Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

Tous les métiers et les formations initiales en île-de-France

  • Actu
  • Brèves
  • Mercredi 19 novembre à 17 h, ne manquez pas notre chat "Etudes, emploi et handicap"

Mercredi 19 novembre à 17 h, ne manquez pas notre chat "Etudes, emploi et handicap"

S'il constitue une contrainte, le handicap ne doit pas être un critère lors des choix d'orientation scolaire et professionnelle. Tout au long des parcours, de nombreuses solutions sont mobilisables.


Le 12/11/2014

 

Le nombre d'élèves et d'étudiants en situation de handicap a plus que doublé en 10 ans. Cette forte augmentation est en partie liée à la prise en compte nouvelle par les statistiques des handicaps cognitifs et psychiques, mais également aux importants efforts menés par les établissements dans le domaine de l'accueil des élèves handicapés.

 

En Ile-de-France, l'Education nationale prend en charge près de 45 000 élèves en situation de handicap en Ile-de-France (données 2012), 60 % d'entre eux sont scolarisés en milieu ordinaire. Dans l'enseignement supérieur, 3 150 étudiants sont reconnus étudiants handicapés en Ile-de-France.

 

Ces progrès sont en grande partie à porter au crédit de la loi du 11 février 2005, qui a marqué un tournant décisif en matière de droit des élèves et des étudiants handicapés (accessibilité des locaux et des formations). Des missions handicap se sont notamment développées au sein des CFA, des universités et des grandes écoles.


Côté emploi, cette loi a également permis des avancées considérables, en augmentant fortement la contribution financière pour les entreprises ne respectant pas le quota de 6 % de salariés handicapés. Les entreprises, notamment les plus grandes, sont de plus en plus mobilisées et ont mis en place des "politiques handicap", axées notamment sur le recrutement de salariés handicapés.


Si ces changements invitent à l'optimisme, il n'en reste pas moins que le taux de chômage parmi les personnes handicapées est deux fois supérieur au reste de la population. Par ailleurs, les élèves handicapés sont encore trop peu nombreux à accéder aux études supérieures (seuls 20 % des bacheliers handicapés poursuivent leurs études dans le supérieur), alors même que le diplôme reste un vecteur essentiel pour l'insertion professionnelle.


Afin de mieux appréhender comment concilier handicap, études et vie professionnelle, venez échanger en direct avec deux professionnels spécialistes de l'accompagnement des étudiants et des jeunes diplômés en situation de handicap.


Envoyez dès maintenant vos questions, ou posez-les en direct
à nos invités le mercredi 19 novembre entre 17 h et 18 h sur www.lesmetiers.net, partenaire d'Handichat pour cet événement :

- Marc Sprunck, responsable vie étudiante et insertion professionnelle à la Fédéeh (Fédération étudiante pour une dynamique études et emploi avec un handicap) ;

- Anne-Solen Lahaye DRH - Conditions de travail & Innovation sociale  et  Myriam Traore recrutement Monoprix.


Vous pouvez télécharger l'affiche du chat.

 

Un dossier "Etudes, emploi et handicap "est également disponible.

 

Annie Poullalié