Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Benjamin Zimmer

Directeur de Silver Valley
Date de l'interview : 21/11/2014

"L'économie grise", plus communément nommée Silver économie, rassemble par définition toutes les entités qui produisent des biens et des services, marchands ou non marchands, privés ou publics, et qui souhaitent être utiles aux seniors et à leur entourage.

Directeur de Silver Valley, Benjamin Zimmer fait le point sur la silver économie.

Vous êtes le directeur de Silver Valley. De quoi s'agit-il ?

Silver Valley est un cluster d'innovation de forme juridique associative qui regroupe plus de 180 structures à jour de cotisation. L'ambition du cluster vise à accélérer l'innovation, le développement et la commercialisation de biens et services répondant aux usages des seniors pour favoriser le mieux vieillir et générer croissance et emploi en Ile-de-France.

Pour cela, le cluster développe une offre de service autour d'une approche transversale et pas uniquement technologique en complément des services offerts par les infrastructures publiques et privées franciliennes à disposition des entrepreneurs de la Silver économie pour les accompagner dans le développement de leur stratégie et projets d'innovation. Ainsi Silver Valley entretient des relations durables et de proximité avec :

  • les pôles de compétitivité et les autres formes de clusters du territoire ;
  • les organismes de recherche (plus grande concentration de la recherche publique et privée en France) et de formation ; 
  • les infrastructures d'aide à la création d'entreprises (incubateurs et/ou pépinières d'entreprises) ;
  • les structures d'investissement public et privé ;
  • les entreprises de la Silver Economie ;
  • les associations des seniors.

La présence de ces acteurs est l'une des conditions de succès pour le développement d'innovations, de start-ups et de transformation de celles-ci de PME puis en ETI sur le territoire de la Région Ile-de-France.

Plus précisément, pour les petites et moyennes entreprises, Silver Valley est un accélérateur du développement des innovations et contribue ainsi à la réduction du "time to market". Pour les ETI et grandes entreprises, Silver Valley est un observatoire vivant des bonnes pratiques en termes d'innovations (quelle que soit la forme ou la nature). Silver Valley développe l'esprit de l'innovation ouverte en combinant les talents, les opportunités et les expertises.

Quelle définition faites-vous de la silver économie ?

"L'économie grise", plus communément nommée Silver économie, rassemble par définition toutes les entités qui produisent des biens et des services, marchands ou non marchands, privés ou publics, et qui souhaitent être utiles aux seniors et à leur entourage. La Silver économie constitue un ensemble d'activités économiques nouvelles qui bénéficient ou bénéficieront sur le plan social et sanitaire au senior (participation sociale accrue, amélioration de la qualité et du confort de vie, augmentation de l'espérance de vie), sur le plan industriel à l'économie (création d'entreprises et d'emplois, augmentation du chiffre d'affaires, consolidation d'une filière industrielle) et sur le plan sociétal (efficience du système de soins et place centrale des Ages dans la société).

Quels sont les principaux domaines de développement de la silver économie ?

La Silver économie rassemble l'ensemble des acteurs producteurs de biens et/ou de services qui répondent aux besoins et aux usages des seniors et de leur entourage.

C'est une filière globale qui regroupe de nombreux secteurs d'activité : santé, habitat, communication, transports, sécurité, services, distribution, loisirs, etc. et qui créée de la valeur économique, sociale et sociétale. Cette approche économique du vieillissement présente de fortes opportunités de croissance, de production et d'emploi et est affichée comme une filière industrielle prioritaire par les pouvoirs publics.

En termes d'emplois en France, que représente actuellement la silver économie ? Quels sont les profils/postes actuellement les plus porteurs ? Et dans les années à venir ?

La Silver économie va naturellement créer encore de nombreux emplois dans le domaine de la santé, du médico-social et du service à la personne, notamment des postes d'assistantes de vie ou des gestionnaires de cas (care manager). Les rapports officiels parlent de 350 000 emplois créés entre 2010 et 2020. Citons l'exemple d'O2, prestataire de services à la personne qui cherche actuellement à recruter 2 500 personnes et qui est la société française qui crée le plus d'emplois nets en 2014.

La Silver économie va également créer des emplois à forte valeur ajoutée dans l'ensemble des secteurs industriels : habitat, assurance, urbanisme, communication, numérique, transport, automobile, etc. Ces secteurs industriels réfléchissent déjà à s'organiser face au vieillissement de leurs clients et à leurs nouvelles attentes. Ils vont recruter de nouveaux profils d'ingénieurs, commerciaux et designers ayant une connaissance des usages et des spécificités liées aux modes de consommation des seniors.

Quelles sont les perspectives de recrutement dans cette filière d'ici 2020 ?

Pour le moment, nous en sommes à construire les typologies de métiers et les indicateurs pour mesurer la création d'emplois dans ce secteur.

Néanmoins, au sein de Silver Valley, nous proposons de segmenter les métiers de la Silver économie au sein de 3 catégories :

  • les métiers en maturation : les métiers de l'aide à la personne, du soin et de l'accompagnement médico-social qui sont en lien direct avec la personne âgée ;
  • les métiers en cours de spécialisation : les métiers de l'industrie et des services marchands (hors services à la personne) tels que commerciaux, designers ou ingénieurs qui se spécialisent sur la cible senior ;
  • les métiers « non impactés » qui sont pour la plupart les fonctions support des entreprises et autres structures de la Silver économie.

 

Puis une segmentation peut-être réalisée en fonction du taux d'activité économique dédié dans le secteur de la Silver économie :

  • les Pure Player dont la part du chiffre d'affaires dédié à la Silver économie est pratiquement exclusive, les salariés sont majoritairement dédiés Silver économie ;
  • les acteurs de la Silver économie dont la part du chiffre d'affaire dédié augmente et dont une partie des salariés sont dédiés Silver économie ;
  • les structures intéressées par la Silver économie dont le chiffre d'affaires dédié à la Silver économie est quasiment nulle et dont une partie infime de l'activité des salariés est dédiée à la Silver économie (veille).

 

Quels sont les enjeux de cette filière pour les années à l'avenir ?

J'en vois deux : d'une part, sensibiliser les talents aux enjeux de cette filière et aux opportunités de carrière dans les entreprises ou autres formes d'organisation de cette filière industrielle ; d'autre part, former des commerciaux pour vendre des solutions auprès de ces seniors.

Propos recueillis par Sandrine Damie

Crédit Photo : Silver Valley