariés.

Vous rencontrez des difficultés à recruter des chauffeurs-déménageurs. Avez-vous pu analyser les raisons de ces difficultés ?

En fait, il s'agit d'un métier qui a encore une mauvaise image, très dur physiquement. Mais c'est aussi un métier très technique qui demande un bon sens de l'organisation et de la patience avec le client. Aujourd'hui, nos chauffeurs-déménageurs sont particulièrement accompagnés : nous investissons énormément en équipements pour diminuer au maximum le port des charges (camion élévateur, armoire roulante, monte-meubles…) et nous les formons systématiquement aux gestes et postures à adopter pour se protéger physiquement.

De plus, chez Demeco, nous nous engageons auprès de nos salariés pour leur proposer de véritables perspectives de carrière. Un chauffeur-déménageur pourra, s'il est motivé et sérieux, évoluer au sein du groupe pour prendre du galon au fur et à mesure des années et devenir pourquoi pas chef d'équipe, responsable d'exploitation ou même directeur d'agence.

Quels sont les points forts pour se lancer dans ce métier ? Comment suscitez-vous des vocations ?

Les points forts de ce métier : être sportif et avoir une bonne condition physique, être organisé et aimer le relationnel avec les clients.

Ce métier offre une grande autonomie dans l'organisation des opérations où les chauffeurs-déménageurs sont en contact direct avec les clients. C'est un métier qui permet également de voyager dans un grand nombre de région en France, voire en Europe. Et après avoir fait ses preuves, il permet en plus d'évoluer assez rapidement vers des postes d'encadrement avec davantage de responsabilités.

Quelles sont les compétences attendues pour devenir chauffeur-déménageur ?

Etre rigoureux et sérieux, autonome, organisé et surtout avoir une bonne condition physique.

Si un jeune souhaite devenir chauffeur-déménageur, quel parcours de formation lui conseillez-vous ?

Idéalement, un CAP déménageur ou une formation de chauffeur, bien que nous étudions avec attention toutes les candidatures !

Comment peut-on postuler dans votre Groupe ?

Il suffit pour cela de contacter Fabienne Bergeron emploi@demeco.fr en adressant un CV ainsi qu'une lettre de motivation.

Propos recueillis par Sandrine Damie